ARCHIVÉ – Document d’information — La catégorie de l’expérience canadienne : en quête de nouveaux sommets en 2014

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

En 2014, le Canada envisage d’accueillir jusqu’à 15 000 résidents permanents au titre de la catégorie de l’expérience canadienne (CEC). Il s’agit là du niveau le plus élevé depuis le lancement de ce programme en 2008.

La CEC permet aux personnes qui satisfont à des exigences linguistiques minimales et qui possèdent au moins une année d’expérience au Canada dans un travail spécialisé d’effectuer leur transition vers la résidence permanente. En font partie les diplômés internationaux et les étrangers qui travaillent légalement au Canada de façon temporaire.

La CEC connaît beaucoup de succès auprès des nouveaux arrivants. Jusqu’ici, CIC a accueilli plus de 25 000 résidents permanents dans le cadre de ce programme.

Image CEC decrite si-dessous

Source : Faits et chiffres 2012 de CIC

Version texte : Image CEC

Graphique représentant la croissance rapide du programme de la CEC de 2009 à 2012, répartie en fonction des demandeurs principaux et des époux/conjoints de fait/personnes à charge.

Année CEC – Demandeurs principaux CEC – Époux/conjoints de fait/personnes à charge
2009 1 775 770
2010 2 533 1 384
2011 3 973 2 054
2012 5 943 3 416

En vedette

Date de modification :