ARCHIVÉ - Initiative des cours de langue de niveau avancé Évaluation formative

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

2.0 Profil des projets et des participants

Cette section présente le profil des projets de CLNA et des participants, d’après la base de données de CIC sur les CLNA.

2.1 Profil des projets de CLNA et des FS

Depuis le lancement du programme en 2003-2004, CIC a financé 253 projets de CLNA (voir le tableau 1). Ceux-ci comprenaient 28 % de projets de conception, 50 % de projets de prestation et 22 % de projets portant à la fois sur la conception et la prestation. Au cours de la première année du programme (20032004), les projets de conception et les projets combinés de conception et de prestation représentaient 86 % des nouveaux projets. Par contre, les projets de conception et les projets combinés (conception et prestation) ayant débuté au cours de l’exercice 20052006 [ note 16 ] comptent pour seulement 33 % des nouveaux projets [ note 17 ].

Tableau 1 : Profil des projets – 2003–2004 à 2006–2007

Profil des projets - 2003-2004 à 2006-2007

Source : Base de données de CIC sur les CLNA, mai 2007

Selon les renseignements tirés de la base de données de CIC sur les CLNA, 140 FS dispensent des CLNA (voir le tableau 2).

Tableau 2 : Nombre de FS, par type de projet

Type de projet Fréquence
Conception 49
Prestation 80
Les deux 44
Total* 140

Source : Base de données de CIC sur les CLNA, mai 2007
* Le nombre total de FS est inférieur au nombre total de projets, car un FS peut exécuter plusieurs types de projets, c’est-à-dire des projets portant à la fois sur la conception et la prestation, ou uniquement sur la conception ou la prestation.

2.2 Profil des participants aux CLNA

Cette section présente le profil des caractéristiques de 2 488 participants aux CLNA en dehors de la Colombie-Britannique, du Manitoba et de la Saskatchewan [ note 18 ]. Le nombre de participants est probablement beaucoup plus élevé que ne l’indique la base de données. On estime à environ 5 500 le nombre de participants aux CLNA dans les provinces visées par le programme, certains d’entre eux n’apparaissant pas du fait que CIC n’a pas encore terminé l’entrée des données relatives à tous les participants aux projets [ note 19 ]. (Voir l’annexe B pour savoir comment cette estimation a été calculée.) Par conséquent, la base de données renseigne sur un peu moins de la moitié (46 %) du nombre escompté de participants.

Des 2 488 participants figurant dans la base de données, un peu plus de la moitié étaient des femmes (56 %) et 43 %, des hommes [ note 20 ]. La moyenne d’âge des participants est de 37,4 ans, les âges variant de 17 à 74 ans. Le spectre de l’âge cadre avec le profil de scolarité des participants : le groupe le plus important est constitué des 35 à 44 ans. Comme on devait s’y attendre, une proportion élevée (73 %) des participants ont indiqué qu’ils possédaient au moins un diplôme universitaire (37 % ont un diplôme de deuxième ou troisième cycle). Ces chiffres sont supérieurs à la moyenne en ce qui concerne les niveaux de scolarité des immigrants en général. « La plupart des immigrants d’âge actif (18 ans et plus) qui arrivent au Canada ont 12 années de scolarité ou moins » [ note 21 ]. Les participants sont originaires de 160 pays. La proportion de participants de loin la plus élevée (30 %) provient de la Chine, le deuxième pays d’origine par ordre d’importance étant l’Inde, avec 8 % des participants (voir le tableau 3).

Tableau 3 : Les cinq principaux pays d’origine des participants

Pays d’origine Fréquence Pourcentage
Chine 752 30,2
Inde 209 8,4
Pakistan 143 5,7
Iran 120 4,8
Colombie 115 4,6

Source : Base de données de CIC sur les CLNA, mai 2007

À peine plus des deux tiers des participants (69 %) sont des résidents permanents et 11 % ont présenté une demande de résidence permanente (voir le tableau 4). Les résultats montrent également que 9 % des participants aux CLNA sont des citoyens canadiens ou des demandeurs d’asile, même si aucun des deux groupes n’a le droit de participer au programme. L’Alberta, qui compte pour 1 % des participants, doit être exclue de ces chiffres du fait qu’elle cofinance les projets de CLNA et applique des critères d’admissibilité élargis. La majorité des participants restants étaient en Ontario (7,8 %). Toutefois, en 2004‑2005, l’Ontario cofinançait également certains projets, ce qui pourrait expliquer la proportion de participants non admissibles. L’actuelle base de données ne permet pas d’éclaircir cette question.

Tableau  4 : Proportion des participants selon le statut d’immigration (%)

Proportion des participants selon le statut d’immigration (%)

Source : Base de données de CIC sur les CLNA, mai 2007

Les professions les plus fréquentes des participants aux CLNA sont indiquées dans le tableau 5. La principale profession (qui compte pour 15 % des participants) comprend divers domaines de l’ingénierie. Si on les combine avec le champ « Autres domaines d’ingénierie », les ingénieurs comptent pour près d’un quart (23,5 %) de l’ensemble des participants. La deuxième catégorie professionnelle la plus fréquente, celle des pharmaciens, diététistes et nutritionnistes, compte pour un peu plus de 10 % des participants.

Tableau 5 : Les six principales professions des participants aux CLNA

Profession Nombre Pourcentage de l’ensemble des participants (%)
Professionnels en génie civil, mécanique, électrique et chimique 311 15,0
Pharmaciens, diététistes et nutritionnistes 212 10,2
Autres professionnels en génie 177 8,5
Professionnels en informatique 162 7,8
Vérificateurs, comptables et professionnels des placements 123 5,9
Enseignants aux niveaux secondaire, primaire et préscolaire et conseillers d’orientation 120 5,8

Source : Base de données de CIC sur les CLNA

_____________

[16] Dans la base de données sur les CLNA, les données sont classées selon l’exercice au cours duquel chaque projet a commencé. Bon nombre de projets étant pluriannuels, les données présentées par date de début de projet ne reflètent pas entièrement l’activité relative aux projets de CLNA au cours d’un exercice donné.

[17] L’information contenue dans la base de données sur les CLNA est insuffisante pour fournir un profil des éléments des projets financés.

[18] Voir la section 3.5.4 sur les limites de la base de données pour plus de détails sur l’ampleur des données manquantes.

[19] En juillet 2007, quelque 1 500 dossiers de participants relatifs à des projets achevés devaient être ajoutés à la base de données.

[20] Il manquait de l’information sur 1 % des participants.

[21] « Les résultats économiques des immigrants, selon le niveau d’études », http://epe.lac-bac.gc.ca/100/200/301/cic/imdb_profile_series/economic_perform_education-f/mp22-18_1-2000f.pdf

Date de modification :