Avis – Le public est invité à faire connaître son opinion sur l’Autorisation électronique de voyage

Le 6 décembre 2013 — Le Canada franchit une nouvelle étape pour améliorer la sécurité de ses frontières avec la publication d’un Avis d’intention concernant l’exigence d’une autorisation électronique de voyage (AEV).

Lorsque le programme AEV sera mis en œuvre en 2015, les citoyens de pays autres que les États-Unis qui n’ont pas besoin de visa pour entrer au Canada devront obtenir une autorisation en ligne avant de prendre l’avion à destination du Canada.

Comme l’AEV s’appliquera à près de trois millions de voyageurs aériens internationaux qui visitent le Canada chaque année, le gouvernement travaillera en étroite collaboration avec les intervenants, notamment l’industrie aérienne et les secteurs des voyages et du tourisme, afin d’informer les voyageurs de cette nouvelle exigence. À cette fin, l’Avis permettra au public de réagir à cette exigence et de la commenter avant même la publication préalable du règlement qui établira l’exigence d’une AEV.

Le processus de demande de l’AEV sera rapide, aisé et peu coûteux : moyennant des frais modiques, les voyageurs présenteront leur demande en ligne et fourniront des renseignements biographiques de base, semblables à ceux que l’on recueille actuellement à leur arrivée au Canada. Dans la grande majorité des cas, l’autorisation électronique de voyage sera accordée dans les minutes qui suivent la présentation de la demande. De même, ayant fait l’objet d’un examen préliminaire, les voyageurs visés par l’AEV pourraient bénéficier d’un traitement plus rapide à leur arrivée au Canada.

L’AEV est un résultat clé du Plan d’action Par-delà la frontière et est similaire au système électronique d’autorisation de voyage (Electronic System for Travel Authorization) des États-Unis, qui a été couronné de succès.

Abonnez-vous au bulletin de nouvelles

Date de modification :