Notes en vue d’une allocution de l’honorable Jason Kenney, C.P., député, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme

À l’occasion d’une conférence de presse au sujet de la fraude en matière de résidence
Montréal (Québec), le 9 décembre 2011

L’allocution prononcée fait foi

Bonjour et bienvenue. Plus tôt cet automne, j’ai célébré mon troisième anniversaire à titre de ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme.

Un des grands privilèges qui m’a été donné pendant les quelques années à occuper ce poste est d’avoir pu assister à un nombre respectable de cérémonies de citoyenneté partout au pays; d’avoir pu discuter avec de nombreux nouveaux Canadiens fiers qui vivaient leurs premiers moments comme citoyens du Canada.

Pour ceux d’entre nous qui ont eu la chance de naître ici, il est parfois trop facile de tenir pour acquis les avantages incalculables que confère la citoyenneté canadienne à ces détenteurs.

Je peux toutefois vous garantir – pour avoir assisté à un nombre relativement plus élevé de cérémonies de citoyenneté que la plupart des gens – que je n’ai pas rencontré un seul nouvel arrivant au Canada qui n’était pas conscient de la valeur et de la signification que revêt le statut de citoyen de ce pays libre, démocratique et diversifié.

Des personnes courageuses, dévouées et travailleuses viennent de partout dans le monde pour s’installer au Canada. Elles font d’énormes sacrifices personnels et familiaux pour obtenir la citoyenneté et avoir la possibilité de contribuer à notre société et à notre économie.

Parallèlement, les Canadiens accueillent les nouveaux citoyens avec une générosité sans égal. En proportion de notre population, nous accueillons plus de nouveaux arrivants que presque tout autre pays.

Mais cette générosité est parfois mise à l’épreuve – et la citoyenneté canadienne dévalorisée – par les personnes qui tentent d'accorder un prix au statut de citoyen.

La citoyenneté canadienne n’est pas à vendre.

Comme elle est si précieuse, nous devons nous protéger contre les individus sans scrupule qui essaient de se remplir les poches de façon malhonnête en contournant les règles et en aidant d’autres personnes à mentir et à tricher pour obtenir la citoyenneté.

Les consultants en immigration malhonnêtes gagnent de l’argent en aidant les résidents permanents à faire croire qu’ils vivent au Canada alors qu’en réalité, ils se trouvent à l’étranger la plupart du temps ou même en permanence.

Ils se livrent à cette supercherie afin que des personnes n’ayant aucune intention de se créer des racines au Canada puissent conserver leur statut de résident permanent, puis demander la citoyenneté canadienne pour ainsi bénéficier de tous les avantages importants qu’offre la citoyenneté canadienne.

Soyez assurés qu’il y a de l’argent malhonnête à faire dans la fraude en matière de résidence. Une famille de cinq peut payer jusqu’à 25 000 $ sur une période de quatre ans ou plus pour créer l’illusion qu’elle réside au Canada.

Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la question de la fraude relative à l’immigration et à la citoyenneté, et nous continuons de prendre des mesures pour nous attaquer de manière proactive au problème.

Entre autres choses, nous appliquerons fermement les lois canadiennes. Lorsque les preuves seront suffisantes, nous demanderons la révocation du statut de résident permanent ou de citoyen, et dans certains cas l’expulsion, de toute personne ayant commis de tels actes de fraude.

J’annonce aujourd’hui que mon ministère mène actuellement enquête sur plus de 6 500 personnes provenant de plus de 100 pays qui tenteraient de duper le Canada et les Canadiens.

Ce chiffre comprend 2 100 personnes qui ont déjà obtenu la citoyenneté, et 4 400 autres qui ont le statut de résident permanent et qui pourraient bientôt demander la citoyenneté canadienne.

À ce jour, parmi les 4 400 résidents permanents signalés, quelque 1 400 ont retiré ou abandonné leur demande de citoyenneté en raison de cette surveillance accrue.

Notre message est clair : Si vous souhaitez devenir citoyen canadien, vous devez suivre les règles. Vous devez respecter notre pays, et faire preuve d’honnêteté. La citoyenneté canadienne n’est pas à vendre.

Mon ministère collabore avec l’Agence des services frontaliers du Canada, la Gendarmerie royale du Canada et les bureaux canadiens à l’étranger afin d’empêcher les gens que l’on soupçonne de tricher d’abuser de notre système.

Le gouvernement du Canada continue de prendre des mesures pour lutter contre les activités de ces consultants sans scrupule qui facilitent la fraude en matière de résidence. Le projet de loi C-35, présenté au départ sous le nom de Loi sévissant contre les consultants véreux, a reçu la sanction royale l’été dernier et est en vigueur depuis maintenant plus de cinq mois.

La Loi permet d’infliger des sanctions aux personnes qui fournissent, ou offrent de fournir, des conseils ou des services de représentation de manière non autorisée contre rémunération, et ce, à n’importe quelle étape d’une demande ou d’une instance en matière d’immigration.

J’encourage aussi toute personne détenant des renseignements sur des cas de fraude en matière de citoyenneté à les signaler en appelant la ligne de dénonciation de la fraude de Citoyenneté et Immigration Canada, au 1 888 242‑2100.

Il est également possible de faire une dénonciation par courriel, au Fraude-de-citoyennete@cic.gc.ca.

Les autres types de fraude en matière d’immigration devraient être signalés à l’ASFC. Le communiqué qui accompagne cette annonce offre plus de détails à ce sujet.

Au cours de mon mandat comme ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, j’ai rencontré des milliers d’immigrants au Canada honnêtes et vaillants.

Ils sont conscients que la citoyenneté canadienne n’est pas un drapeau commode que chacun peut agiter lorsque c’est dans son intérêt.

La citoyenneté n’a pas de prix.

Elle est au cœur de notre identité canadienne.

Des générations de nouveaux arrivants dans ce pays ont lutté et ont fait des sacrifices pour l’obtenir.

La protection de la valeur de la citoyenneté est une responsabilité fondamentale du gouvernement du Canada.

Le gouvernement continuera de sévir contre les personnes qui cherchent à la dévaloriser.

Je serai heureux de répondre vos questions.

En vedette

Date de modification :