Au sujet de votre passeport

Le saviez-vous?

Selon les recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale, plus de 100 pays, dont les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, délivrent des passeports électroniques.

Tous les nouveaux passeports canadiens sont des passeports électroniques contenant 36 pages.

Le passeport électronique est un document de voyage amélioré qui offre de nombreux avantages :

  • Le passeport électronique réduit le risque de falsification et de fraude d'identité grâce aux niveaux de vérification de l'identité supplémentaires figurant dans le passeport, lesquels doivent tous concorder.
  • Une image faciale numérisée permet aux systèmes de reconnaissance faciale d'effectuer une vérification de l'identité du titulaire du passeport à la frontière, si l'équipement nécessaire est en place.
  • Grâce à des mesures de vérification de l'identité plus rigoureuses, le passeport électronique fait en sorte de réduire le risque que d'autres pays imposent des obligations de visa aux voyageurs. (L'obligation de visa peut augmenter les coûts d'un voyage de 150 $, selon le pays visité.)
  • Le passeport électronique du Canada est muni de caractéristiques de sécurité numériques et d'images qui sont propres au gouvernement du Canada, ce qui aide les autorités frontalières à s'assurer que le passeport est authentique et valide.

Une fois que les renseignements sont stockés sur la puce électronique du passeport, cette dernière est verrouillée électroniquement pour qu'il soit impossible de modifier ou de falsifier son contenu. Aucun autre renseignement à votre sujet ou au sujet de vos déplacements n'est stocké sur la puce. Si vos renseignements personnels changent (p. ex., si vous changez de nom), les données enregistrées sur la puce ne peuvent être mises à jour en conséquence. Pour ce faire, vous devrez présenter une nouvelle demande de passeport.

L'information stockée sur la puce ne peut être lue que si le passeport se trouve à moins de 10 centimètres d'un lecteur de passeport électronique. Certains des renseignements figurant à la page 2 du passeport doivent aussi être fournis pour avoir accès à l'information stockée sur la puce. Il est peu probable que les renseignements personnels stockés sur la puce soient lus à votre insu.

Les Canadiens qui souhaitent vérifier l'exactitude des renseignements stockés sur leur puce peuvent le faire en se rendant dans un bureau des passeports.

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Pour maximiser la fonctionnalité de cette page, veuillez inclure Javascript.

Version texte : Transcription

Transcription : « Le passeport électronique canadien »

Durée de la vidéo : 3:05 minutes

En arrière-plan, un ciel bleu avec des nuages et un globe. Le dessin d'un bureau de passeport et d'un passeport canadien apparaît.

Narratrice: Avec l'adoption et la mise en service du nouveau passeport électronique, les Canadiens vont pouvoir profiter des avantages d'une technologie éprouvée et sophistiquée.

Logo de l'Organisation de l'aviation civile internationale avec un avion. Un passeport canadien fait ensuite le tour du globe.

Narratrice: Recommandé depuis 2003 par l'Organisation de l'aviation civile internationale, le passeport électronique a déjà été adopté par de nombreux pays.

Aujourd'hui, il constitue LA norme internationale.

Le dessin d'un agent des douanes apparaît et les passeports de nombreux pays passent devant lui.

Narratrice: Sa fiabilité est telle qu'à ce jour aucun problème n'a été signalé parmi les 400 millions d'exemplaires en circulation dans le monde.

En apparence, le passeport électronique ressemble à votre passeport actuel.

La grande différence, c'est qu'il est doté d'une puce électronique.  

L'image d'un passeport canadien apparaît, suivie par l'illustration d'une micropuce qui est déposée sur le bas de la couverture du passeport. Une animation montre la micropuce placée à côté du passeport alors que celui-ci s'ouvre à la page 2.

Narratrice: Cette puce, qui augmente la sécurité, contient les renseignements personnels qui se trouvent à la page 2 de votre passeport. Comme toujours, ces renseignements sont aussi répétés dans la zone de lecture automatique.

De plus, votre photo en page 2 est identique à celle que contient la puce.

La zone lisible à la machine au bas de la page 2 et la micropuce sont toutes deux mises en évidence.

Puis une photo se détache à la fois du passeport et de la micropuce et on voit que les deux photos sont identiques. Une image de la page 2 du passeport s'affiche avec un signe d'addition et une micropuce. Les deux images portent un crochet vert. Le passeport disparaît et la micropuce est maintenant affichée à côté d'une serrure avec une feuille d'érable à l'intérieur. Un crochet vert apparaît alors.

Narratrice: La falsification du passeport devient très difficile, car ces éléments doivent concorder parfaitement.

Le seul élément supplémentaire qui caractérise la puce électronique, c'est une signature numérique qui prouve que votre passeport a été délivré par le gouvernement du Canada. C'est la preuve formelle de son authenticité.

À l'heure où le vol d'identité est une véritable source de préoccupation, le passeport électronique est un exemple de fiabilité. 

Diverses pièces d'identité personnelle flottent autour de l'écran. On voit le dessin d'un sac à main contenant un passeport qui émet un signal. Le signal se transforme en une serrure.

Narratrice: Les informations contenues dans la puce ne peuvent pas être lues à plus de 10 cm.

La puce étant verrouillée, son contenu ne peut être modifié. Si tel était le cas, la fraude serait détectée à la frontière. 

La serrure s'ouvre et clignote en rouge sous le regard d'un agent de douane.

Narratrice: Enfin, la puce respecte la protection de vos renseignements personnels. Elle ne contient aucune autre information que celle mentionnée à la page 2.

Image d'une micropuce portant les mots « renseignements personnels » et « votre vie privée ». Un cercle rouge entoure alors la puce. La puce disparaît et est remplacée par un passeport canadien. Différents visas internationaux apparaissent autour du passeport.

Narratrice: Si les Canadiens peuvent entrer dans autant de pays sans visa, c'est grâce en partie à la fiabilité du passeport canadien. L'adoption du passeport électronique permettra de maintenir cette fiabilité, ce qui aidera à préserver votre liberté de voyager, sans avoir à vous procurer des visas coûteux.

Deux passeports sont maintenant visibles. L'un porte les mots « cinq ans » et l'autre, « 10 ans ». Une serrure apparaît entre les deux passeports.

Narratrice: Avec le passeport électronique canadien, vous aurez l'option d'une validité de 5 ou 10 ans; vous obtiendrez un document à sécurité accrue; et vous continuerez à bénéficier d'une grande liberté.

Avions, voitures, trains et bateaux encerclent maintenant le globe et l'adresse Web passeport.gc.ca apparaît au centre du globe.

Narratrice: Bon voyage!

L'arrière-plan devient noir, le message de droit d'auteur « Sa Majesté la reine du chef du Canada, représentée par Passeport Canada, 2011 » s'affiche, suivi par le mot-symbole « Canada ».

Utilisation d'un passeport électronique à la frontière

Au poste frontalier, l'agent des services frontaliers ouvre le passeport électronique et le place dans le lecteur de passeport électronique (s'il y en a un).

Le lecteur lit la zone de lecture automatique (ZLA), c'est-à-dire les lignes au bas de la page 2 du passeport électronique. L'agent peut alors lire la puce, ce qui lui permet de voir les renseignements contenus dans le passeport électronique et de vérifier l'authenticité et la validité du document. Il vérifie également les autres caractéristiques de sécurité du passeport.

Si un voyageur muni d'un passeport électronique se présente à un poste frontalier qui n'est pas équipé d'un lecteur de passeport électronique, son passeport sera simplement traité comme un passeport non électronique. La ZLA sera scannée de la façon traditionnelle.

Date de modification :