Évaluation du Programme de prêts aux immigrants

Annexe D. Résultats détaillés de l’enquête en lien avec les impacts sur l’établissement

Figure 5: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement

figure 5
Figure 5: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement - Tableau
Pourcentage de répondants d'accord Fortement d'accord/
d'accord
Fortement en désaccord/
désaccord
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. (n=722) 53,9% 46,1%
Après avoir payé la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie de l'argent restant. (n=716) 55,0% 45,0%
Le remboursement du prêt rend/rendait difficile la participation à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. (n=702) 47,0% 53,0%
Le prêt a aidé à mieux comprendre le système financier canadien. (n=689) 88,7% 11,3%
Devoir travailler pour rembourser le prêt rend/rendait plus difficile de trouver le temps d'utiliser les services disponibles pour aider à l'adaptation à la vie au Canada. (n=661) 47,8% 52,2%
Devoir rembourser le prêt incitait à trouver un emploi rapidement. (n=624) 49,8% 50,2%
Devoir rembourser le prêt incitait le conjoint ou les enfants à trouver un emploi. (n=536) 31,0% 69,0%
Le répondant est fier de pouvoir rembourser le prêt. (n=725) 95,3% 4,7%
Rembourser le prêt est/était stressant pour le répondant. (n=722) 51,1% 48,9%

Source : Enquête auprès des bénéficiaires de prêts.

p < 0,001

Figure 6: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par catégorie d’immigration

figure 6
Figure 6: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par catégorie d’immigration - Tableau
Pourcentage de répondants d'accord RPG RPSP
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. (n=722) 53,9% 46,1%
Après avoir payé la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie de l'argent restant. (n=716) 55,0% 45,0%
Le remboursement du prêt rend/rendait difficile la participation à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. (n=702) 47,0% 53,0%
Devoir travailler pour rembourser le prêt rend/rendait plus difficile de trouver le temps d'utiliser les services disponibles pour aider à l'adaptation à la vie au Canada. (n=661) 88,7% 11,3%
Rembourser le prêt est/était stressant pour le répondant. (n=722) 47,8% 52,2%

Source : Enquête auprès des bénéficiaires de prêts.

p < 0,001

Figure 7: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par montant de prêt

figure 7
Figure 7: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par montant de prêt - Tableau
Pourcentage de répondants d'accord 1,200 $ ou moins > 1,200 $ à 2,400 $ > 2,400 $ à to 3,600 $ > 3,600 $ à to 4,800 $ > 4,800 $
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. (n=722)Notes de bas de page *** 35,9% 45,1% 48,4% 53,2% 63,8%
Après avoir payé la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie de l'argent restant. (n=716)Notes de bas de page * 42,1% 49,2% 55,8% 52,2% 61,1%
Le remboursement du prêt rend/rendait difficile la participation à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. (n=702)Notes de bas de page ** 37,8% 40,7% 41,6% 40,2% 55,9%
Rembourser le prêt est/était stressant pour le répondant. (n=722)Notes de bas de page * 41,0% 43,3% 55,8% 51,1% 56,0%

Source : Enquête auprès des bénéficiaires de prêts.

p < 0,001

Figure 8: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par situation d’emploi au moment du remboursement

figure 8
Figure 8: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par situation d’emploi au moment du remboursement - Tableau
Pourcentage de répondants d'accord Non, sans emploi au moment du remboursement Oui, employé au moment du remboursement
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. (n=719)Notes de bas de page *** 65,6% 43,6%
Après avoir payé la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie de l'argent restant. (n=713)Notes de bas de page ** 60,5% 50,1%
Le remboursement du prêt rend/rendait difficile la participation à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. (n=699)Notes de bas de page *** 57,3% 38,1%
Devoir travailler pour rembourser le prêt rend/rendait plus difficile de trouver le temps d'utiliser les services disponibles pour aider à l'adaptation à la vie au Canada. (n=658)Notes de bas de page * 52,7% 44,0%
Devoir rembourser le prêt incitait à trouver un emploi rapidement. (n=621)Notes de bas de page *** 40,5% 56,4%
Rembourser le prêt est/était stressant pour le répondant ou sa famille. (n=719)Notes de bas de page *** 59,3% 43,9%

Source : Enquête auprès des bénéficiaires de prêts.

Figure 9: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par revenu estimatif du ménage (avant impôt)

figure 9
Figure 9: Impact du remboursement du prêt sur les bénéficiaires en lien avec l’établissement, par revenu estimatif du ménage (avant impôt) - Tableau
Pourcentage de répondants d'accord 0 $ à 20,000 $ 20,001 $ à 30,000 $ Plus de 30 000 $
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. (n=633)Notes de bas de page *** 65,6% 50,3% 38,9%
Après avoir payé la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie de l'argent restant. (n=628)Notes de bas de page * 61,5% 51,0% 50,2%
Le remboursement du prêt rend/rendait difficile la participation à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. (n=613)Notes de bas de page *** 54,6% 47,2% 36,2%
Devoir rembourser le prêt incitait à trouver un emploi rapidement. (n=550)Notes de bas de page * 43,3% 57,8% 53,2%
Rembourser le prêt est/était stressant pour le répondant. (n=631)Notes de bas de page *** 58,9% 49,0% 39,2%

Source : Enquête auprès des bénéficiaires de prêts.

Tableau 23 Impressions des FS du PAR et des SEP à propos de l’impact du remboursement du prêt en lien avec l’établissement des RPG et des RPSP
Impacts du prêt en lien avec l'établissement Nombre de répondants FS de PAR d'accord (n=19) Nombre de répondants SEP de PAR d'accord (n=17)
Rembourser le prêt fait qu'il est/a été difficile de payer pour des nécessités comme la nourriture, les vêtements et le logement. 19 14
Après avoir payé pour des besoins fondamentaux comme la nourriture, les vêtements et le logement, le remboursement du prêt prend/prenait une grande partie du revenu mensuel du bénéficiaire. 18 15
Les bénéficiaires de prêts remboursent consciencieusement leur prêt. 19 17
Les bénéficiaires de prêts apprécient l'aide financière fournie par le prêt pour les aider à venir au Canada. 16 13
Le remboursement du prêt fait qu'il est difficile pour les bénéficiaires ou leur famille de participer à des activités scolaires, communautaires ou récréatives. 18 14
En conséquence du prêt, les bénéficiaires ont appris à mieux gérer leurs finances. 8 3
Lors de leur première année au Canada, les bénéficiaires de prêt s'attachaient trop au remboursement de leur prêt, au détriment de leurs besoins d'établissement. 14 8
Les bénéficiaires de prêts étaient fiers d'avoir pu rembourser leur prêt. 12 13
Devoir rembourser le prêt incitait les bénéficiaires de prêts à se joindre plus rapidement à la population active. 16 13
Le prêt est une importante source de stress ou d'anxiété pour les bénéficiaires de prêts ou leurs familles. 18 14
Habituellement, sans un prêt, les RPG ou RPSP n'auraient pas les moyens de payer initialement les coûts de leur admissibilité (p. ex. examen médical) et de leur transport au Canada (avant l'arrivée). 19 17

Source : Enquêtes auprès des FS et SEP du PAR.


Date de modification :