Parrainage de réfugiés syriens

Image décrite ci-dessous

Le camp de réfugiés de Za’atari, en Jordanie (image reproduite avec la permission du HCR).

Contrôle de sécurité et de santé

Chaque réfugié syrien sera soumis à diverses mesures de contrôle exhaustives avant de s'envoler pour le Canada, y compris la collecte de données biométriques.

Apprenez-en davantage sur le contrôle de sécurité et de santé.

Saving family No.417: the Blended Visa Office-Referred (BVOR) program in action

A mother and her three children, had no idea a group of strangers in Peterborough, Ontario had chosen to sponsor her family through the BVOR program.

Read the Maclean's article online

Les Canadiens disposent de trois différentes avenues pour parrainer des réfugiés :

Bien des membres de la communauté syrienne au Canada souhaitent parrainer les membres de leur famille au Canada, mais ils n'ont pas tous les moyens financiers de le faire.

Si vous souhaitez devenir un répondant, l'initiative de réunification des familles syriennes peut vous mettre en relation avec une personne de votre région dont un membre de la famille désire être parrainé au Canada.Apprenez-en davantage sur l'initiative de réunification des familles syriennes.

Pour les groupes de cinq et les répondants communautaires qui souhaitent parrainer des réfugiés syriens ou iraquiens, la documentation requise pour le processus de parrainage a été temporairement réduite afin que les Canadiens et les résidents permanents du Canada puissent plus facilement parrainer des réfugiés de la région concernée.

Répondants au Québec : Le Québec applique son propre processus de parrainage de réfugiés. Renseignez-vous sur la marche à suivre pour parrainer un réfugié au Québec.

Pour des questions sur la Syrie, écrivez à Syria-Syrie@cic.gc.ca.

Deborah Tunis, maintenant à la retraite, a été directrice générale de la Direction générale de l'intégration de Citoyenneté et Immigration Canada. Elle a été nommée coordonnatrice spéciale des réfugiés syriens et iraquiens. Le rôle de Mme Tunis consiste à collaborer avec les partenaires, d'autres ordres du gouvernement et des répondants du secteur privé pour que les réfugiés syriens reçoivent l'appui à l'établissement dont ils ont besoin.

Le parrainage en général

Les répondants de réfugiés acceptent de leur procurer des soins, de l’hébergement, une aide à l’établissement et du soutien. Habituellement, la période du parrainage dure 12 mois à partir de l’arrivée du réfugié au Canada ou jusqu’à ce que ce dernier devienne autonome, selon la première occurrence. Les répondants doivent prouver qu’ils ont les moyens financiers nécessaires pour respecter les obligations associées au parrainage.

Voici les formes que prend habituellement l’aide fournie par les répondants privés :

  • payer les frais pour la nourriture, le loyer, l’installation des services publics et autres frais liés à la vie quotidienne;
  • fournir des vêtements, des meubles et d’autres articles ménagers;
  • trouver des interprètes;
  • choisir un médecin de famille et un dentiste;
  • aider à présenter une demande d’inscription au régime provincial de soins de santé;
  • inscrire les enfants à l’école et les adultes à des cours de langues;
  • présenter les nouveaux arrivants à des gens partageant les mêmes intérêts personnels;
  • expliquer le fonctionnement des services bancaires, du transport, etc.;
  • fournir une aide pour la recherche d’emploi.

Avant que leur demande puisse être acceptée, les personnes parrainées doivent subir un examen médical. Ils doivent également se soumettre à un contrôle de sécurité ou à une vérification des antécédents afin que l’on vérifie qu’ils ne présentent pas de risque pour la sécurité et la santé des Canadiens.

Le Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas

En vertu du Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas (RDBV), le Canada jumelle les réfugiés désignés pour réinstallation par certains organismes d’aiguillage, tels que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), avec des répondants privés au Canada. Dans le cadre de ce programme, qui a été lancé en 2013, le gouvernement fédéral offre aux réfugiés un soutien fédéral au revenu pendant six mois, auxquels s’ajoutent six mois de soutien offerts par des organismes de parrainage du secteur privé. Le répondant apporte également un soutien social et affectif durant toute cette année.

Le gouvernement du Canada a élargi le Programme mixte des RDBV de façon à ce que les groupes de cinq (G5) et les répondants communautaires (RC) puissent aussi avoir accès aux dossiers des réfugiés syriens qui se trouvent actuellement dans l’inventaire de ce programme.

IRCC fournit également plus tôt dans le processus les profils de réfugiés afin de trouver des répondants de réfugiés syriens. Pour accélérer le processus, les profils ne seront disponibles que pendant 14 jours. Si aucun répondant ne se manifeste, la demande d’asile continuera d’être traitée par l’intermédiaire du Programme des réfugiés pris en charge par le gouvernement.

Les signataires d’entente de parrainage, les G5 et les RC qui désirent parrainer un réfugié syrien par l’intermédiaire du Programme mixte des RDBV devraient communiquer avec le Programme de formation sur le parrainage privé, à info@rstp.ca. Pour le parrainage au Québec, veuillez visiter Parrainage de réfugiés au Québec.

Dans les nouvelles

#Bienvenueauxréfugiés : Comment cela se fera-t-il?

Apprenez-en davantage sur notre plan en cinq étapes visant à réinstaller 25 000 réfugiés et à protéger la sécurité des Canadiens.

Je suis un réfugié – Edy

Edy (étudiant et violoniste) et sa famille on hâte de commencer leur nouvelle vie au Canada.

Histoire du programme de protection des réfugiés au Canada

Visitez notre exposition en ligne sur les réfugiés et apprenez-en davantage sur le rôle qu'ils ont joué dans l'histoire du Canada.

Date de modification :