Projets de la communauté sino-canadienne

Certificat de taxe d’entrée
servant de preuve de paiement

Dans les années 1880, de nombreux Chinois ont été recrutés pour construire le dernier tronçon du chemin de fer du Canadien Pacifique en Colombie-Britannique. Comme on leur donnait les tâches les plus dangereuses et qu’ils vivaient dans des conditions très dures, un grand nombre d’entre eux périrent.

Quelques années plus tard, la Loi de l’immigration chinoise de 1885 imposait un droit d’entrée fixe, appelé taxe d’entrée, à chaque Chinois entrant au Canada. Ainsi, de 1885 à 1923, quelque 82 000 Canadiens d’origine chinoise durent payer un droit d’entrée au Canada. En 1923, la Loi de l’immigration chinoise fut remplacée par la Loi d’exclusion des Chinois, qui interdisait à pratiquement tous les Chinois d’entrer au Canada. Cette loi fut abrogée en 1947.


Rocky Railway High – Projet artistique interactif

Bénéficiaire : Arti-Smoking Corporation, Toronto

Ce projet artistique interactif exposait les répercussions de la taxe d’entrée et de la Loi d’exclusion des Chinois sur les ouvriers chinois du chemin de fer, leurs familles et la communauté sino-canadienne. Il a permis de reconnaître les contributions de ces ouvriers, qui ont travaillé et sont parfois décédés dans des conditions souvent dangereuses pendant la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique.

Pour traiter de ce sujet, la Arti-Smoking Corporation a créé des produits multimédias, comme un blogue, des textes pour Twitter, une vidéo documentaire, des peintures originales, ainsi que 1 000 œuvres artistiques et textuelles dans lesquelles le public exprime ses réflexions sur les ouvriers du chemin de fer, la Loi d’exclusion des Chinois et la taxe d’entrée. Les images des textes et des œuvres artistiques ont été téléchargées sur le site Web du projet, et les œuvres elles-mêmes, expédiées à la province de Guangdong, en Chine, afin d’y être enfouies dans un site permanent représentant le retour symbolique des ouvriers chinois du chemin de fer dans leur patrie.

Site Web


Série d’émissions radiophoniques sur la taxe d’entrée

Bénéficiaire : Canadian (Ont.) Chinese Broadcast Inc., Toronto

Ce radiodiffuseur, désormais connu sous le nom de Canadian Chinese Radio, a diffusé une série d’épisodes hebdomadaires en mandarin et en cantonais portant sur la vie et les contributions des premiers immigrants chinois au Canada, sur l’histoire et les répercussions de la taxe d’entrée et les efforts déployés par la communauté sino-canadienne pour obtenir réparation.

L’émission en direct s’adressait aux Sino-Canadiens et aux nouveaux immigrants d’origine chinoise et visait à les aider à mieux comprendre ce qu’ont vécu ceux qui sont arrivés avant eux.

Site Web


Loyalty Despite Legislated Restrictions: Chinese Canadian Veteran History Exhibit (Loyaux malgré les restrictions imposées par la loi : une exposition sur l’histoire des anciens combattants sino-canadiens)

Bénéficiaire : Chinese-Canadian Military Museum Society, Vancouver

La Société a organisé cette exposition qui portait sur les répercussions de la taxe d’entrée, la Loi d’exclusion des Chinois et la discrimination contre les anciens combattants sino-canadiens et leurs familles. Fondés sur des recherches et des entrevues effectuées auprès de 27 anciens combattants, l’exposition qui en a découlé et le livret d’accompagnement comprenaient des photographies, des documents sur la taxe d’entrée et d’autres archives, des médailles, des uniformes militaires, ainsi que d’autres artéfacts.

Les photographies et les entrevues ont été numérisées et sont hébergées dans le portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


Trousse d’outils à l’intention des jeunes sur la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois

Bénéficiaire : Conseil national des Canadiens chinois, section de Toronto

Ce projet de 12 mois a permis de créer un programme visant à éduquer les jeunes sur la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois, ainsi que sur la façon dont cette loi a touché les immigrants chinois, leurs familles et la communauté sino-canadienne.

Le Conseil a collaboré avec les jeunes de la communauté chinoise à l’élaboration d’une trousse d’outils décrivant comment organiser, dans leurs écoles, une activité dans le cadre du Mois du patrimoine asiatique ayant trait à la taxe d’entrée et à la Loi d’exclusion des Chinois. Le matériel des trousses d’outils a été rédigé en anglais et en chinois pour que l’information soit facilement accessible aux enseignants, aux jeunes, aux jeunes nouveaux arrivants chinois et aux parents chinois. Une trousse de ressources en ligne a également été conçue.

Site Web


The Ugly Ducklings: Stories of Transformation among Chinese Canadians (« Les vilains petits canards » : histoire de transformation parmi les Sino-Canadiens)

Bénéficiaire : Chinese Christian Mission of Canada, Vancouver

À l’aide de documents d’archives comme des dossiers d’églises et de familles, ainsi que des histoires orales de Sino-Canadiens touchés par l’imposition de la taxe d’entrée et la Loi d’exclusion des Chinois, la Mission a documenté le rôle et les interventions des églises chrétiennes à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle auprès des immigrants chinois. Des missionnaires ont aidé les immigrants chinois dans des postes de mission établis dans des quartiers chinois.

Une exposition photographique portable a également été créée pour le grand public, et entre autres pour les immigrants chinois qui ne parlent pas l’anglais. Les recherches ont été numérisées et ont été ajoutées au portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


Lost Years: The Chinese Canadian Struggle for Justice (Les années perdues : lutte des Sino-Canadiens pour la justice) – Documentaire

Bénéficiaire : Chinese Graduates Association of Alberta, Edmonton

L’Association, en partenariat avec Lost Years Production Inc., a produit un documentaire en deux parties intitulé Lost Years: The Chinese Canadian Struggle for Justice, qui a été diffusé sur les ondes de CBC et de CTV.

Le film de deux heures documente les histoires et les souvenirs de Normie Kwong, lieutenant-gouverneur sortant de l’Alberta. Il examine également l’incidence des efforts déployés de nos jours par les Sino-Canadiens pour obtenir réparation des torts causés par la taxe d’entrée imposée autrefois aux immigrants chinois. Leurs démarches ont permis de tisser des liens avec la communauté chinoise de la Nouvelle-Zélande, qui demandait elle aussi réparation des dommages imputables à la Toll Tax, une ancienne mesure de restriction de l’immigration chinoise semblable à celle qui était en vigueur au Canada. Le documentaire a été télédiffusé au Canada et en Chine, et a été mis en nomination pour de nombreux prix.

Site Web


Survol de l’histoire des Sino-Canadiens à Ottawa – Textes et photographies numérisés

Bénéficiaire : Eastern Ontario Hoy Sun Association, Kanata, Ontario

À l’aide d’entrevues, d’écrits et de photographies, l’Association a documenté les expériences historiques des Sino-Canadiens à Ottawa, à Toronto, à Montréal, à Vancouver et à Calgary, où les organisations sœurs de l’Association sont situées. Ces histoires décrivent les difficultés considérables qu’ont eues à surmonter ces pionniers chinois et témoignent de leurs réalisations remarquables; elles serviront de ressources pédagogiques aux chercheurs et aux générations à venir.

Les recherches ont été numérisées et sont offertes dans le portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


Play n’ Learn: A multimedia learning experience about the Chinese Head Tax (Jouer et apprendre : une expérience d’apprentissage multimédia interactive sur la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois)

Bénéficiaire : Amitié chinoise de Montréal

Amitié chinoise de Montréal a conçu du matériel d’apprentissage multimédia destiné aux enfants âgés de 8 à 16 ans et offert en anglais et en chinois. Le produit, qui comporte différents niveaux de difficulté, vise à renseigner et à tester les utilisateurs sur l’histoire des communautés chinoises au Canada.

L’organisme a de plus compilé des entrevues vidéo et des articles écrits provenant des descendants des personnes qui ont payé la taxe d’entrée. Cette collection est offerte dans les quatre langues susmentionnées.

Site Web


Siu Yeh – A Midnight Snack (Siu Yeh : une collation de minuit) – Pièce de théâtre

Bénéficiaire : The Firehall Theatre Society, Vancouver

La Firehall Theatre Society a appuyé la conception et la production en atelier de la pièce en un acte de Larry Wong, Siu Yeh – A Midnight Snack. La pièce présente des personnages du quartier chinois de Vancouver au cours des années 1940 et 1950, et mesure l’impact que la taxe d’entrée et les lois restreignant l’immigration ont eu sur les Sino-Canadiens.

La production en atelier a offert aux membres de la communauté sino-canadienne une occasion de modifier la pièce de M. Wong, un véhicule dramatique pour commémorer leurs expériences historiques au Canada.

Site Web


The Ties that Bind: With Canada’s national dream came the Chinese Immigrants (Des liens qui unissent : le rêve national du Canada et l’immigration chinoise) – Contenu Web et trousse éducative

Bénéficiaire : Foundation to Commemorate the Chinese Railroad Workers in Canada, Islington, Ontario

La Fondation a créé un site Web qui comporte une exposition en ligne, une trousse éducative et une série de courtes vidéos. Ensemble, ces éléments relatent les expériences vécues par les premiers immigrants d’origine chinoise qui ont été embauchés au Canada pour terminer la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, et la façon dont leurs descendants ont été touchés par la taxe d’entrée à l’immigration chinoise et la Loi de l’immigration chinoise.

La trousse éducative comprend des plans de cours et un guide de l’enseignant.

Site Web


Pioneers and Founders – 150 Years of Chinese History in Kamloops and the Central Interior, British Columbia (Pionniers et fondateurs – 150 ans d’histoire chinoise à Kamloops et dans le centre de la Colombie-Britannique)

Bénéficiaire : Association culturelle chinoise de Kamloops, Kamloops, Colombie-Britannique

L’Association a constitué un recueil d’écrits et de photographies relatant 150 ans d’histoire des centaines de familles de pionniers chinois qui se sont installées à Kamloops et dans l’intérieur de la Colombie-Britannique, et des répercussions sur cette communauté dynamique de la Loi d’exclusion des Chinois et de la taxe d’entrée.

Le projet décrit les sacrifices et les réalisations des travailleurs chinois pendant la ruée vers l’or dans le fleuve Fraser et la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, et leur apport continu à l’essor de la Colombie-Britannique.

Les recherches sont publiées dans le portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


Operation Oblivion (Opération Oblivion) – Documentaire

Bénéficiaire : Media Monkey Productions, Inc., Cobourg, Ontario

Au moyen d’une exposition en ligne permanente et d’une diffusion à la télévision nationale en anglais et en chinois, ce projet explore les contributions des quelque 600 Canadiens d’origine chinoise qui se sont portés volontaires pour servir dans l’armée pendant la Deuxième Guerre mondiale, même si, en raison de la Loi d’exclusion des Chinois, la citoyenneté, le droit de vote et l’accès aux professions leur étaient refusés et qu’ils étaient souvent séparés de leur famille.

À l’aide de rares films d’archives et documents et de nouvelles entrevues, des histoires peu connues d’anciens combattants sont racontées, comme les exploits du groupe de Sino-Canadiens, appelé « Dirty Dozen », qui s’est entraîné pour l’opération Oblivion, mission à laquelle les membres du groupe ont, contre toute attente, survécu, et l’histoire des commandos de la Force 136 qui se sont rendus à Bornéo pour trouver les forces japonaises qui refusaient de se rendre et les convaincre d’être rapatriées.

Site Web


The Historical Use of Laws as a Tool for Discrimination and the Legal Response to Legislated Racism: The Case of Chinese in Canada (L’utilisation historique des lois en tant qu’outils de discrimination et l’intervention judiciaire dans le racisme légalisé : le cas des immigrants d’origine chinoise au Canada)

Bénéficiaire : Metro Toronto Chinese and Southeast Asian Legal Clinic, Toronto

Ce programme éducatif sur le Web, en anglais, en français et en chinois, traite de l’utilisation historique des lois aux fins de discrimination contre les immigrants d’origine chinoise au Canada, y compris la taxe d’entrée relative à l’immigration chinoise et la Loi de l’immigration chinoise. Le programme met également en lumière les contributions des membres de la communauté juridique qui ont contesté les lois discriminatoires.

Le programme couvre la législation historique à tous les ordres de gouvernement dans toutes les provinces, ainsi que les affaires judiciaires dans tous les ordres. Il peut également servir d’outil d’enseignement complet.


Escape to Gold Mountain – Roman illustré

Bénéficiaire : Ming Sun Benevolent Society, Vancouver

Ce roman illustré relate l’expérience des Sino-Canadiens de 1800 à ce jour. Rédigé et illustré par David Wong et publié par la Société, il s’adresse aux adolescents et aux jeunes adultes en guise de substitut aux manuels ou à l’information en ligne.

L’ouvrage met l’accent sur l’expérience des Sino-Canadiens de Vancouver, mais aborde également les questions communes aux membres de la communauté chinoise pancanadienne. L’intrigue et les personnages sont développés de manière à aborder tout particulièrement les histoires personnelles de la communauté en ce qui a trait à la taxe d’entrée et à la Loi de l’immigration chinoise et d’autres événements historiques.

Site Web


Chinese Canadian Women, Obstacles and Accomplishments from 1923-1967 (Les Sino-Canadiennes : défis et réalisations de 1923 à 1967)

Bénéficiaire : Société d’histoire multiculturelle de l’Ontario, Toronto

Ce site Web présente les réalisations de Sino-Canadiennes ainsi que les difficultés qu’elles ont dû affronter de 1923, année de l’adoption de la Loi d’exclusion des Chinois, à 1967. Il comprend une exposition en ligne comportant des témoignages de Sino-Canadiennes, une base de données contenant des photos, des entrevues et d’autres documents d’archives, des plans de cours et un guide pour les enseignants, des jeux basés sur les expériences de vie de Sino-Canadiennes interviewées par la Société, de même que des concours et des explications sur les façons d’utiliser les ressources du site.

Site Web


Newfoundland Head Tax and the Chinese Community (La taxe d’entrée imposée par Terre-Neuve à la communauté chinoise)

Bénéficiaire : Newfoundland and Labrador Head Tax Redress Organization, St. John’s

L’organisation a érigé un monument permanent au centre-ville de St. John’s et a conçu, en complément, une exposition muséale temporaire et un site Web. Ce projet vise à accroître la sensibilisation à la taxe d’entrée imposée par Terre-Neuve, à son incidence sur la communauté sino-canadienne et aux contributions des pionniers immigrants chinois qui ont choisi de s’établir dans le dominion de Terre-Neuve et du Labrador.

Le site Web trilingue (anglais, français et chinois traditionnel) comprend une collection de courtes vidéos, de photographies, d’archives et d’articles portant sur la taxe d’entrée imposée par Terre-Neuve et sur les contributions des premiers Chinois terre-neuviens et labradoriens.

Site Web


Stories of Chinese Families in Ottawa and Eastern Ontario (Histoires de familles chinoises à Ottawa et dans l’Est ontarien)

Bénéficiaire : Ottawa Chinese Community Service Centre, Ottawa

Le Centre a compilé et a publié les histoires des familles et des communautés sino-canadiennes de la région d’Ottawa touchées par la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et la Loi d’exclusion des Chinois. Cinq cents exemplaires du livre ont été imprimés en chinois et en anglais. Le livre est également offert en ligne en format numérique conjointement avec des entrevues multimédias.

Le contenu est également publié dans le portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


La taxe d’entrée, c’est quoi ça? – Documentaire

Bénéficiaire : Productions Multi-Monde Inc., Montréal

Ce documentaire d’une heure examine comment les jeunes Sino-Québécois perçoivent aujourd’hui la question de la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et de la Loi d’exclusion des Chinois et comment ils garderont la mémoire de ces événements et les leçons apprises vivantes et pertinentes pour leurs pairs au cours des prochaines décennies. Une équipe de jeunes cinéastes sino-québécois suivent leurs pairs afin d’explorer les conséquences de la taxe d’entrée et de la Loi d’exclusion des Chinois sur leurs familles ainsi que sur l’ensemble de la communauté sino-canadienne au Québec. Le film, disponible en français et en anglais, comporte cinq chapitres que les enseignants et autres pédagogues peuvent utiliser à leur guise.

Site Web


Forbidden Phoenix – Comédie musicale

Bénéficiaire : Richmond Gateway Theatre Society, Richmond, Colombie-Britannique

La compagnie théâtrale Richmond Gateway Theatre Society a produit Forbidden Phoenix, fable musicale rédigée par Martin Chan, dont la musique et les paroles ont été écrites par Robert Walsh. La pièce commémore les expériences des immigrants sino-canadiens. Cette fable a pour toile de fond l’arrivée massive des Chinois pour aider à la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, la taxe d’entrée et la Loi de l’immigration chinoise.

La pièce raconte une histoire sino-canadienne et combine des éléments de l’opéra de Pékin, des arts martiaux et du théâtre acrobatique et musical de l’Occident. La fable Forbidden Phoenix s’inspire de la légende classique chinoise du roi des singes, qui sert de métaphore aux immigrants chinois venus au Canada pour travailler à la construction du chemin de fer. La pièce a été présentée à 19 reprises en avril 2011 au Richmond Gateway Theatre.

Site Web


Stories of Early Chinese in the Maritimes (Histoires des premiers Chinois dans les Maritimes) – Histoires orales

Bénéficiaire : Université St. Mary’s, Halifax

Les chercheurs de l’Université Saint Mary’s ont colligé des histoires sur les répercussions de la taxe d’entrée et de la Loi d’exclusion des Chinois sur les enfants nés après l’abrogation de cette loi en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard. Le projet a permis de recueillir des histoires orales, des photographies et des artéfacts dans les régions rurales de ces trois provinces des Maritimes.

Les histoires et les photographies ont été numérisées et sont publiées dans le portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.

Site Web


Reconciliation Day (Jour de la réconciliation) – Trousse éducative

Bénéficiaire : Centre d’apprentissage et de développement pédagogique de l’Université Simon Fraser, Vancouver

Ce programme éducatif complet et interactif en anglais, en cantonais et en mandarin comprend une trousse d’apprentissage, un site Web interactif et un film documentaire. Le programme éducatif examine l’incidence de la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et situe l’ensemble de la législation sur l’immigration touchant les Sino-Canadiens dans le contexte de l’actuelle politique de réconciliation. Le programme met aussi en valeur les contributions de la communauté sino-canadienne à l’édification du Canada.

Le film documentaire a été diffusé sur les ondes de Fairchild TV.

Site Web


Redress Remix – Documentaire, et We Stand on Guard for Thee? – Contenu Web

Bénéficiaire : Stitch Media, Inc., Halifax

Redress Remix est un documentaire en trois parties, qui raconte, à l’aide d’animations commentées, d’entrevues et de films d’archives, l’histoire de Canadiens d’origine chinoise qui ont été touchés par la taxe d’entrée et la Loi de l’immigration chinoise. Il montre avec quelle persévérance les Sino-Canadiens ont cherché à obtenir réparation du gouvernement. Ce documentaire a été diffusé en anglais sur OMNI Television et lors de festivals de films.

Le portail interactif, intitulé We Stand on Guard for Thee?, a été financé grâce au Fonds de la radiodiffusion et des nouveaux médias de Bell. Il offre aux utilisateurs la possibilité de naviguer dans certaines scènes du documentaire afin d’en apprendre davantage sur l’époque et les événements présentés, et ce, au moyen d’une fonction donnant une vue panoramique de 360 degrés. Le documentaire et le portail interactif ciblent les jeunes âgés de 18 à 35 ans.

Site Web


Youth Education on Chinese Head Tax (Sensibilisation des jeunes à la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois)

Bénéficiaire : Centre communautaire et culturel de Toronto, Toronto

Le Centre a élaboré ce programme en vue de sensibiliser les jeunes Sino-Canadiens à la taxe d’entrée et à ses conséquences sur les immigrants d’origine chinoise et la communauté sino-canadienne.

Le programme éducatif de 12 mois comportait des ateliers avec cinq conférenciers. Trois descendants de personnes qui ont dû payer la taxe d’entrée et une personne qui a elle-même payé cette taxe ont partagé leurs souvenirs et leurs expériences, et un avocat a traité de la politique associée à la taxe imposée aux immigrants d’origine chinoise et des répercussions de cette mesure sur le droit canadien relatif aux droits de la personne. Des jeunes de la communauté mandarine de la région du Grand Toronto et d’autres élèves du secondaire, y compris de nouveaux arrivants de la province du Fujian, en Chine, ont participé aux ateliers.


Portail et archives numériques accessibles en ligne pour les projets des Sino-Canadiens produits dans le cadre du PRHC

Bénéficiaire : Université de la Colombie-Britannique, Vancouver

Ce projet unique a permis de créer un seul dépôt d’information majeur au sujet de la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et de l’histoire des Sino-Canadiens. Les histoires, les témoignages et d’autres ressources sont mis à la disposition des générations futures, tant sous forme matérielle que numérique, dans un portail hébergé par l’Université de la Colombie-Britannique.

Le projet comprend un portail bilingue, des archives numériques interrogeables que le public peut consulter par l’entremise du portail, deux ressources d’apprentissage à utiliser simultanément avec les collections numériques et trois kiosques de musée mobiles portables qui ont été montés à Ottawa, à Vancouver, à Toronto et à Montréal. Le contenu des kiosques a été élaboré en partie en fonction de l’information retrouvée sur le portail et dans les archives, et est mis à jour régulièrement, à mesure que de nouveaux renseignements sont ajoutés.

Site Web


Chinese Canadian Stories: Uncommon Histories from a Common Past (Les histoires de Sino-Canadiens : des histoires peu communes issues d’un passé commun)

Bénéficiaire : Université de la Colombie-Britannique et l’Initiative sur les stages pédagogiques et la recherche étudiante dans le cadre des études sino-canadiennes, Vancouver

Dans le cadre d’une série de quatre ateliers et de deux symposiums, les étudiants ont effectué des recherches en histoire orale afin de préserver l’histoire et les expériences des Sino-Canadiens entre 1885 et 1947 en ce qui concerne la taxe d’entrée relative à l’immigration chinoise et la Loi de l’immigration chinoise. Ce projet visait à inciter la jeune génération d’étudiants sino-canadiens à entamer un dialogue avec les membres de leur communauté, en particulier les aînés.

Les étudiants ont utilisé la nouvelle base de données des registres généraux sur l’immigration chinoise de Bibliothèque et Archives Canada pour mener leurs recherches sur les premières vagues d’immigration chinoise au Canada. Tous les documents historiques créés dans le cadre de ce projet sont mis à la disposition du public par l’intermédiaire de la collection de la bibliothèque de l’Université.

Site Web


Victoria’s Chinatown: A Gateway to the Past and Present of Chinese Canadians (Le quartier chinois de Victoria : un projet de portail vers le passé et le présent des Sino-Canadiens)

Bénéficiaire : Université de Victoria

Ce musée virtuel en anglais et en chinois permet de conserver les histoires orales, les documents, les photographies et les artéfacts des Sino-Canadiens touchés par la taxe d’entrée et la Loi d’exclusion des Chinois dans le premier et le plus important établissement chinois au Canada, celui du quartier chinois de Victoria.

Le musée virtuel est en montre et hébergé sur le site Web de l’Université. Il fait également partie du portail d’archives de l’Université de la Colombie-Britannique.


Red Letters – Comédie musicale

Bénéficiaire : Vancouver Asian Canadian Theatre, Vancouver

La comédie musicale Red Letters a été écrite par le dramaturge sino-canadien Alan Bau. Cette comédie musicale, jouée en anglais avec des sous-titres en mandarin affichés sur des écrans, traite de l’impact de la taxe d’entrée relative à l’immigration chinoise et de la Loi d’exclusion des Chinois. L’histoire est racontée à travers le vécu d’un homme, Liang, qui laisse son épouse en Chine et part pour le Canada dans l’espoir d’y trouver les moyens d’améliorer leurs conditions de vie.

Site Web


Voices from Gold Mountain – Musique d’orchestre

Bénéficiaire : Orchestre symphonique des jeunes de Vancouver, Vancouver

Le projet intitulé Voices from Gold Mountain est une pièce orchestrale qui commémore les répercussions de la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et d’autres restrictions à l’immigration auxquelles était soumise la communauté sino-canadienne. La section principale de l’orchestre, formée de 80 instrumentistes, a donné la première de cette œuvre et l’a enregistrée sur CD et vidéo. Mille copies ont été produites et distribuées à des organisations communautaires sino-canadiennes, des organismes de services d’établissement et des bibliothèques publiques.

Site Web


Monument commémorant les immigrants chinois en Occident et les survivants de la taxe d’entrée

Bénéficiaire : Westman Chinese Association, Brandon, Manitoba

L’Association a érigé un monument pour commémorer les expériences historiques des colons chinois de la région de Westman, au Manitoba, qui ont été touchés par l’imposition de la taxe d’entrée et la Loi de l’immigration chinoise, ainsi que pour y sensibiliser tant les nouveaux Canadiens que ceux établis de longue date.

Le monument, qui est orienté vers l’est, donc vers la Chine, se trouve dans le cimetière de Brandon, où sont enterrées de nombreuses personnes qui ont payé la taxe d’entrée. Le monument représente une pièce de monnaie chinoise en bronze, d’un diamètre de cinq pieds, et dont la base est de granit noir. Ce granit vient du Manitoba et symbolise les assises solides des Sino-Canadiens au Manitoba et au Canada. Les gravures sur le monument dépeignent l’histoire des immigrants chinois et de la taxe d’entrée imposée à ces derniers.

Site Web

Histoire des immigrants chinois au Manitoba

Bénéficiaire : Centre culturel et communautaire chinois de Winnipeg, Winnipeg

Des recherches ont été menées pour constituer et cataloguer des archives électroniques (histoires orales et photographies) dans le but de sensibiliser la population aux expériences des Sino-Canadiens du Manitoba en ce qui a trait à la taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois et à la Loi d’exclusion des Chinois.

En vedette

Familiarisez-vous avec la culture canadienne

Fonds canadien de reconnaissance de l’internement durant la Première Guerre mondiale

Le gouvernement du Canada a mis sur pied le Fonds canadien de reconnaissance de l’internement durant la Première Guerre mondiale afin de soutenir des projets liés à la commémoration de toutes les communautés touchées durant cette période. Ce fonds est géré par la fondation Shevchenko.

Date de modification :