Discours – Notes d’allocution pour l’honorable Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, à l’occasion du lancement du nouveau guide sur la citoyenneté, Découvrir le Canada

Ottawa (Ontario)
November 12, 2009

Tel que prononcé

* * * * *

Merci beaucoup Marc et Votre Honneur, Juge Ngo, Mesdames et Messieurs, c’est un grand plaisir d’être ici au Centre Terry-Fox.

Lorsque je regarde autour de moi, je me rappelle être déjà venu ici, peut-être en 1986, alors que j’étais encore en 11e année, pour participer à un programme du Centre Terry-Fox. Je me souviens d’avoir appris beaucoup de choses sur le Canada, sur notre démocratie parlementaire, sur notre mode de vie, et également avoir été encouragé à apporter ma contribution à notre pays. C’est d’ailleurs en partie l’expérience vécue dans le cadre de Rencontres du Canada qui m’a décidé à entrer dans l’arène publique. Alors, j’espère que, vous aussi, vous trouvez ce programme enrichissant.

J’espère que vous avez tous eu l’occasion d’assister hier à une belle cérémonie de commémoration du jour du Souvenir, d’autant plus qu’il s’agit d’une semaine très particulière pour notre capitale et que vous avez la chance de vous y trouver. Alors, je félicite chacun d’entre vous, ainsi que tous les employés du Centre Terry-Fox de la jeunesse canadienne, et en particulier les organisateurs de Rencontres du Canada. Je viens tout juste de rencontrer le personnel qui fait un travail remarquable pour rassembler de jeunes Canadiens de partout au pays, des jeunes qui représentent la diversité et l’avenir du Canada. Nous leur sommes reconnaissants pour leur travail formidable, qui vise à vous donner à tous la chance de devenir les leaders canadiens de demain.

Je suis également fier de me trouver parmi vous aujourd’hui pour lancer un nouveau guide d’étude sur la citoyenneté canadienne dans le cadre de Rencontres du Canada, dans un édifice nommé en l’honneur du regretté Terry Fox, l’un des citoyens les plus aimés de notre pays. Terry Fox était un jeune homme qui a su livrer un combat courageux, mais en fin de compte mortel, contre le cancer. Il fait partie des nombreux héros canadiens, et les Canadiens sont plutôt connus pour leur modestie.

Je pense que tous les Canadiens, y compris les nouveaux Canadiens qui deviennent des citoyens, devraient apprendre à mieux connaître certains de ces héros, certains de ces grands Canadiens qui nous ont devancés et montré le chemin, et qui ont contribué à bâtir notre magnifique pays. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de me joindre à vous aujourd’hui pour lancer le nouveau guide d’étude sur la citoyenneté. Ce guide aidera des centaines de milliers de nouveaux Canadiens à mieux comprendre les valeurs, les symboles, les institutions et l’histoire du Canada qui sont, en partie, à l’origine de leur décision de venir dans ce pays et d’y bâtir leur avenir.

Le nouveau guide, intitulé Découvrir le Canada, les droits et responsabilités liés à la citoyenneté, constitue une étape majeure dans l’histoire de la citoyenneté canadienne.

En vertu du droit canadien sur la citoyenneté, les demandeurs de la citoyenneté âgés de 18 à 54 ans doivent démontrer qu’ils possèdent une connaissance suffisante du Canada, de son histoire, des droits et responsabilités liés à la citoyenneté, ainsi qu’une maîtrise suffisante de l’une des deux langues officielles du Canada. Découvrir le Canada est le premier guide d’étude publié sur la citoyenneté qui propose un véritable aperçu de l’histoire, des traditions et des valeurs du Canada. Il contient de nombreuses illustrations, car nous croyons que le Canada mérite d’être représenté avec des couleurs vives.

En tant que publication d’éducation civique, je pense que ce guide servira de référence idéale pour les années à venir. Ce sera la pièce maîtresse d’une nouvelle série de produits d’éducation civique et de formation linguistique, et il servira de référence pour les programmes actuellement en préparation. Donc, à compter d’aujourd’hui, quiconque présente une demande de citoyenneté et est âgé de 18 à 54 ans devra étudier le nouveau guide afin de se préparer à un nouvel examen pour la citoyenneté.

Les agents de Citoyenneté et Immigration Canada fourniront plus de détails aux personnes qui ont déjà présenté une demande. Toutefois, le guide n’est pas destiné uniquement aux nouveaux arrivants. Découvrir le Canada aidera également les jeunes Canadiens, comme vous-mêmes, à mieux comprendre leurs droits et responsabilités. Il vous aidera à en savoir plus sur notre histoire, nos traditions et nos institutions.

Vous venez de réaffirmer votre citoyenneté canadienne, et, pour certains, c’est peut‑être la première fois que vous affirmez votre citoyenneté canadienne. Peut-être même que certains parmi vous ne sont pas encore des citoyens canadiens, auquel cas nous attendons avec impatience le jour où vous prêterez le serment de citoyenneté et deviendrez des citoyens canadiens à part entière. La réaffirmation de notre citoyenneté nous rappelle les droits et obligations que nous avons les uns envers les autres. Ces obligations remontent loin dans le temps; ce sont des obligations envers ceux qui nous ont devancés, des obligations que symbolisent le mieux nos anciens combattants que nous célébrons et commémorons cette semaine.

Je dis souvent aux nouveaux citoyens et aux juges, comme le juge Ngo, qui font prêter le serment de citoyenneté, que, lorsque les nouveaux arrivants deviennent des citoyens, l’histoire du Canada devient leur histoire. Ils en font désormais partie intégrante. Ils commencent à contribuer à notre avenir. En fin de compte, nous voulons donner l’occasion au plus grand nombre possible de Canadiens de renforcer notre identité commune et de profiter de nos valeurs communes que sont la liberté, la démocratie, le respect des droits de la personne et la primauté du droit. Nous voulons que tous les citoyens aient un sentiment de responsabilité envers notre pays, qu’ils soient au courant de leurs droits et de leurs responsabilités en tant que Canadiens. En devenant des citoyens canadiens, ils héritent du droit d’obtenir un passeport canadien, ainsi que de certains privilèges et droits qui sont farouchement protégés dans notre constitution et dans notre système où le droit prévaut.

Cependant, ils héritent également de certaines obligations et responsabilités, l’une de ces responsabilités étant de savoir qui nous sommes, d’où nous venons, quelles sont les valeurs qui nous définissent et de vivre en respectant ces valeurs et en s’inspirant de l’exemple de nos prédécesseurs. C’est tout cela que nous avons tenté d’intégrer dans Découvrir le Canada.

Nous avons conçu ce nouveau guide complet et détaillé afin d’aider les nouveaux arrivants à amorcer le processus qui leur permettra de vivre de cette manière. Les nouveaux arrivants et les Canadiens devraient également apprécier notre fière tradition militaire qui a amené plus d’un million de Canadiens à servir leur pays et plus de 110 000 d’entre eux à donner leur vie pour défendre le Canada au cours du siècle dernier. Une tradition que perpétuent aujourd’hui avec honneur et dignité nos soldats qui appuient la mission des Nations Unies en Afghanistan.

Comme vous le savez, nous avons souligné hier le jour du Souvenir. Nous sommes honorés d’accueillir aujourd’hui Monsieur Albert Reevie, un ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale qui, à peine sorti de l’école secondaire, s’est engagé dans la Marine en 1943 et a servi son pays jusqu’à la fin de la guerre en 1945. Monsieur Reevie se trouve parmi nous aujourd’hui pour représenter tous les Canadiens qui ont porté l’uniforme du Canada au cours du siècle dernier. Je vous invite à vous joindre à moi pour remercier Monsieur Reevie ainsi que tous les autres anciens combattants qui ont défendu notre pays.

Je tiens également à souligner la présence de l’agent de la GRC, Shaz Khan. L’agent Khan personnifie les milliers de Canadiens qui choisissent de porter l’uniforme de nos services de police nationaux. J’espère qu’il sera une source d’inspiration pour vous qui vous demandez ce que vous pouvez faire pour le Canada. Je vous invite donc à saluer l’agent Khan et tous les autres membres de la GRC et de nos services de police.

Je suis sûr que nombre d’entre vous portaient le coquelicot cette semaine, ce même coquelicot qui pousse sur les tombes des 100 000 Canadiens qui ont fait le sacrifice ultime pour défendre notre patrie. Le rouge du coquelicot, comme le rouge de notre drapeau, nous rappelle les sacrifices consentis, presque seulement par des volontaires, pour défendre le Canada et nos valeurs démocratiques. Je vous encourage également à penser aux façons dont vous pouvez rendre la pareille au Canada par l’entremise de la fonction publique. Le juge Ngo est un exemple flagrant de ce qu’il est possible de faire. Il est arrivé dans les années 1970 en tant que réfugié ayant fui le totalitarisme communiste au Vietnam et, comme tant de milliers de ses compatriotes, il est devenu un Canadien d’exception qui a apporté sa contribution à notre pays. Le juge Ngo est le premier Canadien d’origine vietnamienne à être membre de la Commission de la citoyenneté à titre de juge. Il est l’exemple même de ce qu’il est possible de faire : des personnes arrivent tous les jours dans notre pays avec rien de plus que leur détermination à travailler fort, à respecter nos lois et à bâtir un Canada plus fort – et elles y parviennent.

Laissez-vous inspirer par ces personnes, et qu’il en soit de même pour d’autres jeunes Canadiens. À l’exemple du Canada d’hier, le Canada d’aujourd’hui a besoin de témoins vivants de nos valeurs les plus importantes, de notre foi en la dignité humaine et en les droits fondamentaux de la personne, de nos valeurs démocratiques comme la liberté de conscience et de religion. Le Canada a besoin de personnes qui veulent travailler fort à la réussite d’une société pluraliste et qui veulent créer et conserver une véritable unité au sein de la grande diversité de notre pays. Une fois encore, c’est exactement l’objectif du guide. Plus précisément, nous pouvons tous être fiers, en tant que Canadiens, des antécédents, des cultures et des traditions qui sont les nôtres, mais nous devons en même temps respecter nos valeurs communes et nos obligations les uns envers les autres. Pour renforcer le guide et son contenu, nous avons consulté un groupe d’experts canadiens très réputés, y compris des auteurs, des historiens et des personnalités respectés.

Je tiens également à remercier les fonctionnaires et les nombreux experts, historiens, universitaires et autres qui ont beaucoup travaillé à la préparation du nouveau guide. J’aimerais nommer en particulier trois auteurs qui ont considérablement influencé ma façon de penser quant à la nécessité d’améliorer nos connaissances de l’histoire, des valeurs, des symboles et des institutions du Canada. Je pense tout d’abord au professeur Jack Granatstein, dont je vous recommande fortement le livre Who Killed Canadian History? (Qui a tué l’histoire canadienne?). Puis aussi à Andrew Cohen, président du nouvel Institut Historica-Dominion, dont le livre intitulé The Unfinished Canadian (Le Canadien incomplet) nous incite avec ferveur à préserver notre mémoire nationale. Et enfin, à Rudyard Griffiths, ancien directeur général de l’Institut Historica-Dominion et auteur de l’ouvrage Who We Are (Qui nous sommes) qui nous rappelle qu’il est très important de rétablir un sentiment d’identité civique au Canada.

Je tiens aussi à remercier mes collaborateurs, en particulier Chris Champion, conseiller en politiques, qui a consacré d’innombrables heures à ce projet. J’aimerais également remercier plusieurs organismes qui nous ont apporté leur aide.

L’Institut Historica-Dominion, dont le vice-président administratif, Marc Chalifoux, se trouve parmi nous aujourd’hui, ainsi que l’Institut pour la citoyenneté canadienne et la Société d’histoire nationale du Canada.

Ainsi, au nom du gouvernement, du premier ministre Harper et de nos nouveaux concitoyens, je tiens à vous remercier tous.

Pour conclure, le guide n’est pas destiné uniquement aux nouveaux arrivants, il concerne tous les Canadiens. Que vous soyez nés ici, que vos ancêtres aient vécu ici depuis des milliers d’années comme ceux des membres des Premières Nations, ou que vos ancêtres aient été des loyalistes de l’Empire-Uni, le guide vous permettra de mieux comprendre notre pays, notre histoire, nos obligations réciproques et les droits dont nous jouissons dans ce pays magnifique, le meilleur pays au monde, le Canada. Merci beaucoup.

En vedette

Date de modification :