Évaluation du Programme d’accueil

Évaluation du Programme d’accueil – Réponse de la direction

Principale conclusion Réponse Mesure Responsabilité Date de mise en œuvre
Pertinence du programme
1. Le Programme d’accueil est pertinent, car il vise à répondre à deux besoins essentiels des nouveaux arrivants : se familiariser avec le milieu canadien et surmonter l’isolement (ce qui comprend le réseautage et le perfectionnement des compétences linguistiques).

En 2008, le Programme d’établissement modernisé a remplacé le Programme d’accueil et le Programme d'établissement et d'adaptation des immigrants (PEAI). Après la modernisation de 2008, il y a eu une période de transition pendant laquelle on continuait à utiliser l’étiquette « accueil ». Cependant, à compter de l’automne 2010, tous les projets financés refléteront les volets d’activités du Programme d’établissement modernisé.

Certaines activités antérieurement associées à l’étiquette « accueil » continueront d’être admissibles au financement dans le cadre du volet Connexions communautaires (CC) du Programme d’établissement modernisé. Ces activités répondront aux besoins des nouveaux arrivants, qui consistent notamment à se familiariser avec le milieu canadien et à surmonter l’isolement (ce qui comprend le réseautage et le perfectionnement des compétences linguistiques).

Les projets réalisés dans le cadre des Connexions communautaires continueront d’aider les nouveaux arrivants à se familiariser avec le milieu canadien et de les aider à surmonter l’isolement en les reliant à leurs homologues nés au Canada et à des réseaux de soutien établis, au moyen des activités suivantes : mentorat culturel et/ou professionnel (tant individuel qu’en groupe); occasions d’interaction à voies multiples et de sensibilisation transculturelle, réseautage social, cercles de conversation et activités/séances de groupe; autres types de liens avec la communauté (p. ex. établir des liens entre les parents qui ont de jeunes enfants et des réseaux de développement des jeunes enfants, établir des liens entre les aînés et des réseaux d’aînés), de même que du réseautage professionnel.

Direction générale de la gestion du programme d'intégration (DGGPI) de concert avec la Direction générale de l’intégration AP pour les projets de 2011/12 :
T3 T4 de 2010/11
L’étiquette « accueil » ne sera plus utilisée dans les appels de proposition (AP) ni dans les ententes de contribution (EC). CIC fournira des lignes directrices aux bureaux régionaux (DGGPI/CPR), afin d’aider à la transition vers l’utilisation de l’étiquette « Connexions communautaires ». Direction générale de l’intégration de concert avec la DGGPI T3 2010/11
Cependant, certaines activités antérieurement associées à l’étiquette « accueil », comme le jumelage personne/groupe, qui visaient le renforcement des liens d’amitié, ne seront plus admissibles au financement.
Conception et mise en œuvre du programme
2. Bien que la conception, la division des rôles et des responsabilités et la souplesse du Programme d’accueil sont vues d’un œil favorable, les intervenants ont signalé des lacunes dans la conception du programme et ont recommandé l’élaboration de certains services précis pour les clients avec des handicaps, les jeunes et les nouveaux arrivants professionnels. Bien que le Programme d’accueil n’existe plus, dans les Régions où CIC administre le financement, le Programme d’établissement continuera de soutenir les activités qui visent les populations vulnérables et les groupes qui ont des besoins particuliers. CIC continuera de financer les activités qui répondent à des besoins particuliers de groupes cibles, comme les clients qui ont des handicaps, les jeunes, les femmes et les nouveaux arrivants professionnels. Par exemple :
  • Le Groupe de travail sur l’établissement dans le cadre de l’ACOI a lancé un appel de propositions au printemps 2010, dans le but d’améliorer les programmes pour les jeunes, les femmes et les aînés.
  • Les AP de la Région de l’Ontario de CIC qui visent l’élaboration de nouveaux programmes et services pour les jeunes nouveaux arrivants constituent un exemple de programmes d’établissement axés sur les jeunes (de 13 à 19 ans). Ce sont, plus précisément : des programmes parascolaires, la participation à des activités sociales, culturelles et récréatives avec leurs pairs et des programmes qui ont pour but de faire comprendre le système d’éducation.
  • CIC fournit un financement aux fournisseurs de services qui répondent aux besoins précis des nouvelles arrivantes et de leur famille. Il y a un certain nombre de programmes spécialisés qui visent les femmes, comme des services d’emploi qui aident les nouvelles arrivantes à se préparer au marché du travail.
La DGGPI de concert avec la Direction générale de l’intégration Prochain AP pour le Programme d’établissement : T3 2010/11
C’est au moyen de la surveillance des activités de financement du Programme d’établissement modernisé (c.-à-d. au moyen de l’utilisation du tableau de bord et d’autres mesures du rendement et outils de suivi, comme le sondage sur les nouveaux arrivants proposé), que CIC veillera à s’assurer qu’on répond aux besoins des populations à risque. Direction générale de l’intégration de concert avec la DGGPI T4 2010/11-T1 2011/12  (puis, annuellement)
En réponse à la recommandation du Comité permanent d’élargir les Partenariats locaux en matière d'immigration (PLI) en tant que modèle pour l’ensemble du Canada, CIC appui le développement des PLI, afin de : mieux cerner les besoins des populations de nouveaux arrivants locaux ainsi que les lacunes en matière de services qui leur sont offerts; améliorer la capacité locale; et rassembler différents intervenants locaux afin de planifier et de rédiger une stratégie d’établissement pour leur communauté. Élaborer un cadre stratégique pour la mise en œuvre par la Région de l’Ontario et évaluer les stratégies d’établissement des PLI, à mesure qu’elles seront reçues. Direction générale de l’intégration

T4 (présentation du projet de politique au COMEX)

Printemps 2011 (mise en œuvre du cadre)
3. CIC et les fournisseurs de services ont exprimé des opinions partagées sur la pertinence des mécanismes actuels de surveillance et de production de rapports. L’iSMRP, qui a été conçu pour permettre à CIC de recueillir de l’information sur les clients et les services, pose encore des  problèmes en ce qui a trait à l’entrée des données (c. à d. la définition des données) et la production de rapports, en dépit de la formation fournie, ce qui a des conséquences sur la fiabilité et l’utilité des données recueillies. Des modifications sont apportées actuellement au Système de mesure pour la reddition de comptes concernant les programmes de contributions de l'immigration (iSMRP), afin de réviser la collecte des données et de répondre au besoin de regrouper toutes les données sur les volets du nouveau Programme d’établissement dans une seule source et de combler les lacunes en matière de production de rapports. Ces modifications importantes apportées à l’iSMRP permettront de normaliser les rapports sur les activités présentés par les fournisseurs de services, permettant ainsi à CIC de faire rapport sur des résultats comparables dans toutes les régions et de mettre en œuvre une structure de rapport renouvelée et complète.

 

Les améliorations apportées à l’iSMRP permettront d’améliorer la collecte des données, la surveillance et la mesure du rendement des rapports sur les résultats et l’élaboration de politiques pour le Programme d’établissement et ses volets d’activités respectifs, y compris les CC. Au moment où s’effectuera l’exercice sur le Cadre de mesure du rendement, la Direction générale de l’intégration fournira des commentaires à la Direction générale de la recherche et de l’évaluation sur les modifications proposées à l’iSMRP Recherche et évaluation (iSMRP), Direction générale de l’intégration,DGGPI

Date de la mise en œuvre de l’iSMRP : T3 2011-2012 – T1 2012-2013

de concert avec la Direction générale de l’intégration : T4 2010-2011

De plus, de nouveaux outils, comme l’enquête sur les nouveaux arrivants – en cours d’élaboration – contribueront également à mieux évaluer les données et à faire rapport sur les réalisations du volet CC.

Direction générale de l’intégration

T4 2011/12

Des instructions seront fournies aux régions, afin de garantir que le codage financier pour les CC est utilisé uniformément pour que le suivi et les rapports soient plus précis. DGGPI de concert avec la Direction générale de l’intégration T3/4 2010/11
4. Bien que les fournisseurs de services aient recours à toute une gamme d’outils officiels de promotion, des moyens informels comme le bouche à oreille, constituent le mode le plus fréquent de recrutement des participants. En contrepartie, la promotion informelle peut donner lieu à des mauvaises compréhensions desobjectifs et à la raison d’être du programme, et pourrait ne pas être efficace pour les fournisseurs de services qui viennent de commencer à exécuter le Programme d’accueil.

 

CIC reconnaît qu’il a un rôle à jouer dans la coordination de la promotion de services d’établissement avec les fournisseurs de services, Service Canada, d’autres ministères fédéraux et les gouvernements provinciaux. Dans le cadre de l’approche modernisée, on fait la promotion de tous les services d’établissement ensemble, afin de sensibiliser les gens à toute la gamme de services offerts aux nouveaux arrivants. La promotion des services d’établissement (y compris la formation linguistique, les services d’emploi et d’autres types de services) sera effectuée au moyen de la campagne de publicité intitulée « Services aux nouveaux arrivants 2 », au cours de l’automne 2010, qui rejoindra les nouveaux arrivants au moyen d’une gamme de différents médias

Communications (environnement public)

Intégration (contenu)
T3 Ex2010/11
L’Exercice de renouvellement de l’information sur l’établissement (entamé en décembre 2009) permettra de fournir de nouveaux renseignements à l’intention des nouveaux arrivants qui les aiguilleront mieux vers les services offerts par les fournisseurs de services et le gouvernement. Ces nouveaux renseignements serviront à produire une version révisée du guide intitulé « Bienvenue au Canada » et une version à jour de la section sur l’établissement du site Web de CIC. Communications stratégiques (publication du guide et mise à jour du site Web)

T3/T4 EX 2010/11 (ContenU)

T4 Ex 2010/11 (publication du nouveau guide intitulé « Bienvenue au Canada », mise à jour du site Web)

La révision du guide intitulé « Bienvenue au Canada » et la version à jour du site Web de CIC seront accompagnées d’un plan visant à en faire une promotion plus efficace.

En outre, un plan sera mis au point afin de distribuer cette version du guide à une plus grande échelle que les versions précédentes. On pourra ainsi garantir que l’aiguillage amélioré vers les services d’établissement qui se trouve dans les nouveaux renseignements rejoindra un plus grand nombre de nouveaux arrivants.

Responsable : Communications stratégiques

Soutien : Direction générale de l’intégration
Fin du T3 2010/11 (nouveau plan de publicité et de distribution)
5. La formation des bénévoles est systématique et porte sur toute une gamme de sujets, alors que l’orientation pour les clients est plus informelle. Les deux groupes ont exprimé un fort souhait de suivre une formation ou une orientation plus élaborée. Dans le cadre de l’approche de modernisation, la plupart des activités qui étaient financées conformément au Programme d’accueil continuent d’être admissibles au financement dans le cadre du volet Connexions communautaires du Programme d’établissement. (Voir la réponse no 1 pour plus de détails).

Comme la gamme d’activités admissibles dans le cadre du volet CC du Programme d’établissement modernisé est plus élargie que celle du Programme d’accueil, les exigences en matière de formation seront également modifiées afin de tenir compte de ces modifications et de garantir qu’on en retire le plus de bénéfices possible.

À l’avenir, les AP devront comporter une composante qui donne un aperçu de la formation prévue et des besoins des employés, des bénévoles et des clients, de même qu’un plan et un budget pour répondre à ces besoins.

Bureaux régionaux/

Direction générale de la gestion du programme d'intégration (DGGPI)
AP pour les projets du 2011/12 : T3-T4 2010/11
Résultats du programme
6. En ce qui a trait à l’établissement et à l’adaptation, les deux principales répercussions sont les améliorations des compétences linguistiques des nouveaux arrivants et leur connaissance accrue de la culture canadienne.  CIC est d’accord avec cette conclusion. Au moyen du volet CC du Programme d’établissement, CIC continuera d’appuyer les activités admissibles qui soutiennent l’amélioration des compétences linguistiques des nouveaux arrivants et leur connaissance accrue de la culture canadienne. Le programme des CLIC, principal investissement de CIC dans la formation linguistique des nouveaux arrivants, utilise des programmes d’enseignement conçus pour améliorer la connaissance de la culture canadienne des nouveaux arrivants. Les modules des programmes d’enseignement portent, par exemple, sur les coutumes et le comportement social, la diversité culturelle, l’histoire canadienne, la citoyenneté, les questions sociales et la culture en milieu de travail. DGGPI de concert avec la Direction générale de l’intégration AP pour les projets de  2011/12 : T3-T4 2010/11
En tant que complément à la formation traditionnelle en salle de classe, CIC examine actuellement la façon de tirer le meilleur parti possible des occasions d’apprentissage informel, afin d’aider les nouveaux arrivants à améliorer leur aptitude à communiquer, et présentera des recommandations stratégiques à cet égard. Direction générale de l’intégration

T4 2010-11

La nouvelle édition du guide intitulé « Bienvenue au Canada » ainsi que la section mise à jour sur l’établissement du site Web de CIC (découlant tous les deux de l’exercice de renouvellement de l’information sur l’établissement) fourniront des renseignements améliorés sur différents aspects de la culture canadienne qui sont repris plus en détail dans le guide sur la citoyenneté intitulé « Découvrir le Canada ».

Direction générale de l’intégration (nouveau contenu sur l’information)

Communications (publication du guide et mise à jour du site Web)
T4 2010-11
7. En ce qui a trait au réseautage, la participation au Programme d’accueil a permis aux clients de rencontrer plus de personnes et d’élargir leur réseau social, plus que leur réseau professionnel. Cependant, les bénévoles ont également aidé les clients dans leur recherche d’emploi en les aidant à cerner les possibilités à rédiger leur curriculum vitae et à se préparer à des entrevues. En ce qui a trait au réseautage, la participation au Programme d’accueil a permis aux clients de rencontrer plus de personnes et d’élargir leur réseau social, plus que leur réseau professionnel. Cependant, les bénévoles ont également aidé les clients dans leur recherche d’emploi en les aidant à cerner les possibilités à rédiger leur curriculum vitae et à se préparer à des entrevues. En allant de l’avant avec le volet CC, CIC aidera non seulement les nouveaux arrivants à se relier aux réseaux sociaux, mais financera également des activités comportant du mentorat professionnel et du réseautage. Cet élément sera énoncé clairement dans le modèle logique des CC. Le financement permettra également de continuer à soutenir des projets qui aident les clients à se chercher un emploi, à rédiger leur curriculum vitae et à se préparer à des entrevues.    
Ces priorités des CC seront incluses dans le plan stratégique proposé pour les programmes d’établissement, qui s’harmoniseront avec les priorités ministérielles. (Le plan proposé sera élaboré par le Secteur des politiques stratégiques et de programmes (SPP) et déposé aux fins d’approbation devant le Comité exécutif (COMEX). Le plan énoncera les plans et les priorités concernant les résultats en matière d’établissement et les investissements qui y sont associés.) Direction générale de l’intégration

Octobre 2010

Priorités en matière de financement pour 2011-2012
CIC assurera la coordination avec les Régions afin de mettre en œuvre cette approche cohérente. DGGPI de concert avec la Direction générale de l’intégration

Financement sera terminé : T3 (2010-2011)

(au cours des années à venir l’établissement des priorités suivra un calendrier similaire)
Gestion des ressources
8. Selon les données disponibles, le coût par client a augmenté et le ratio des ressources dont on peut tirer parti a diminué au fil des exercices pendant lesquels cet examen a eu lieu. Cependant, compte tenu des limites de l’iSMRP, il n’est pas possible de faire un rapport concluant sur le rapport coût efficacité. CIC convient qu’il n’est pas possible de faire un rapport concluant sur le rapport coût-efficacité du Programme d’accueil. Il semble que des investissements ont été faits afin d’améliorer la capacité de prestation des services et le soutien aux clients (p. ex. le transport). En outre, on ne sait pas clairement si l’augmentation de la dépendance sur les activités de groupes a été adéquatement saisie dans le système de rapports; nous croyons que le nombre de clients qui ont accès aux services au moyen de séances et d’activités de groupes pourrait être sous-représenté. Des instructions seront fournies aux Régions afin de faire en sorte que le codage financier des CC soit utilisé uniformément, ce qui permettra de garantir un suivi et des rapports plus précis. DGGPI/ Régions de concert avec la Direction générale de l’intégration T3/4 2010/11
Le Ministère surveillera les coûts indirects du programme au moyen de deux suivis financiers distincts : un pour les services de soutien et un autre pour les dépenses en capital, afin d’évaluer comment s’équilibrent les coûts directs (évaluation et formation) et les coûts indirects.   De façon trimestrielle
Le Ministère détermine actuellement la façon d’améliorer les résultats des nouveaux arrivants de la façon la plus économique. Cette évaluation fera partie de l’examen des services d’établissement.    T1 2011-12
Date de modification :