Step Ahead : projet de soutien à l’établissement

Le projet Step Ahead (en anglais seulement) vient en aide aux réfugiés et aux immigrants qui sont confrontés à divers problèmes liés à l’établissement. Au cœur de ce projet se trouve le programme de services d’extension mobiles qui prévoit la visite de conseillers en établissement au domicile des familles de réfugiés et d’immigrants, dans le but d’établir avec celles-ci des plans d’action destinés à aplanir les obstacles à leur établissement. Grâce à une gestion de cas intensive, le projet procure aux nouveaux arrivants les ressources nécessaires pour atteindre leurs objectifs d’intégration et d’autonomie.

Accessibilité

Certains réfugiés et immigrants demandent eux-mêmes de participer au projet, et d’autres sont dirigés vers le projet par les organismes du consortium ou des partenaires dans la collectivité.

Participation des nouveaux arrivants

Les familles ou personnes travaillent habituellement avec un conseiller en établissement pendant une période pouvant aller de 12 à 18 mois. Tout au long de cette relation, ils collaborent afin de créer un plan d’action qui permettra d’aplanir les obstacles connus à l’établissement et à l’intégration. Les participants au projet fournissent de la rétroaction lors des sondages périodiques sur leur satisfaction.

Collaboration des intervenants

Le projet peut compter sur un comité directeur composé de représentants des organismes du consortium, du bailleur de fonds et des partenaires dans la collectivité.

Reddition de comptes

Le projet est comptable de ses résultats aux participants, à son bailleur de fonds et au public. Des rapports statistiques et des comptes rendus trimestriels sont présentés au bailleur de fonds gouvernemental. Pendant la phase pilote de trois ans, le projet a fait l’objet de deux évaluations rigoureuses. Réalisées par un consultant privé mandaté par le bailleur de fonds, ces évaluations comprenaient des entretiens exhaustifs avec les participants et des groupes de consultation. Sont également effectués des sondages périodiques sur la satisfaction des participants et un sondage de départ lorsque le dossier d’un participant est fermé.

Résultat positif

Les nouveaux arrivants confrontés à divers obstacles bénéficient d’un soutien intensif durant leur établissement et leur intégration au Canada. Ils reçoivent des renseignements sur le Canada et sa culture, ce qui les aide à gérer leurs problèmes, à satisfaire à leurs besoins et à atteindre leurs objectifs. Step Ahead est venu en aide à 777 personnes de 188 familles différentes entre le lancement du projet, en février 2008, et le début de mars 2011. Une évaluation externe du projet a démontré une nette amélioration des connaissances et de la compréhension des nouveaux arrivants à l’égard de la culture, des lois, des normes et des systèmes canadiens.

« J’étais dans une mauvaise situation. Step Ahead m’est venu en aide et j’ai pu surmonter mes difficultés. »

Anonyme

Transférabilité

Le projet remporte du succès dans six collectivités du Grand Vancouver (Burnaby, Coquitlam, Langley, New Westminster, Surrey et Vancouver) et peut être mis en œuvre dans d’autres collectivités.

Contexte

Fournisseur(s) de services
Consortium de cinq organismes d’aide à l’établissement des immigrants du Grand Vancouver, soit MOSAIC (organisme principal), Burnaby Family Life, DIVERSEcity Community Resources Society, Immigrant Services Society of BC et S.U.C.C.E.S.S.
Bailleur(s) de fonds
Ministère de l’Emploi, du Tourisme et de l’Innovation de la Colombie-Britannique
Portée
Provinciale/Territoriale
Endroit(s)
Burnaby, Coquitlam, Langley, New Westminster, Surrey et Vancouver (C.-B.)
Année de lancement
2008
Langue(s) de prestation
Anglais, français, arabe, dari/pachtou, kiroundi, kirwanda, liNgala, nubien, nuer, Pwo/S’gaw, swahili et vietnamien
Groupe(s) de nouveaux arrivants
Réfugiés et immigrants confrontés à divers obstacles à l’établissement et à l’intégration
Résultat(s) prévu(s)
Information et orientation (les nouveaux arrivants prennent des décisions éclairées au sujet de leur établissement et comprennent la vie au Canada)
Date de modification :