Choisir un représentant

Le recours aux services d’un représentant est un choix personnel. Il peut notamment s’agir :

  • d’un consultant en citoyenneté ou en immigration;
  • d’un avocat;
  • d’un notaire du Québec;
  • d’un parajuriste régi par un barreau.

Ces représentants doivent être membres en règle de l’organisme de réglementation désigné de leur profession.

Aucun représentant ne jouit d’un accès spécial à nos programmes et services, et aucun représentant ne peut vous garantir qu’un visa vous sera délivré.

Tous les formulaires et les guides dont vous avez besoin pour demander un visa ou la citoyenneté, quel qu’il soit, sont offerts gratuitement sur ce site Web.

Conseils liés au choix d’un représentant

  • Demandez à des personnes en qui vous avez confiance de vous recommander quelqu’un. Demandez conseil à plusieurs personnes avant d’arrêter votre choix.
  • Posez au représentant des questions quant à sa formation et à son expérience. Par exemple :
    • vérifiez s’il est autorisé;
    • demandez des références;
    • tentez de savoir le nombre d’années d’expérience qu’il possède.
  • Discutez des services que le représentant fournira ainsi que de la rémunération. Obtenez cette information par écrit.
  • Posez des questions. Vous devriez vous méfier d’un représentant qui refuse de répondre à vos questions.
  • Méfiez-vous de tout ce qui semble trop beau pour être vrai.

Si vous comptez recourir aux services d’un représentant au Canada, vous pouvez également communiquer avec le Bureau d’éthique commerciale du Canada avant d’arrêter votre choix. Ce bureau peut vous dire si des plaintes ont été déposées contre des consultants en citoyenneté ou en immigration, avocats et autres représentants qui travaillent au Canada.

Trouver un représentant

Une fois que vous avez choisi un représentant

  • Assurez-vous d’obtenir un contrat écrit - lisez-le attentivement avant de le signer. Assurez-vous que tous les services que vous fournira le représentant sont énumérés et que la rémunération est établie clairement.
  • Ne remettez aucune photo ni aucun document original à votre représentant.
  • Ne signez pas de formulaires de demande vierges.
  • Ne signez pas de formulaires ou de documents à moins d’être capable de les lire. Si vous ne les comprenez pas, demandez à quelqu’un de les traduire.
  • Assurez-vous que votre représentant vous tient régulièrement au courant de l’état de votre demande.
  • Vous pouvez changer de représentant en tout temps ou traiter directement avec le bureau des visas ou le bureau d’immigration ou de citoyenneté au Canada. Si vous changez de représentant, vous devez en aviser immédiatement Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) en faisant parvenir un formulaire IMM 5476 actualisé.
  • Vous devez fournir le nom et les coordonnées de votre représentant sur votre formulaire de demande, qu’il soit rémunéré ou non. Si votre représentant vous dit que cela n’est pas nécessaire, c’est faux.
  • Si vous choisissez un représentant rémunéré qui n’est pas membre de l’un des organismes désignés susmentionnés, votre demande vous sera retournée.

Remarque : Le gouvernement du Canada ne vous demandera jamais de déposer de l’argent dans un compte bancaire personnel ou de faire un virement d’argent par l’intermédiaire d’une compagnie de transfert d’argent privée précise.

Rappelez-vous qu’il vous incombe de veiller à ce que tous les renseignements figurant dans votre demande soient vrais et exacts. Il est interdit, en vertu de la loi, de présenter de l’information fausse ou trompeuse à CIC.

  • Si votre demande contient des renseignements faux ou trompeurs, on pourrait vous refuser l’entrée au Canada ou vous refuser d’acquérir la citoyenneté ou vous expulser du Canada après votre arrivée.
  • Les représentants qui vous disent de fournir de l’information fausse ou trompeuse contreviennent également à la loi.

Les frais de traitement sont les mêmes dans tous les bureaux canadiens des visas à travers le monde. Tous les montants sont en dollars canadiens. Consultez le site Web du bureau des visas avec qui vous faites affaire pour connaître le mode de paiement.

Pour protéger vos renseignements personnels, vous devez fournir votre consentement écrit à CIC avant que des renseignements à votre sujet ne soient communiqués à votre représentant.

Sur le même sujet

Date de modification :