ARCHIVÉ – Bulletin – Mars 2017

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Recevez les dernières nouvelles au sujet des programmes et services d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada en vous inscrivant à notre bulletin.

Tous les renseignements que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels et sont versés dans le Fichier de renseignements personnels POU 914.




Langue de préférence (obligatoire)

Voici les sujets abordés dans ce numéro du Bulletin d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) :

La Banque CIBC et IRCC donnent le coup d’envoi d’un partenariat pour les événements de Canada 150

La Banque CIBC et IRCC ont donné le coup d’envoi d’un partenariat d’un an lors d’une cérémonie de citoyenneté canadienne qui s’est déroulée le 28 janvier 2017 à Toronto. Les deux institutions organiseront de concert plusieurs cérémonies de citoyenneté partout au Canada dans le cadre de Canada 150. Nous vous tiendrons informés des autres activités conjointes à venir.

Liens connexes

Jour du drapeau national du Canada

Le 15 février 2017, le Canada a célébré le 52e anniversaire de son drapeau national, qui a été hissé pour la première fois sur la Colline du Parlement le 15 février 1965.

Les Canadiens ont été invités à célébrer ce symbole important de l’identité canadienne en organisant leurs propres activités et en participant au défi « Partagez votre moment avec le drapeau ». Découvrez la façon dont les Canadiens ont exprimé leur fierté à l’égard de notre magnifique drapeau dans les médias sociaux à l’aide du mot-clic #Drapeaucanadien.

Consultez le site Web du gouvernement du Canada pour en savoir plus sur le drapeau national du Canada, notamment sur son origine, ses caractéristiques et l’étiquette liée à son déploiement.

Engagement du gouvernement du Canada à aider 1 200 yézidis et autres survivants de Daech

Le Canada offre depuis longtemps sa protection à certains des groupes les plus vulnérables au monde. IRCC est déterminé à aider les femmes et les enfants yézidis vulnérables et d’autres survivants de Daech en les accueillant au Canada.

IRCC collabore avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés afin d’identifier les survivants de Daech et les membres de leur famille qui se trouvent à l’extérieur comme à l’intérieur de l’Iraq. Cela permettra la réinstallation des personnes qui ne sont pas des réfugiés au sens strict du mot, puisque, bien qu’elles aient été déplacées, elles se trouvent toujours dans leur pays d’origine.

Le Canada apporte du soutien en fonction de la vulnérabilité des gens, et non simplement de leur religion ou de leur origine ethnique. La communauté yézidie a subi de la violence particulièrement grave aux mains de Daech. Les yézidis figureront probablement au premier plan des cas recommandés au Canada aux fins de réinstallation.

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour veiller à ce que ces personnes aient accès à des services et du soutien adéquats en matière d’établissement une fois au Canada. Il est essentiel que la collectivité où s’établiront les réfugiés soit prête à les soutenir. Les représentants d’IRCC poursuivent leur collaboration avec les partenaires clés et les organismes à l’étranger afin de déterminer quels services de soutien sont requis.

Chiffres

En date du 22 février 2017, près de 400 femmes et enfants yézidis vulnérables et autres survivants de Daech et membres de leur famille étaient arrivés au Canada à titre de réfugiés pris en charge par le gouvernement. Il s’agissait de la date butoir établie dans une motion adoptée à la Chambre des communes le 25 octobre 2016.

D’ici le 31 décembre 2017, le gouvernement du Canada aidera environ 1 200 femmes et enfants yézidis vulnérables, ainsi que d’autres survivants de Daech et membres de leur famille.

La réinstallation des survivants de Daech est l’une des nombreuses façons dont le Canada appuie les efforts pour traduire Daech en justice.

Liens connexes

Le saviez-vous?

Être un demandeur d’asile et être un réfugié réinstallé, ce n’est pas la même chose.

Un demandeur d’asile doit présenter une demande d’asile au Canada, à un point d’entrée ou à un bureau intérieur (de l’Agence des services frontaliers du Canada ou d’IRCC). Ces demandes sont régies en partie par des traités internationaux que le Canada s’est engagé à respecter.

Un réfugié réinstallé est désigné à l’étranger et est soumis à un contrôle de sécurité et à un examen médical avant d’obtenir un visa pour venir au Canada. À son arrivée au pays, il obtient le statut de résident permanent.

Puisque les demandeurs d’asile et les réfugiés réinstallés arrivent au Canada selon deux voies d’immigration différentes, les personnes qui traversent illégalement la frontière et qui demandent l’asile au Canada n’évitent pas la file d’attente et ne prennent pas la place de réfugiés qui arrivent de l’étranger pour être réinstallés au Canada.

Tous les demandeurs d’asile, peu importe le mode par lequel ils arrivent, sont soumis à un contrôle de sécurité et à un examen médical, qui comprend une vérification des données biographiques et biométriques, de même qu’une vérification de sécurité et d’antécédents criminels.

Vidéo préparée par IRCC

Tous les ans, l’équipe vidéo d’IRCC produit des dizaines de vidéos instructives et créatives sur une gamme variée de sujets qui touchent le Ministère, les Canadiens et nos clients. Nous soulignons l’une de ses réalisations dans chaque numéro de notre bulletin.

Dans le présent numéro, nous vous présentons la vidéo intitulée « Le 70e anniversaire de la citoyenneté canadienne ».

Transcription

Cette vidéo souligne le 70e anniversaire de la citoyenneté canadienne en explorant son histoire, depuis la première cérémonie de citoyenneté, à laquelle avait pris part le premier ministre Mackenzie King, jusqu’à celles d’aujourd’hui.

La Loi sur la citoyenneté est entrée en vigueur le 1er janvier 1947, faisant ainsi de la citoyenneté canadienne un statut juridique. L’adoption de la Loi sur la citoyenneté a permis au Canada de devenir le premier pays du Commonwealth à créer sa propre citoyenneté, distincte de celle de la Grande-Bretagne.

Événements à venir et dates importantes

Inscrivez à votre calendrier les événements spéciaux et célébrations nationales ci-dessous à venir!

En vedette

Date de modification :