ARCHIVÉ – Document d’information — Programmes des candidats des provinces et des territoires

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le programme des candidats des provinces reconnaît que les provinces et les territoires sont bien placés pour cerner les besoins de leur marché du travail respectif et y répondre. Des ententes relatives au programme des candidats des provinces ont maintenant été conclues avec toutes les provinces et tous les territoires, sauf le Nunavut. Ces ententes prévoient plus de 50 catégories d’admission distinctes.

Les provinces participent déjà à la sélection de plus de la moitié de tous les demandeurs au titre de la catégorie économique qui désirent immigrer au Canada. À l’avenir, CIC poursuivra sa collaboration avec les provinces et les territoires afin de déterminer comment améliorer la conception des programmes, l’intégrité, les normes de sélection et la gestion des programmes des candidats des provinces.

Le nombre de candidats des provinces admis par CIC n’a cessé de croître au cours des dernières années, passant de 8 047 en 2005 à 36 428 en 2010. Et les 8 600 travailleurs étrangers temporaires devenus résidents permanents à titre de candidats d’une province ou d’un territoire en 2010 comptent parmi ces 36 428 candidats admis.

L’évaluation nationale du programme des candidats des provinces qui est en cours permettra d’orienter la planification des niveaux d’immigration. Le Canada et les provinces continuent de travailler de concert pour gérer la croissance du programme des candidats des provinces et faire en sorte que les programmes d’immigration fédéraux et provinciaux puissent mieux se compléter.

Les niveaux d'immigration ont été planifiés en fonction des commentaires reçus des gouvernements provinciaux et territoriaux, et de ceux qui ont été sollicités auprès des principaux intervenants de tout le pays. Ce mois-ci, le ministre Kenney sollicite des commentaires sur les niveaux d'immigration, la composition des catégories d’immigrants permanents et le rôle des migrations temporaires.

CIC élabore, de concert avec les provinces et les territoires, sauf le Québec, une approche à plus long terme pour la planification des niveaux d'immigration. C’est dans ce contexte que nous étudions un certain nombre d’options pour permettre à toutes les parties de mieux réaliser leurs objectifs en matière d’immigration.

En vedette

Date de modification :