Évaluation du Programme d’accueil

3.0  Réussite globale du programme

Résumé des constatations :

Il y a consensus pour dire que le Programme d’accueil a des effets positifs sur ceux qui l’utilisent. Toutes les sources de données soutiennent des hauts niveaux de satisfaction des clients. Le Programme d’accueil est perçu comme un moyen efficace pour répondre aux besoins et aux attentes des nouveaux arrivants dans une large mesure. On signale aussi qu’il a des incidences sur le plan du soutien social, de l’amitié et de l’élargissement des réseaux sociaux. En outre, le Programme d’accueil améliore l’accès aux services, augmente la confiance en soi et améliore la capacité de communiquer. Les bénévoles du Programme d’accueil signalent quant à eux que le programme a répondu à leurs attentes, leur a permis de mieux connaître d’autres cultures et les a sensibilisés davantage à ces dernières. La portée limitée gêne toutefois l’efficacité du Programme d’accueil.

3.1 Le Programme d’accueil répond aux besoins et aux attentes des clients

Dans l’ensemble, l’évaluation démontre que le Programme d’accueil est approprié et utile aux nouveaux arrivants. Toutes les questions appuient le bien-fondé du Programme d’accueil qui répond aux besoins et aux attentes de ses clients dans une large mesure. Quatre-vingt-dix pour cent des répondants au sondage conviennent que les services offerts dans le cadre du programme sont appropriés, étant donné les besoins des nouveaux arrivants. Tous les clients des groupes de discussion signalent que le Programme a répondu à la plupart de leurs attentes. Ils mentionnent que le Programme d’accueil était important pour eux parce qu’il leur offre un soutien social; qu’il élargit leurs réseaux sociaux; qu’il améliore leurs compétences linguistiques et leur capacité de communiquer; qu’il augmente l’accès aux services publics et communautaires. Alors que certains clients signalent que le Programme n’a pas répondu à leurs attentes en ce qui concerne l’emploi, ils expriment, malgré tout, une satisfaction générale envers le Programme d’accueil. En ce qui concerne l’atteinte des résultats du Programme d’accueil, le paragraphe 3.3 présente des résultats plus détaillés.

3.2 Les clients sont hautement satisfaits du Programme d’accueil

Dans l’ensemble, les informateurs principaux des FS, les clients des groupes de discussion et les bénévoles signalent des niveaux très élevés de satisfaction envers le programme. Certains participants aux groupes de discussion mentionnent que même s’ils sont satisfaits du programme, leur niveau de satisfaction est lié à la qualité du bénévole ou à la qualité du jumelage.

3.3 Le Programme d’accueil est efficace

Cette section présente les principales constatations concernant l’atteinte des résultats clés immédiats et intermédiaires. Toutes les sources de données appuient fortement les effets positifs importants du Programme d’accueil, plus particulièrement en ce qui concerne le soutien social, l’amitié et l’élargissement des réseaux sociaux des nouveaux arrivants (se référer aux tableaux 3.2 et 3.3).

« Le Programme d’accueil constitue un facteur clé du succès pour le nouvel arrivant : se faire des amis en dehors de son propre groupe ethnoculturel. » [traduction]
représentant d’un FS

« Le Programme d’accueil permet à la collectivité d’accepter et de comprendre les nouveaux arrivants. » [traduction]
représentant d’un FS

3.3.1 Atteinte des résultats immédiats

En ce qui concerne l’atteinte des résultats immédiats [note 7], l’évaluation constate que le Programme d’accueil offre aux nouveaux arrivants un soutien social et la possibilité de se faire des amis et leur permet de participer aux réseaux sociaux du Programme d’accueil. Les clients des groupes de discussion, y compris les clients jeunesse, déclarent également que le Programme leur offre un encadrement et des conseils utiles dans une variété de domaines (p. ex. la recherche d’emploi, la gestion financière).

Les répondants au sondage des FS estiment que le Programme d’accueil est le programme ayant les plus importants effets en ce qui a trait au soutien social et à l’élargissement des réseaux sociaux. Les participants aux groupes de discussion mentionnent que les jumelages sont une source importante de soutien et d’amitié. Certains clients et bénévoles mentionnent que les amitiés se poursuivent bien au-delà de la période de jumelage (qui varie de six à douze mois). De nombreux clients des groupes de discussion mentionnent que le Programme d’accueil aide à amoindrir les sentiments d’isolement et de souffrance émotionnelle.

« Le Programme d’accueil m’a permis de me sentir chez moi au Canada.

Nous avons perdu notre pays et notre famille. Le Programme d’accueil était très important pour nous. » [traduction]
Nouvel arrivant

De nombreux clients des groupes de discussion déclarent qu’ils ont reçu de l’aide et des conseils dans une variété de domaines (p. ex. aide à la rédaction de curriculum vitæ, aide aux devoirs, gestion du budget, cours de cuisine, relations entre les propriétaires et les locataires). De plus, les bénévoles des groupes de discussion et les nouveaux arrivants parlent souvent d’activités qu’ils apprécient mutuellement (p. ex. des dîners-partages, des visites au musée et à la bibliothèque et des séances de magasinage).

De nombreux clients des groupes de discussion déclarent que leur participation au Programme d’accueil a augmenté leur sensibilisation à la société et aux valeurs canadiennes et les a rendus plus sûrs d’eux-mêmes dans leurs communications avec des personnes qui n’appartiennent pas à leur environnement ethnoculturel.

« Grâce au Programme d’accueil, vous apprenez les raisons derrière les gestes posés par les gens au Canada – Vous ne pouvez apprendre ces choses ailleurs. » [traduction]
Nouvel arrivant

Effet sur les bénévoles du Programme d’accueil

La majorité des répondants au sondage déclarent que le programme répond aux attentes et réalise les objectifs des bénévoles en grande partie ou dans une large mesure. Les bénévoles des groupes de discussion sont extrêmement satisfaits du Programme d’accueil et mentionnent que ce dernier répond à leurs attentes dans une large mesure. Les bénévoles mentionnent que leur participation au programme leur a permis d’augmenter leur sensibilisation, leur compréhension et leur appréciation d’autres cultures. De nombreux bénévoles des groupes de discussion déclarent qu’ils ont déjà participé à des jumelages réussis et qu’ils prévoient continuer à être bénévole pour ce programme. De nombreux bénévoles signalent également qu’ils demeurent amis avec les gens avec lesquels ils ont été jumelés. Certains mentionnent également des effets positifs plus remarquables sur leurs familles et leurs amis. Le tableau 3.1 présente les résultats pour les bénévoles signalés par les FS.

Tableau 3.1 Résultats moyens pour les bénévoles, selon les fournisseurs de services

« Je voulais aider, mais c’est moi qui a été enrichie. »
Bénévole

« Le Programme d’accueil a eu des effets énormes non seulement pour nous, mais également pour nos enfants. » [traduction]
Bénévole

Atteinte des résultats intermédiaires

Le Programme d’accueil entraîne également de nombreux résultats intermédiaires [note 8] tels que l’amélioration de l’accès aux services, l’élargissement des réseaux sociaux, l’amélioration de la capacité de communiquer et de la capacité de réaliser les objectifs personnels.

« En cinq mois, le Programme d’accueil nous a permis de trouver notre voie. » [traduction]
Nouvel arrivant

Les participants des groupes de discussion signalent que le Programme d’accueil aide les nouveaux arrivants à améliorer leur capacité à accéder de façon indépendante aux ressources et aux services communautaires dans une large mesure. Certains clients des groupes de discussion mentionnent que le Programme d’accueil complète l’information reçue lors des séances d’orientation du PAR/PEAI. Il est important « d’avoir quelqu’un pour nous montrer comment faire » et renforcer l’information reçue lors des séances d’initiation. En raison des activités du programme, les clients signalent également qu’ils avaient une plus grande confiance pour effectuer des activités quotidiennes (p. ex. opérations bancaires, magasinage, utilisation des transports en commun). Les participants des groupes de discussion déclarent également une capacité d’accéder plus facilement aux services (p. ex. soins de santé, éducation). Par ailleurs, certains clients signalent que le programme leur a permis de dominer leurs peurs (p ex. la police, les grandes villes).

De nombreux clients et bénévoles des groupes de discussion mentionnent que le Programme d’accueil offre aux clients plus de possibilités de pratiquer leurs compétences linguistiques, surtout s’ils participent aux cercles de conversation du Programme d’accueil (voir l’étude de cas sur les cercles de conversation à l’annexe C). Certains clients des groupes de discussion composés de jeunes déclarent également que le Programme d’accueil leur a permis d’améliorer leurs compétences en anglais.

De nombreux clients déclarent qu’ils ont atteint leurs objectifs personnels, principalement dans les domaines de l’éducation et de l’amélioration de leurs compétences linguistiques, mais moins en ce qui a trait à l’emploi. Cependant, une minorité de clients des groupes de discussion signalent que le Programme d’accueil les a aidés à trouver un emploi en fournissant de l’information sur des personnes ressources du milieu du travail.

Tableau 3.2 Résultats moyens pour les clients, selon les fournisseurs de services

3.4 L’accès au Programme d’accueil est limité

Bien que le Programme d’accueil puisse apporter une contribution importante à ses clients et à ses bénévoles, il ne représente qu’une petite partie (environ trois pour cent) du budget national d’établissement et de réétablissement. En conséquence, l’accès au programme est naturellement limité par sa petitesse. L’examen de l’accès au Programme d’accueil doit être effectué dans ce contexte.

Les données résultant des entrevues et du sondage montrent que l’accès au Programme d’accueil varie quelque peu d’une région et d’une collectivité à l’autre. Dans certaines régions, la demande dépasse les capacités du Programme d’accueil. Cependant, la plupart des informateurs principaux des FS signalent que l’accès est bon, étant donné la petite quantité de ressources attribuées au programme. Un certain nombre d’informateurs principaux disent que le Programme d’accueil offre des services opportuns aux clients ayant des besoins plus grands. Un certain nombre d’informateurs principaux ont mentionné que, dans bon nombre de cas, il y a des délais d’attente parce qu’on essaie de trouver le jumelage le plus convenable qui répondra le mieux aux attentes et aux besoins des nouveaux arrivants et des bénévoles.

La majorité des répondants au sondage (66 pour cent) déclarent qu’il y a des listes d’attente pour les nouveaux arrivants. Près de la moitié des nouveaux arrivants sont jumelés en 30 jours ou moins. Trente-huit pour cent déclarent des délais d’attente de 40 jours ou plus pour les nouveaux arrivants et 21 pour cent déclarent des délais d’attente de plus de 60 jours (voir le tableau 3.4). Les clients des groupes de discussion signalent que le Programme d’accueil serait le plus avantageux au cours du premier mois de l’arrivée au Canada.

Une analyse régionale montre que la région des Prairies et des Territoires du Nord est moins susceptible d’avoir des listes d’attente pour les nouveaux arrivants (50 pour cent déclarent des listes d’attente). En comparaison, 66 pour cent des FS de l’Ontario et 83 pour cent des FS de l’Atlantique déclarent des listes d’attente.

D’après le sondage, les obstacles les plus souvent relevés pour les nouveaux arrivants sont le manque de transport (59 pour cent), le manque de services de garde d’enfants (48 pour cent) et la méconnaissance du programme (24 pour cent).

Tableau 3.3 Résultats moyens pour les clients, selon les fournisseurs de services

Les informateurs principaux des FS déclarent que le transport est un obstacle seulement dans les endroits mal desservis par le transport en commun. Les autres obstacles relevés par les informateurs principaux sont le manque de capacité des bénévoles à s’occuper des clients ayant des besoins plus grands; la difficulté de recruter des bénévoles dans certaines régions; des obstacles supplémentaires en ce qui concerne les activités collectives du Programme d’accueil (p. ex. installations inadéquates, horaires, transport).

Étant donné la demande pour le Programme d’accueil dans certaines régions et le manque de ressources permettant de gérer des jumelages supplémentaires, l’accès est limité pour d’autres clients admissibles à ce programme.

Tableau 3.4 Période d’attente pour les clients du Programme d’accueil (n=29)

____________

7. Les résultats immédiats (tels que mentionnés dans le Modèle logique du Programme d’accueil compris dans le Cadre d’évaluation des programmes d’établissement de Citoyenneté et Immigration Canada) découlant du jumelage de bénévoles et de nouveaux arrivants sont les suivants : les nouveaux arrivants et le programme respectent les objectifs du jumelage; les nouveaux arrivants participent aux réseaux sociaux du programme; les nouveaux arrivants obtiennent un soutien social, de l’amitié; les nouveaux arrivants reçoivent des conseils officieux liés à leurs objectifs et à leurs besoins en matière d’établissement; les bénévoles possèdent une sensibilisation et des connaissances accrues d’autres cultures.

8. Les résultats intermédiaires mentionnés dans le Modèle logique du Programme d’accueil sont les suivants :  les collectivités du Programme d’accueil, notamment les communautés francophones minoritaires, accueillent et font participer les nouveaux arrivants; les nouveaux arrivants de tous âges et les membres des collectivités du Programme d’accueil participent à divers réseaux sociaux; les nouveaux arrivants peuvent s’exprimer en français ou en anglais; les nouveaux arrivants ont accès aux ressources et aux services communautaires, notamment les bibliothèques, les soins de santé, l’éducation; les nouveaux arrivants peuvent réaliser leurs objectifs personnels tels que l’éducation, l’emploi ou l’augmentation des  revenus.

 

Date de modification :