Évaluation du Programme d’aide mondiale aux migrants irréguliers

Annexe B : Modèle logique

Modèle logique du Programme d'aide mondiale aux migrants irréguliers, décrit ci-dessous
Version texte : Figure 1 : Modèle logique du Programme d'aide mondiale aux migrants irréguliers (PAMMI).

L'appendice B présente le modèle logique du Programme d'aide mondiale aux migrants irréguliers (PAMMI) de Citoyenneté et Immigration Canada et sert de représentation visuelle des activités, des extrants et des résultats attendus du Programme.

Activités du Programme

Les activités du PAMMI portent sur deux groupes d'activités.

Activité 1 : Prestation de financement pour offrir des services aux migrants interceptés : besoins fondamentaux des migrants; activités de détermination de l'identité, d'évaluation et d'aiguillage; services d'aide au retour et de réintégration.

Activité 2 : Prestation de financement pour promouvoir le renforcement des capacités, favoriser la collaboration et la coopération, et faire de la sensibilisation.

Extrants du Programme

On s'attend à ce que les deux activités principales susmentionnées mènent directement à un extrant du Programme.

Extrant 1 : Ententes de contribution signées et fonds.

Résultats du Programme

Les activités susmentionnées, ainsi que l'extrant du Programme subséquent, devraient mener à un certain nombre de résultats immédiats et intermédiaires.

Les activités 1 et 2, de même que l'extrant 1, mènent aux trois résultats immédiats suivants :

  1. les besoins fondamentaux des migrants sont comblés, et ces derniers reçoivent de l'aide pour retourner dans leur pays d'origine;
  2. les migrants font l'objet d'une vérification, sont inscrits et évalués, et sont aiguillés, au besoin, aux fins de détermination du statut de réfugié;
  3. des activités de renforcement des capacités et de sensibilisation sont menées.

Ensemble, ces trois résultats immédiats mènent aux deux résultats intermédiaires suivants :

  1. les migrants à qui la qualité de réfugié n'a pas été reconnue retournent dans leur pays d'origine;
  2. CIC contribue à la détection et à la perturbation des activités de passage de clandestins et de migration illégales, et à la lutte contre ces activités.

Résultats finaux

Ensemble, ces résultats immédiats et intermédiaires mènent à un résultat final : une gestion des mouvements migratoires au Canada qui facilite le mouvement des voyageurs légitimes, tout en refusant, le plus tôt possible dans le processus, l'entrée au Canada des personnes qui constituent un danger pour la sécurité ou qui sont interdites de territoire pour un autre motif prévu à la LIPR.


Date de modification :