Sommaire de l’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée – Amélioré l’efficacité et l’efficience : le Programme de surveillance médicale de la tuberculose en Ontario (MSP-TB)

Chaque année plus de 250 000 immigrants s’établissent au Canada avec approximativement la moitié qui s’installe en Ontario. Au cours du processus d’immigration, tous les nouveaux immigrants doivent compléter un examen médical d’immigration (EMI) soit dans leur pays d’origine, soit, dans certaine circonstance, au Canada. Cet examen médical est une exigence de la loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. En Ontario, tout immigrant ayant été identifié, lors de leur établissement, avec une condition médical qui comporte un risque de transmission (p.e. tuberculose inactive (TB)) sont placé sous surveillance et sont suivit pour cinq ans par les autorités médicales locales sous l’auspice du programme de surveillance médicale (MSP-TB).

Malgré les efforts déployés, approximativement 85%-95% de tous les cas de TB parmi les gens née à l’étranger ne sont pas capturés par MSP-TB. Ceci suggère que le program n’opère pas d’une manière aussi efficace ou efficiente qu’elle le pourrait. Une des raisons pour cette inefficacité pourrait être la sous optimalisation de la stratification du risque chez les nouveaux immigrants au niveau fédéral, au niveau du transfert des responsabilités fédérales-provinciales ou à la sous optimalisons des suivit provinciales-municipales.

Afin d’adresser cette difficulté, Dr Kamran Khan avec l’Hôpital St. Micheal développera et validera les outils d’évaluation du risque permettant d’identifier les immigrant les plus probable de développer la TB active. Cette étude comprendra tous les résidents permanents avec un EMI qui se sont établit en Ontario entre 2002 et 2011, ainsi que tous les résidents non-permanent identifié par le Ministère de la Santé et de Soins de longue durée de l’Ontario (MOHLTC) qui ont développé la TB entre 2002 et 2011. Afin de permettre ceci, de l’information personnelle liée à la santé doivent être partagés et couplé entre CIC et MOHLTC. Cette base de données sera purgée deux ans après que l’étude soit terminée.

En vedette

Date de modification :