Centre d’aide - Réponse

 
 
Centre d’aide

Mon époux ou conjoint de fait peut-il travailler au Canada?

Tout dépend de la situation. Si votre époux ou conjoint de fait souhaite travailler au Canada, il doit présenter sa propre demande de permis de travail. Normalement, il doit répondre aux mêmes exigences que vous.

Dans certains cas, l’époux ou le conjoint de fait doit faire une demande de permis de travail pour un emploi particulier. L’employeur devra peut-être obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) d’Emploi et Développement social Canada. Une EIMT permet à un employeur d’embaucher une personne pour un emploi donné.

Toutefois, il se pourrait que votre époux ou conjoint de fait ait droit à un permis de travail « ouvert » lui permettant d’accepter un emploi auprès de l’employeur de son choix, si vous remplissez l’une des conditions suivantes :

  • vous êtes autorisé à travailler au Canada pendant au moins six mois;
  • vous occupez au Canada un emploi exigeant un niveau minimum de compétence (habituellement au moins un diplôme collégial);
  • vous occupez un emploi de niveau de compétence 0, A ou B selon la Classification nationale des professions.

Si un permis de travail ouvert est délivré à votre époux ou conjoint de fait, il sera normalement valide pour la même durée que le vôtre.

Dans certains cas, votre époux ou conjoint de fait devra passer un examen médical.


Réponses que d’autres ont trouvées utiles

Date de modification :