Évaluation de la catégorie de l’expérience canadienne

Appendice A : Profil des demandeurs principaux de la CEC

Le tableau A-1 présente un résumé des caractéristiques sociodémographiques des DP de la CEC qui sont arrivés au Canada de 2009 à 2014. Pour les DP de la CEC qui ont présenté une demande avant les modifications apportées au programme en 2013, des profils distincts ont été créés en fonction du volet des travailleurs et du volet des étudiants. Les caractéristiques des DP de la CEC sont aussi comparées à celles des immigrants admis au titre d’autres programmes d’immigration économique, notamment le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) et le Programme des candidats des provinces.

Tableau A-1 : Caractéristiques des demandeurs principaux (2009-2014) par catégorie d’immigration
Caractéristiques au moment de l’admission Travailleur Étudiant Programme fusionné Ensemble de la CEC TQF CP
Sexe
Hommes 75,8 % 53,7 % 66,3 % 64,6 % 63,1 % 67,3 %
Femmes 24,2 % 46,3 % 33,7 % 35,4 % 36,9 % 32,7 %
Nombre total 8 994 11 030 12 652 32 676 126 472 97 784
Age
18-25 2,4 % 24,3 % 13,9 % 14,2 % 1,7 % 9,0 %
26-35 55,0 % 71,8 % 65,6 % 64,8 % 48,1 % 48,5 %
36-45 30,1 % 3,4 % 16,1 % 15,6 % 36,2 % 29,5 %
46-55 9,8 % 0,4 % 3,6 % 4,2 % 13,0 % 11,4 %
56+ 2,7 % 0,1 % 0,8 % 1,1 % 0,9 % 1,5 %
Nombre total 8 994 11 030 12 652 32 676 126 472 97 784
Situation de famille
Célibataire 41,6 % 87,4 % 66,7 % 66,8 % 27,3 % 41,9 %
Marié (union de fait) 54,7 % 11,6 % 31,8 % 31,3 % 70,5 % 55,4 %
Séparé, divorcé, veuf 3,7 % 1,0 % 1,6 % 2,0 % 2,3 % 2,7 %
Nombre total 8 993 11 030 12 652 32 675 126 469 97 784
Études
0 à 9 ans de scolaritéNote de bas de page * 19,8 % 16,4 % 2,0 % 11,8 % 6,2 % 10,9 %
10 à 12 ans de scolarité 4,4 % 0,0 % 2,3 % 2,1 % 0,2 % 8,9 %
13 ans et plus de scolarité 4,5 % 2,7 % 8,1 % 5,3 % 0,9 % 4,9 %
Certificat professionnel 5,4 % 0,8 % 5,3 % 3,8 % 1,9 % 9,8 %
Diplôme non universitaire 9,8 % 18,1 % 11,4 % 13,2 % 7,4 % 13,1 %
Baccalauréat 32,8 % 49,9 % 49,6 % 45,0 % 39,8 % 38,9 %
Maîtrise 15,0 % 11,1 % 17,2 % 14,5 % 37,0 % 11,6 %
Doctorat 8,3 % 1,0 % 4,2 % 4,2 % 6,7 % 1,8 %
Nombre total 8 994 11 030 12 652 32 676 126 472 97 784
Langues officielles
Anglais 90,8 % 95,0 % 94,6 % 93,7 % 83,8 % 88,0 %
Français 0,2 % 0,1 % 0,0 % 0,1 % 0,6 % 0,2 %
Les deux 7,9 % 3,9 % 5,1 % 5,5 % 7,3 % 3,4 %
Ni l’une ni l’autre 1,1 % 1,1 % 0,2 % 0,8 % 8,4 % 8,4 %
Nombre total 8 994 11 030 12 652 32 676 126 472 97 784
Province de destination envisagée
Atlantique 1,4 % 1,7 % 1,5 % 1,5 % 1,6 % 9,8 %
Ontario 49,8 % 64,5 % 57,1 % 57,6 % 62,6 % 5,6 %
Manitoba 0,7 % 0,4 % 0,6 % 0,6 % 1,0 % 25,8 %
Saskatchewan 0,8 % 0,6 % 1,6 % 1,0 % 0,9 % 18,9 %
Alberta 31,2 % 14,9 % 23,7 % 22,8 % 15,8 % 21,7 %
Colombie-Britannique 15,9 % 17,7 % 15,5 % 16,3 % 18,0 % 17,6 %
Territoires 0,2 % 0,1 % 0,2 % 0,2 % 0,1 % 0,7 %
Nombre total 8 994 11 030 12 652 32 676 126 472 97 784

Nota : Les pourcentages ayant été arrondis, le total peut ne pas correspondre à 100 %.

Source : SMGC et SSOBL

Les données administratives ont montré que les DP de la CEC tendent à être des hommes (64,6 %) célibataires (66,8 %), et de 26 à 35 ans au moment de leur admission (64,8 %). En outre, plusieurs ont un diplôme universitaire au moment de leur admission comme résidents permanents (63,7 %), et presque tous (99,2 %) déclarent connaître l’anglais ou le français lorsqu’ils deviennent résidents permanents. Près de la moitié des DP de la CEC admis étaient soit nés en Chine (22,3 %), en Inde (19,7 %) ou aux Philippines (6,4 %). Plus de 95 % des DP de la CEC avaient l’intention de s’établir en Ontario (57,6 %), en Alberta (22,8 %) ou en Colombie-Britannique (16,3 %) lorsqu’ils obtiendraient leur résidence permanente au Canada.

Il y a quelques différences selon le volet de la CEC. Un plus grand pourcentage des DP de la CEC admis au titre du volet des travailleurs (75,8 %) sont des hommes (comparativement à 53,7 % pour le volet des étudiants). Les immigrants admis au titre du volet des étudiants sont généralement plus jeunes, 96,1 %, étant âgés de 18 à 35 ans au moment de leur admission (comparativement à 57,4 % pour le volet des travailleurs). Une plus grande proportion des DP de la CEC admis au titre du volet des étudiants (87,4 %) sont aussi célibataires lorsqu’ils deviennent résidents permanents (comparativement à 41,6 % pour le volet des travailleurs). Bien qu’une proportion relativement semblable de DP des deux volets de la CEC possède un diplôme universitaire au moment de leur admission (56 % pour le volet des travailleurs et 62 % pour le volet des étudiants), un plus grand pourcentage des DP du volet des travailleurs ont un diplôme d’études supérieures (23,3 %, comparativement à 12,1 % pour le volet des étudiants).

En outre, bien que les immigrants des deux volets viennent de différents pays, ils tendent à s’établir dans les mêmes régions du Canada. Les trois principaux pays de naissance des DP admis au titre du volet des travailleurs sont l’Inde (20 %), les Philippines (10,5 %) et le Royaume-Uni (10,4 %), tandis que ceux qui sont admis au titre du volet des étudiants viennent de Chine (45,6 %), de l’Inde (11,7 %) et de la République de Corée (5,9 %). Les DP des deux volets de la CEC ont surtout l’intention de résider en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Cependant, une plus grande proportion de ceux qui sont admis au titre du volet des étudiants a l’intention de s’établir en Ontario (64,5 % pour le volet des étudiants par rapport à 49,8 % pour le volet des travailleurs), tandis qu’une plus grande proportion de ceux qui sont admis au titre du volet des travailleurs a l’intention de s’établir en Alberta (31,2 % pour le volet des travailleurs par rapport à 14,9 % pour le volet des étudiants).

Des différences importantes ressortent de la comparaison des profils sociodémographiques des immigrants admis soit comme DP au titre de la CEC, soit dans le cadre du PTQF ou du PCP. Les immigrants admis dans le cadre du PTQF et du PCP ont tendance à être plus âgés, puisque 50,1 % et 42,4 % d’entre eux étaient âgés de 36 ans ou plus à l’admission, comparativement à 20,9 % des immigrants admis au titre de la CEC. En outre, un pourcentage plus élevé des DP du PTQF (70,5 %) et du PCP (55,4 %) sont mariés comparativement à 31,3 % de ceux qui sont admis au titre de la CEC. Alors qu’une proportion plus élevée des DP du PTQF ont fait des études universitaires (83,5 %), une plus petite proportion des DP du PCP ont ce niveau de scolarité (52,3 %) comparativement aux DP de la CEC (63,7 %). Enfin, une proportion légèrement plus faible des DP du PTQF et des DP du PCP ont déclaré parler anglais ou français ou les deux au moment de leur admission, et 8,4 % des DP admis au titre de ces deux programmes ont indiqué ne pas connaître l’une ou l’autre des langues officielles du Canada au moment de leur admission (comparativement à moins de 1 % des DP de la CEC qui ont dit n’avoir aucune connaissance des langues officielles).

Date de modification :