Évaluation de l’initiative Se rendre au Canada : portail sur l’immigration

Résumé

L’Initiative Se rendre au Canada : portail sur l’immigration

Le gouvernement du Canada s’est engagé à faire du pays une destination de prédilection pour les travailleurs immigrants qualifiés et les étudiants étrangers. Dans le cadre de ce mandat, le gouvernement veut offrir gratuitement des informations précises et accessibles, et aider les intéressés à prendre des décisions éclairées quant au processus d’immigration, d’emploi et d’établissement. Dans le budget 2005, un financement a été alloué pour la mise en place de l’initiative globale et intégrée Se rendre au Canada : portail sur l’immigration (SRC-PI), afin de créer un point d’accès fiable pour de l’information et des outils en ligne homogènes.

Le portail Se rendre au Canada : portail sur l’immigration (SRC-PI), ou plus simplement « le Portail », est composé de deux sites Web interreliés : le site Se rendre au Canada (SRC) (www.serendreaucanada.gc.ca), exploité par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et le site Travailler au Canada (www.travailleraucanada.gc.ca), géré par Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC). Entité distincte du site Web ministériel de CIC (www.cic.gc.ca), la création de SRC-PI visait à offrir une passerelle structurée, tout en mettant en ordre une mine de renseignements divers qui répondaient précisément aux besoins du public cible, mais qui étaient dispersés.

Dans le cadre de l’Initiative SRC-PI, CIC fournit également un financement sous forme de contribution aux provinces et territoires (P/T), lesquels travaillent en collaboration avec CIC et RHDCC à la création de leurs propres portails Web reliés à SRC-PI. L’Initiative SRC-PI permet aussi de regrouper les efforts de nombreux autres intervenants, comme les municipalités, les autres ministères et les fournisseurs de services (FS), qui s’échangent l’information et étudient les différentes approches de mise en ligne de contenu destiné aux immigrants et aux nouveaux arrivants au Canada.

Par le truchement de SRC-PI, qui sert de pierre d’assise pour la navigation, l’Initiative du Portail intègre l’information utile au moyen de liens et d’outils communs. Ainsi, l’Initiative facilite la diffusion d’une information fiable, aide les personnes souhaitant venir au Canada à prendre des décisions en meilleure connaissance de cause, et les prépare, avant et après leur arrivée, à s’intégrer au marché du travail et à la société canadienne.

But et portée de l’évaluation

Dans le cadre de la présente évaluation, de multiples approches et sources de données ont été utilisées pour évaluer le rendement de l’Initiative par rapport aux résultats escomptés, ainsi que sa pertinence. Tout au long de l’évaluation, des données ont été tirées de diverses sources primaires et secondaires, puis analysées. Ces sources comprenaient des entrevues avec des informateurs clés, un sondage en ligne mené auprès des utilisateurs de SRC-PI, l’analytique Web, des groupes de discussion formés d’utilisateurs et de non-utilisateurs du Portail, une étude des documents et un examen par des experts en la matière de la qualité et de l’uniformité des sites de SRC-PI et des P/T.

Principales conclusions

La section suivante présente les principales conclusions concernant la pertinence et le rendement de l’Initiative SRC-PI.

Pertinence

L’évaluation montre que l’Initiative SRC-PI est un programme pertinent et qu’elle fournit au public cible une information complète, à jour et exacte qui répond à un besoin constant et bien établi, et ce, de façon plus uniforme que la plupart des autres sources. Les utilisateurs de SRC‑PI ont déclaré que le Portail contenait l’information dont ils avaient besoin et qu’il leur avait permis de mieux connaître les conditions de vie et de travail au Canada. Ils ont également indiqué que l’information hébergée sur SRC-PI les avait aidés à prendre une décision quant à leur venue au Canada, à se préparer au processus d’immigration et à s’intégrer à la société canadienne à leur arrivée.

De plus, l’Initiative SRC-PI présente un niveau élevé d’harmonisation avec les priorités fédérales qui consistent à attirer une main-d’œuvre qualifiée et à assurer l’intégration des nouveaux arrivants. Le gouvernement fédéral est bien placé pour fournir une information rigoureuse à l’échelle nationale et pour coordonner l’information de nature plus locale fournie par les provinces, les territoires et les municipalités.

Toutefois, une partie importante du contenu de SRC, élaboré à l’origine pour les besoins du Portail, a été depuis copiée et intégrée au site principal de CIC. En effet, les gens qui utilisent le site principal de CIC étant beaucoup plus nombreux, il a été estimé que l’accès au contenu du Portail s’en trouverait amélioré. Or, les mandats de SRC et du site principal de CIC en matière de contenu n’étant pas bien délimités, la pertinence du site SRC s’en est trouvée remise en question. L’évaluation montre qu’il règne une incertitude quant aux orientations futures de l’Initiative SRC-PI en raison de la décision pendante de CIC d’intégrer complètement SRC‑PI au site principal de CIC. Les conséquences d’une telle intégration n’ont pas été officiellement soumises à l’examen des partenaires de l’Initiative ; néanmoins, ces derniers ont profité de la présente évaluation pour faire état de problèmes qui pourraient se poser le cas échéant.

Rendement

L’Initiative SRC-PI est un effort relativement nouveau, et cette étape de mise en place a présenté certains défis. Le modèle de gouvernance régissant son fonctionnement n’a pas été clairement défini et méthodiquement appliqué, et les processus de prise de décision mettant en jeu les partenaires n’ont pas été bien exposés. Les informateurs clés ont aussi fait état d’un manque de clarté dans les rôles et responsabilités assignés aux différents partenaires. La gouvernance de l’Initiative au sein de CIC a été particulièrement difficile en raison de la décentralisation du système, qui compte quatre directions générales indépendantes travaillant sur des composantes de programme qui se chevauchaient, combinée à un flou de longue date sur le plan de la direction. Toutefois, la gouvernance interne de Travailler au Canada à RHDCC est assurée par une équipe qui travaille avec cohésion et fait preuve de dynamisme, de souplesse, de créativité et d’innovation dans la conception et la mise en œuvre du site.

La nature fragmentée de la structure de gouvernance de CIC a pu contribuer au manque d’uniformité du suivi des affectations et dépenses, y compris celles destinées aux P/T et aux divisions. L’examen de la documentation a aussi révélé que la reddition de comptes relative aux dépenses engagées au niveau des provinces et territoires n'a pas toujours été effectuée en temps opportun, et que son niveau de détail a varié d’une province ou d’un territoire à l’autre.

Malgré ces défis associés à la mise en place de SRC-PI, l’évaluation a permis de noter que des améliorations ont été récemment apportées, comme la désignation de la Division des communications électroniques à la tête du Portail de CIC, la création d’une série de documents provisoires qui clarifient la gouvernance de SRC-PI, la révision du modèle de financement au sein de CIC pour l’ajuster aux besoins variables de l’Initiative, et l’amélioration des délais pour la présentation des rapports des provinces et territoires. En outre, presque tous les sites Web P/T sont maintenant pleinement opérationnels. Ces améliorations devraient se répercuter sur le rendement à venir de l’Initiative SRC-PI.

Le principal point fort de l’Initiative SRC-PI a résidé dans l’établissement de partenariats fédéral/provinciaux/territoriaux/municipaux pour la création et la mise à disposition d’une gamme complète d’information en ligne, tant au niveau local que national. Selon les participants aux groupes de discussion, cette gamme d’information répond à un besoin ; elle les aide à prendre des décisions et facilite leur intégration une fois au Canada. Les partenariats multilatéraux établis dans la foulée de l’Initiative SRC-PI sont considérés comme un résultat important bien qu’inattendu. Ces partenariats multilatéraux ont permis de partager contenu et outils, ce qui a entraîné des économies pour tous les partenaires et amélioré la qualité générale et l’étendue de l’information disponible sur les sites. Les structures de communication de SRC-PI de ces partenariats sont efficaces, et les ateliers semestriels, qui facilitent l’échange de l’information et l’établissement de relations, sont mis en évidence dans cette évaluation comme constituant une pratique exemplaire.

De multiples sources de données montrent que les sites SRC et Travailler au Canada ainsi que les sites P/T sont opérationnels, conviviaux, pertinents et de navigation facile, et que l’information qu’ils présentent est de grande qualité. De même, il est démontré que l’information hébergée sur ces sites sur l’immigration et le travail au Canada est uniforme, ce qui tient vraisemblablement à la collaboration soutenue qu’entretiennent les partenaires du Portail. Un certain nombre de portails provinciaux et territoriaux ont obtenu des prix, et la qualité de leur site Web a été reconnue. De plus, l’outil Travailler au Canada a connu un tel succès qu’il est dorénavant reconnu comme une source fiable d’information sur le marché du travail.

Le site SRC, quant à lui, fournit à l’intention des immigrants potentiels et des nouveaux arrivants de l’information couvrant un large éventail de sujets. L’évaluation montre que l’information consultée par les utilisateurs de SRC concerne le plus souvent l’immigration au Canada, et que celle relative à l’établissement, aux études ou aux visites dans les provinces et territoires est plus rarement consultée. Les portails provinciaux et territoriaux présentent une information de qualité sur l’établissement et les études, et sont peut-être mieux à même de fournir au public cible ce type information, qui est de nature plus locale.

L’évaluation montre qu’on pourrait faire plus pour sensibiliser le public cible à l’information hébergée sur le Portail. Les activités promotionnelles ont varié d’un partenaire du Portail à l’autre, et la promotion de SRC s’est révélée limitée, vraisemblablement en raison de l’incertitude entourant la localisation permanente du contenu Web de SRC. La croissance du site s’en est trouvée affectée, mais la fréquentation s’est maintenue au fil du temps. La promotion par RHDCC de Travailler au Canada a donné de bons résultats et a aidé à améliorer le profil et à accroître l’utilisation du site Travailler au Canada ces trois dernières années. Le site Travailler au Canada a aussi bénéficié de l’établissement de partenariats au sein de l’Initiative, ainsi que de l’hébergement de l’outil Travailler au Canada sur plusieurs sites partenaires.

Plusieurs provinces et territoires ont aussi travaillé à la promotion de leur site ; toutefois, il y a peu de données disponibles (p. ex. sur les tendances de la fréquentation en période de campagne promotionnelle) en ce qui a trait à l’efficacité de ces campagnes ou à l’utilisation globale de ces sites. Les pratiques des partenaires de SRC-PI (y compris les provinces et territoires) en matière de collecte de données sont actuellement très variées, ce qui limite l’évaluation qu’on peut faire du rendement continu de l’Initiative.

Conclusions et recommandations

SRC-PI fait autorité et constitue une ressource complète pour les immigrants potentiels et les nouveaux arrivants au Canada, leurs amis, les membres de leur famille et les organismes de services aux immigrants. Toutefois, pour que la population cible tire le meilleur parti de l’information hébergée sur le Portail, celle-ci doit être facile à trouver, pertinente, compréhensible, uniforme et de navigation facile. En outre, cette information devrait procéder clairement du mandat du site qui la fournit. Par conséquent, si le contenu de SRC demeure à l’adresse URL du Portail, celui-ci devrait devenir la source autorisée de cette information et faire l’objet d’une promotion auprès de la population cible pour en augmenter la fréquentation. Si, au contraire, on procède à l’intégration complète de SRC-PI au site principal de CIC, il faudra se pencher sur les questions de navigation et sur le profil du contenu de SRC-PI. De plus, certains renseignements hébergés sur SRC sont moins susceptibles d’être consultés et seraient peut-être plus à leur place sur les sites provinciaux, territoriaux ou municipaux. L’outil Travailler au Canada fait actuellement autorité comme source d’information sur le marché du travail au Canada, et RHDCC devrait continuer d’en assurer la promotion et d’établir les partenariats pertinents.

Recommandations

  • (CIC) Élaborer une stratégie pour résoudre les questions liées à l’emplacement de SRC-PI, à son contenu et aux outils connexes, dont :
    • les conséquences de l’intégration complète éventuelle de SRC-PI au site principal de CIC. Il peut s’agir, entre autres, de questions relatives à la navigation, à l’organisation du contenu de SRC-PI et à sa mise à jour ;
    • l’élimination des chevauchements observés dans l’information présentée dans le site principal de CIC et dans le site SRC ;
    • la détermination des domaines de contenu de SRC qui devraient demeurer de préférence sur le site Web géré au niveau fédéral.
  • (CIC et RHDCC) Se pencher sur des façons d’améliorer la promotion et la facilité d’utilisation du contenu et des outils de SRC-PI.

Les partenariats multilatéraux établis dans le cadre de l’Initiative SRC-PI ont été les principaux vecteurs de la création et de la prestation d’une information uniforme, de grande qualité et efficace par rapport au coût. Les partenariats sont considérés comme la principale raison d’être de cette Initiative et devraient être maintenus. Les partenaires de SRC-PI devraient continuer à élaborer et fournir aux utilisateurs un contenu et des outils de grande qualité tant que leur pertinence est confirmée. Les structures de communication utilisées par les partenaires du Portail sont elles aussi efficaces et devraient être maintenues, notamment les ateliers semestriels, qui sont considérés comme des pratiques exemplaires. Des communications multilatérales supplémentaires permettraient d’apporter des correctifs aux problèmes de gouvernance et de reddition de comptes qui ont été relevés dans le cadre de la présente évaluation.

Recommandations

  • (CIC et RHDCC) Établir un plan de clarification de la structure de gouvernance horizontale de SRC-PI, y compris des protocoles de prise de décisions et une structure de supervision.
  • (CIC) Élaborer une stratégie de résolution des questions soulevées relativement à la gouvernance interne de CIC.
  • (CIC et RHDCC) Envisager des moyens pour encore faciliter les communications multilatérales entre les partenaires du Portail.

Améliorer les structures de gouvernance et de communication du Portail permettrait aussi de déterminer des mesures de rendement communes pour l’ensemble de l’Initiative, ce qui aiderait les partenaires à évaluer le rendement continu. Le Ministère aurait avantage à ce que les processus, les rôles et les responsabilités des partenaires relativement au système de suivi financier interne de CIC et à la reddition de comptes par CIC et les P/T soient clarifiés.

Recommandations

  • (CIC et RHDCC) Résoudre les questions relatives à la reddition de comptes et au suivi financier :
    • (CIC) Mettre en œuvre une stratégie de résolution des problèmes de reddition de comptes au sein de CIC et chez les partenaires provinciaux et territoriaux. Ces problèmes comprennent le suivi financier, le respect des délais de reddition de comptes et la clarté des exigences en matière de rapports, de même que la définition précise des rôles et responsabilités des partenaires.
    • (CIC et RHDCC) Collaborer pour adopter des mesures communes de rendement et uniformiser la collecte de données Web chez les partenaires de l’Initiative du Portail.

Réponse de la direction

Principale conclusion Réponse Action Responsabilité Date de mise en œuvre
CIC

Élaborer une stratégie pour résoudre les questions liées à l’emplacement de SRC-PI, à son contenu et aux outils connexes, notamment :

CIC est d’accord avec cette recommandation.

 

 

 

Les conséquences de l’intégration complète éventuelle de SRC-PI au site principal de CIC. Il peut s’agir, entre autres, de questions relatives à la navigation, à l’organisation du contenu de SRC-PI et à sa mise à jour

CIC a élaboré une stratégie pour déménager le contenu et les outils de SRC-PI sur le site Web de CIC afin de réduire le dédoublement et le chevauchement, et collabore étroitement avec RHDCC pour déterminer les enjeux liés à une pleine intégration. RHDCC est d’accord avec cette approche.

Les partenaires provinciaux et territoriaux ont été consultés sur le nouvel emplacement du contenu de SRC-PI.

Le changement de navigation et d’organisation du contenu a été testé auprès des nouveaux arrivants et des immigrants potentiels au moyen d’essais de convivialité.

La stratégie sera appliquée d’ici le T1 2011-2012, et les éléments du Portail seront alors relogés à la nouvelle Section des nouveaux arrivants du site Web de CIC.

Le contenu sera par la suite réexaminé annuellement afin de veiller à ce qu’il reste actuel.

CIC (Communications)

CIC (Intégration)

T1 2011-2012

T4 2011-2012 et T4 2012-2013

L’élimination des chevauchements observés dans l’information présentée dans le site principal de CIC et dans le site SRC

CIC a procédé à une mise en correspondance du contenu de SRC et de l’information relative à l’établissement retrouvée sur le site de CIC pour s’assurer d’éviter tout dédoublement sur le site de CIC une fois le contenu de SRC intégré.

En fonction de la mise en correspondance, tout dédoublement de contenu sera éliminé au moment du lancement de la Section des nouveaux arrivants sur le site de CIC.

Intégration

T3 2010-2011

La détermination des domaines de contenu de SRC qui devraient de préférence demeurer sur le site Web géré au niveau fédéral.

Des consultations ont été menées auprès des nouveaux arrivants afin de déterminer leurs besoins en matière d’information. L’information relative à l’établissement nouvellement intégrée en tient compte.

La pertinence et la correspondance de l’information relative à l’établissement par rapport à l’information fournie par les autres ministères fédéraux sont assurées.

Le caractère approprié du contenu relatif à l’établissement sera assuré par des réunions périodiques d’experts, des examens de la documentation et des consultations auprès des fournisseurs de services spécialisés.

Le site de CIC sera relié à l’information locale et régionale disponible sur les sites Web partenaires provinciaux et territoriaux.

CIC (Intégration) / Communications)

T4 2011-2012 et T4 2012-2013

CIC et RHDCC

Se pencher sur des façons d’améliorer la promotion et la facilité d’utilisation du contenu et des outils de SRC-PI.

CIC et RHDCC sont d’accord avec cette recommandation.

 

 

 

CIC et RHDCC travailleront en étroite collaboration afin de trouver des moyens d’améliorer la promotion des éléments Web de l’Initiative. Les moyens suivants pourront être utilisés :

  • la promotion des éléments du Portail RHDCC et CIC à l’aide d’AdWords de Google ;
  • l’incorporation des outils de CIC et RHDCC dans les sites Web des missions à l’étranger ;
  • la promotion croisée des éléments du Portail liée aux médias sociaux – RHDCC promouvra les outils du Portail CIC (p. ex. l’outil Se rendre au Canada) sur les plateformes de médias sociaux Facebook, Twitter et YouTube ;
  • CIC produira de nouvelles vidéos d’information sur l’établissement au Canada.
  • CIC et RHDCC élaboreront et mettront en application un plan de promotion des éléments Web de SRC-PI. Des activités comme des campagnes AdWords de Google seront accompagnées de rapports.
  • Une stratégie plus vigoureuse d’établissement de liens avec les partenaires provinciaux et territoriaux sera mise en œuvre.

CIC (Communications)
et RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

Travailler au Canada

CIC (Intégration)

T4 2011-2012

 

La promotion des services d’établissement (dont cours de langues, services d’aide à l’emploi et autres types de services) a été assurée par la campagne promotionnelle Services aux nouveaux arrivants 2 à l’automne 2010 et l’hiver 2011.

  • Pas d’autre mesure requise.

CIC (Communications)

CIC (Intégration)

Terminé au
T4 2010-2011

 

La promotion de Travailler au Canada est actuellement assurée par la campagne Emplois de meilleure qualité. Il s’agit d’une campagne sur deux ans lancée le 10 janvier 2011 principalement à la télévision et sur Internet.

  • La promotion de Travailler au Canada se poursuivra jusqu’à la fin de la campagne en 2013.

RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

Travailler au Canada

T4 2012-2013

CIC et RHDCC

Établir un plan de clarification de la structure de gouvernance horizontale de SRC-PI, y compris des protocoles de prise de décisions et une structure de supervision.

CIC et RHDCC sont d’accord avec cette recommandation.

 

 

 

  • Une ébauche de lettre d’entente entre CIC et RHDCC, définissant les rôles et responsabilités de chaque Ministère dans l’Initiative SRC-PI, a été rédigée.
  • La lettre d’entente entre CIC et RHDCC sera signée.

CIC (Communications)
+ RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

Travailler au Canada

T2 2011-2012

 

  • Le comité directeur de SRC-PI dispose actuellement d’un mandat résumé dans la charte de projet de SRC-PI. Le mandat des autres organismes dirigeants de SRC-PI (comme indiqué dans la lettre d’entente – comité de supervision interministérielle, comité directeur multilatéral FPT, comités spéciaux entre les directions générales de CIC) sera établi.
  • Les mandats de tous les comités mentionnés dans la LE seront mis en application.

CIC (Communications)
+ RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

Travailler au Canada

T2 2011-2012

CIC

Élaborer une stratégie de résolution des questions soulevées relativement à la gouvernance interne de CIC.

CIC est d’accord avec cette recommandation.

 

 

 

  • Une lettre d’entente entre les directions générales de CIC, définissant les rôles et responsabilités de chaque direction générale participant à l’Initiative SRC-PI, a été signée.
  • Pas d’autre mesure requise
  • Les mandats seront mis en application.

CIC (Communications)

CIC (Intégration)

Terminé au
T3 2010-2011

T2 2011-2012

 

  • Les mandats provisoires des comités de gouvernance ont été rédigés.
  • La gouvernance Web de CIC est en cours d’élaboration. Cette structure de gouvernance tiendra compte de la gouvernance de SRC-PI pour éviter tout dédoublement.   

CIC (Communications)

T3 2011-2012

CIC et RHDCC

Envisager des moyens pour encore faciliter les communications multilatérales entre les partenaires du Portail.

CIC et RHDCC sont d’accord avec cette recommandation.

  • CIC organisera des conférences téléphoniques trimestrielles avec les partenaires provinciaux et territoriaux pour tous les cycles de planification et de suivi de l’exercice financier.

CIC (Communications, Intégration)

T1 2011-2012

 

 

  • CIC et RHDCC feront un sondage auprès des partenaires provinciaux et territoriaux pour recueillir commentaires et suggestions concernant l’amélioration des communications.           

CIC (Communications) et RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

Travailler au Canada

T1 2011-2012

CIC et RHDCC

Mettre en œuvre une stratégie de résolution des problèmes de reddition de comptes au sein de CIC et chez les partenaires provinciaux et territoriaux. Ces problèmes comptent le suivi financier, le respect des délais de reddition de comptes et la clarté des exigences en matière de rapports, de même que la définition précise des rôles et responsabilités des partenaires.

CIC est d’accord avec cette recommandation.

  • À l’interne, les Communications de CIC recevront tout financement au début d’un exercice financier et répartiront les affectations à toutes les directions générales de CIC participant à SRC-PI. De plus, chaque direction générale participante sera invitée à utiliser la commande interne (CI) existante pour SRC-PI et à fournir un rapport de dépenses trimestriel à la Direction générale des communications de CIC.

CIC (Communications)

T1 2011-2012

 

  • Quant aux exigences en matière de rapports prévues aux ententes de contribution avec les provinces et territoires, CIC élaborera une stratégie pour résoudre les problèmes de production en temps opportun et d’uniformité des niveaux de détails requis dans les plans d’action et les rapports d’étape, en donnant des instructions plus précises pour clarifier les exigences en matière de rapport.

CIC (Gestion du programme d’intégration)

T2 2010-2011

Collaborer pour adopter des mesures communes de rendement et uniformiser la collecte de données Web chez les partenaires de l’Initiative du Portail.

CIC et RHDCC sont d’accord avec cette recommandation.

 

 

 

  • CIC et RHDCC ont mis sur pied un groupe de travail sur la mesure du rendement (GTMR) pour SRC-PI. Certains membres de ce groupe de travail proviennent des partenaires provinciaux et territoriaux.
  • Des mesures du rendement communes seront établies et appliquées.

CIC (Communications, Intégration) et RHDCC/Direction générale des compétences et de l’emploi

 

 

  • Une société d’experts-conseils a été engagée pour l’élaboration d’un cadre de mesures du rendement communes dans toute l’Initiative. La société collabore étroitement avec le GTMR, examine la stratégie actuelle de mesure du rendement et vise l’uniformisation de la collecte des données chez tous les partenaires de SRC-PI.

 

Travailler au Canada

T2 2011-2012

Date de modification :