Embauche de travailleurs permanents : comment faire une offre d’emploi

Êtes-vous un employeur qui souhaite offrir un emploi permanent à un travailleur étranger pour qu’il puisse immigrer au Canada à titre de travailleur qualifié? Vous pouvez le faire en faisant une offre d’emploi valide par l’entremise du système Entrée express.

Entrée express est un système utilisé pour gérer les demandes au titre de certains programmes d’immigration économique.

Si vous êtes un employeur canadien, vous pouvez embaucher des candidats d’Entrée express pour combler vos besoins en matière de main-d’œuvre lorsque vous ne pouvez pas trouver de Canadiens ou de résidents permanents pour occuper les postes vacants.

Le travail qualifié comprend les emplois correspondant au genre de compétence 0 et aux niveaux de compétence A et B de la Classification nationale des professions (CNP).

La CNP est un système que nous utilisons pour classer les emplois (professions). Les emplois sont regroupés en fonction du genre de travail effectué par le titulaire et les types de fonctions connexes. Apprenez-en davantage sur la CNP.

Vous devez d’abord essayer de trouver un citoyen canadien ou un résident permanent pour pourvoir votre poste vacant. Vous devrez afficher votre offre d’emploi au Guichet-Emplois du gouvernement du Canada et l’annoncer à deux autres endroits.

Une fois ces mesures prises, si vous n’êtes toujours pas en mesure de pourvoir votre poste, vous pouvez demander une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) auprès d’Emploi et Développement social Canada/Service Canada. S’ils déterminent que le travailleur étranger comble un besoin en prenant l’emploi offert, vous recevrez une EIMT favorable.

Vous pouvez alors présenter à un candidat d’Entrée express une offre d’emploi appuyée par l'EIMT (ou, s’il y a une personne que vous souhaitez embaucher et qui n’est pas dans le bassin, lui dire de créer un profil d’Entrée express). Celui-ci pourrait ensuite être invité à présenter une demande de résidence permanente lors de la prochaine ronde d’invitations aux candidats du bassin d’Entrée express.

Le 19 novembre 2016, des changements ont été apportés au nombre de points accordés à une offre d’emploi. Les candidats ayant une offre d’emploi valide pour un poste du genre de compétence 00 de la CNP obtiendront désormais 200 points, et ceux ayant une offre d’emploi valide pour des postes du genre de compétence 0 ou des niveaux de compétence A et B de la CNP obtiendront désormais 50 points. Le système n’attribue plus 600 points à une offre d’emploi.

Nous traitons en six mois ou moins la majorité des demandes dûment remplies (c.-à-d. celles qui comprennent tous les documents à l’appui nécessaires).

Ce que doivent faire les employeurs

Pour embaucher un candidat d’Entrée express, vous devez :

  • obtenir une EIMT favorable d'Emploi et Développement social Canada/Service Canada, dans la plupart des cas;
  • offrir un emploi au candidat (pour une période d'au moins un an à la suite de son obtention du visa de résident permanent), lequel doit être appuyé par une EIMT (à moins que l’emploi en question en soit dispensé);
  • Obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (si vous en avez besoin).

Lorsque vous aurez obtenu votre EIMT, vous devrez donner le numéro d’EIMT au candidat.

Vous n’avez pas besoin d’obtenir une EIMT dans les cas suivants :

  1. le candidat travaille déjà au Canada, à titre temporaire, pour vous ou votre entreprise, à un poste du genre de compétence 0 ou de niveau de compétence A ou B de la CNP; et vous :
    • avez appuyé sa demande de permis de travail au moyen d’une EIMT; et
    • souhaitez maintenant lui présenter une offre d’emploi d’un an après qu’il aura reçu son visa de résident permanent.
  2. le candidat :
    • occupe actuellement un emploi temporaire au Canada;
    • détient un permis de travail valide pour un emploi du genre de compétence 0 ou de niveau de compétence A ou B de la CNP, sur lequel figure votre nom ou celui de votre entreprise, et qu’il a été dispensé d’une EIMT au titre :
      • d’une entente internationale (telle que l’Accord de libre-échange nord-américain),
      • d’une entente fédérale-provinciale, ou
      • de la catégorie « intérêts canadiens »
    • compte une année d’expérience de travail à temps plein (ou une période de travail à temps partiel équivalente) auprès de vous ou de votre entreprise.

Demandez à votre candidat de se créer un profil d'Entrée express ou de mettre à jour son profil s'il en a déjà créé un dans son compte, en précisant :

  • le nom et l'adresse de l'employeur;
  • la date de début d'emploi;
  • le numéro d'EIMT (le cas échéant);
  • le code de la CNP associé à l'emploi.

La plupart des travailleurs étrangers peuvent occuper un emploi temporaire au Canada pendant que nous traitons leur demande de résidence permanente. Ils doivent présenter une demande distincte de permis de travail temporaire et s’acquitter des frais de traitement connexes. S’ils travaillent déjà chez l’employeur, ils peuvent continuer à le faire.

Les employeurs doivent également payer les frais habituels de traitement de l'EIMT afin d’appuyer la demande de permis de travail temporaire. Une EIMT à l’appui d’une demande de résidence permanente ne comporte aucuns frais.

Découvrez si vous devez présenter une demande d’EIMT.

Présenter une offre d’emploi valide

Une offre d’emploi (appuyée par une EIMT, s’il y a lieu) comporte différentes exigences, selon le programme auquel le candidat est admissible.

Pour le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral), une offre d’emploi valide doit :

  • être d’une durée d’au moins un an après la délivrance du visa de résident permanent, et être non saisonnière et à temps plein;
  • être dans la catégorie de genre de compétence 0 (postes de gestion) ou de niveau de compétence A (emplois professionnels) ou B (emplois techniques et spécialisés) de la liste de la CNP.

Pour le Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral), une offre d’emploi valide doit satisfaire aux exigences suivantes :

  • être d'une durée d'au moins une année de travail à temps plein;
  • être dans la catégorie de niveau de compétence B (emplois techniques et spécialisés) dans l'une des professions admissibles;
  • offrir un salaire et des conditions de travail comparables à ceux offerts aux Canadiens exerçant cette profession.

Pour le PTMSF, l'offre d'emploi peut provenir de deux employeurs tout au plus.

Pour les emplois de métiers spécialisés (c.-à-d. dont les codes commencent par 72, 73, 82, 92 ainsi que par 632 et 633 dans la CNP de 2011), l’offre d’emploi peut être faite par deux employeurs tout au plus. L’expérience de travail d’un an doit avoir été acquise chez l’employeur (les employeurs) ayant fait l’offre d’emploi.

Pour la catégorie de l’expérience canadienne, une offre d’emploi n’est pas requise, mais les demandeurs peuvent obtenir des points supplémentaires dans le Système de classement global s’ils ont une offre d’emploi.

Pour que le candidat obtienne des points, l’offre d’emploi doit :

  • être d’une durée d’au moins un an après la délivrance du visa de résident permanent, et être non saisonnière et à temps plein;
  • être dans la catégorie de genre de compétence 0 (postes de gestion) ou de niveau de compétence A (emplois professionnels) ou B (emplois techniques et spécialisés) de la liste de la CNP.

Si vous recrutez à l'intérieur du Canada

Si vous avez une EIMT favorable pour un employé qui détient un permis de travail temporaire et à qui vous souhaitez faire une offre d’emploi, il se peut que l'EIMT soit encore valide pour le système Entrée express.

Date de modification :