Avis – La modernisation du réseau de traitement

29 mai 2012 — Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) centralise au Canada une plus grande partie du traitement effectué à l’étranger. Cette stratégie donnera lieu à une réduction des coûts, permettant au Ministère de gagner en efficacité et de créer des emplois au Canada. CIC accélère le rythme de la modernisation de sa façon de travailler, réduisant les coûts indirects et continuant de rationaliser les programmes et les opérations.

La mise en œuvre continue de ces changements, spécialement l’introduction du Système mondial de gestion des cas (SMGC), signifie que les documents peuvent être traités électroniquement n’importe où dans le monde. Ce système permet d’effectuer le traitement électronique, le paiement et le traitement des demandes. De plus en plus de demandeurs seront en mesure de présenter leur demande en ligne et de payer les frais afférents par voie électronique. Grâce à ces changements, CIC est maintenant bien positionné pour centraliser au Canada une plus grande partie de son travail effectué à l’étranger.

Le traitement au Canada se fait par l’entremise d’un réseau de centres de traitement centralisé, lesquels créent les dossiers, émettent les instructions relatives aux examens médicaux et entament le processus de contrôle de sécurité pour les demandes de résidence permanente. Le réseau nord-américain développe cette approche et permet au Ministère de centraliser son travail et de transférer les demandes vers des bureaux qui possèdent la capacité de les traiter lorsque d’autres sont trop occupés.

Un plus grand nombre de demandes en ligne

CIC a commencé à offrir à certains demandeurs des outils comme MonCIC, outil qui offre aux demandeurs un libre-service en ligne et leur permet de vérifier l’état de leur demande. Des améliorations seront apportées à MonCIC, lesquelles permettront aux demandeurs de s’inscrire et d’ouvrir une session dans un environnement sécuritaire, de télécharger des formulaires et documents et de payer leurs frais, et à CIC, de communiquer avec eux.  

Le Ministère a également facilité le processus de demande de permis d’études pour les étudiants de certains pays. Ces derniers peuvent présenter une demande en ligne, grâce au service de demande en ligne de permis d’études à l’étranger sans obligation de visa (PEESOV). Le programme, qui a débuté en mai 2011, permet aux étudiants de 14 pays désignés de présenter leur demande en ligne. La demande est traitée au Canada, et le demandeur reçoit directement, par l’entremise du site Web MonCIC, une lettre de décision qu’il devra présenter aux autorités lors de son arrivée au Canada. Des plans sont en cours de préparation pour offrir ce service aux étudiants d’autres pays dispensés du visa et pour étendre les demandes en ligne à d’autres secteurs d’activités dans le futur.

Nous travaillons également à simplifier davantage le système mondial de paiement électronique. Ce système permettrait aux demandeurs de payer les services de CIC en ligne dans un environnement sécuritaire.

Des centres de réception des demandes de visa plus près des demandeurs

Un ARCHIVÉE – réseau de centres de réception des demandes de visa (CRDV) établi et grandissant sert les personnes qui souhaitent visiter le Canada en offrant un plus grand nombre de points de service plus près de leur lieu de résidence.  En outre, les CRDV sont plus pratiques, car ils ont des heures d’ouverture plus longues que celles des bureaux des visas, et les agents de services aux clients peuvent expliquer, dans les langues locales, comment compléter les formulaires de demande et s’assurer qu’ils sont dûment remplis. CIC a actuellement 60 CRDV dans 41 pays. CIC envisage d’élargir son réseau jusqu’à 150 CRDV d’ici 2014. Cela comprend un projet de mise sur pied de CRDV aux États-Unis en 2014.

Des renseignements plus clairs pour les demandeurs

CIC a pris des mesures pour clarifier le processus de demande. L’assistant Venir au  Canada présente aux demandeurs potentiels une série de questions et, selon leurs réponses, leur indique l’option d’immigration du gouvernement fédéral qui convient le mieux à leur situation particulière. C’est l’un des moyens par lequel CIC s’efforce de créer un système d’immigration mieux adapté aux besoins et davantage transparent et efficace qui profite à la fois aux demandeurs, aux immigrants et aux Canadiens.

Le site Web a également été réorganisé et simplifié, et une fonction de recherche améliorée a été créée afin d’aider les utilisateurs à trouver plus rapidement l’information qu’ils recherchent. CIC a créé des vidéos qui montrent aux demandeurs comment compléter correctement leur demande. Il a également mis à jour l’information liée aux délais de traitement pour en faciliter la compréhension et donner aux demandeurs une idée du temps qui sera nécessaire pour traiter leur demande. Un nouveau centre d’aide en ligne sera lancé plus tard cette année, lequel guidera les demandeurs potentiels vers l’information dont ils ont besoin.

Service amélioré aux demandeurs

En centralisant une plus grande partie du traitement au Canada, en particulier les dossiers qui sont simples et qui présentent un faible risque, nous pouvons être plus efficaces, économiser de l’argent, réduire notre réseau à l’étranger et donner davantage de travail aux Canadiens. Ces changements, jumelés à d’autres en cours de préparation, permettront à CIC d’offrir aux demandeurs un service amélioré et plus simplifié.

Abonnez-vous au bulletin de nouvelles

Date de modification :