ARCHIVÉ – Document d’information — Ce que font les centres de réception des demandes de visa

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Les centres de réception des demandes de visa (CRDV) permettent aux demandeurs d’obtenir l’aide d’agents du service à la clientèle pour faciliter la présentation de leur demande. Ces agents sont fiables, peuvent expliquer, dans la langue parlée localement, le processus à suivre pour présenter une demande et vérifient si les demandes sont complètes. En vérifiant l’exactitude des renseignements et en confirmant qu’il n’y a aucune omission, les CRDV évitent aux demandeurs de subir des retards inutiles ou de voir leur demande rejetée parce qu’elle est incomplète. Les services sont offerts à prix modique et sont une option fiable pour les demandeurs qui souhaitent obtenir de l’aide pour remplir leur demande de visa, ce qui, par le fait même, contribue à diminuer les risques que les personnes soient victimes de fraude.

Les CRDV n’ont aucun rôle à jouer dans le processus décisionnel et il leur est expressément interdit de formuler des conseils aux demandeurs en matière de visa. Ce sont les agents des visas en poste dans les bureaux des visas qui prennent les décisions au sujet des demandes de visa.

Le recours aux services des CRDV est tout à fait optionnel. Les demandeurs peuvent continuer à envoyer directement leur demande au bureau des visas s’ils le souhaitent.

Pays dans lesquels des CRDV sont en place

Algérie, Argentine, Arménie, Bangladesh, Brésil, Chili, Chine, Colombie, Guatemala, Guinée, Kazakhstan, Kenya, République kirghize, Inde, Indonésie, Mexique, Mongolie, Moldavie, Népal, Pérou, Philippines, Russie, Sri Lanka, Tadjikistan, Ouganda, Venezuela et Vietnam.

D’autres CRDV doivent ouvrir leurs portes dans les pays suivants

Septembre 2011

Costa Rica, Équateur, El Salvador, Honduras, Nicaragua, Panama, Paraguay, Uruguay.

En vedette

Date de modification :