Communiqué – Le ministre Jason Kenney rencontre des dirigeants roms en Hongrie

Alsózsolca, Hongrie, le 9 octobre 2012 — Aujourd’hui, le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, s’est rendu dans le village d’Alsózsolca et dans la ville de Miskolc, dans le nord-est de la Hongrie, pour rencontrer des membres de la communauté rom.

La Hongrie est le principal pays source des demandes d’asile présentées au Canada au cours des trois dernières années et environ 40 % des Hongrois qui ont présenté une telle demande sont originaires de la région de Miskolc.

Le ministre Kenney s’est rendu en Hongrie avant l’entrée en vigueur de la Loi visant à protéger le système d’immigration du Canada, prévue plus tard cette année. Cette loi aidera le gouvernement du Canada à offrir rapidement une protection aux réfugiés authentiques tout en empêchant les faux demandeurs d’asile et les passeurs de clandestins d’abuser de notre système et de notre générosité.

Pendant son séjour dans la région, le ministre Kenney a visité le village d’Alsózsolca où il a conversé avec les résidents et a rendu visite aux enfants roms de l’école primaire Benedek Elek; il a rencontré le maire et d’autres leaders municipaux de la ville de Miskolc; il a tenu une séance en table ronde avec des leaders de l’administration autonome rom locale. Il a également rendu visite aux membres de l’équipe de hockey de Miskolc, les Polar Bear, dirigés par le Canadien Tim Kehler et comptant certains joueurs canadiens.

« J’ai eu la chance d’écouter des membres de la communauté rom de Hongrie parler de leurs préoccupations, et de discuter avec eux de la migration en situation irrégulière, laquelle entraîne le refus, l’abandon ou le retrait de près de 95 % des demandes d’asile présentées par des Hongrois », a déclaré le ministre Kenney.

Les décisions relatives aux demandes d’asile sont rendues par la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada, un tribunal indépendant chargé de trancher, au cas par cas, au sujet des demandes d’asile présentées au Canada.

C’est dans le village d’Alsózsolca qu’a pris fin la visite officielle de deux jours en Hongrie. Lors de cette visite étaient également prévues des discussions ministérielles et une mission d’information pour en savoir plus au sujet de la situation des communautés minoritaires en Hongrie.

Pendant son séjour à Budapest, le ministre Kenney a rencontré le ministre de l’Intérieur et de la Justice, Sándor Pintér, le ministre des Affaires étrangères, János Martonyi, ainsi que le ministre des Ressources humaines, Zoltán Balog. Les discussions ont principalement porté sur les relations entre le Canada et la Hongrie et les tendances en matière de migration en situation irrégulière de la Hongrie vers le Canada. Le ministre Kenney a par ailleurs rencontré Flórián Farkas, député et président du gouvernement autonome national rom, avec qui il a discuté de la stratégie nationale d’inclusion sociale du gouvernement hongrois.

« J’ai été heureux d’entendre l’engagement sincère formulé par le ministre Balog en ce qui a trait à l’amélioration des possibilités en matière d’éducation et d’emploi pour les Roms en Hongrie », a affirmé le ministre Kenney.

Le ministre Kenney a également tenu d’importantes discussions avec des groupes de la société civile, notamment dans le cadre de réunions sous forme de tables rondes avec des organisations non gouvernementales faisant la promotion de l’intégration des membres de la communauté rom au sein de la société hongroise, et des membres de la communauté juive faisant la promotion de la sensibilisation à l’égard de l’holocauste et de la lutte contre l’antisémitisme. Pendant son séjour à Budapest, le ministre Kenney s’est également rendu sur les lieux d’un monument commémoratif érigé en l’honneur de Raoul Wallenberg, et le centre hongrois de commémoration de l’holocauste, en plus de se rendre à la grande synagogue de Budapest pour assister à une cérémonie de la Simchat Torah, où il a rencontré le grand rabbin.

« En cette année marquant le 100e anniversaire de la naissance de Raoul Wallenberg, le premier citoyen d’honneur du Canada, j’ai eu le privilège de me rendre sur les lieux où est commémoré son travail humanitaire à l’intention d’une importante communauté juive dévastée pendant l’holocauste, a ajouté le ministre Kenney. Pendant ce séjour, j’ai réitéré la croyance du Canada à l’écart des valeurs ayant motivé M. Wallenberg, c’est-à-dire notre croyance à l’égard de la dignité humaine et de la protection des droits de la personne. »

Suivez-nous sur Twitter (nouvelle fenêtre pour se désabonner ou ouvrir une session) :

twitter.com/CitImmCanada

Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet (représentants des médias seulement), veuillez communiquer avec :

Alexis Pavlich
Cabinet du ministre
Citoyenneté et Immigration Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Citoyenneté et Immigration Canada
613-952-1650
CIC-Media-Relations@cic.gc.ca

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l’un des programmes d’immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Abonnez-vous au bulletin de nouvelles

Date de modification :