Financement pluriannuel initial

Nom du bénéficiaire : Centre mondial du pluralisme (CMP)

Date de mise en œuvre : 2006-2007 - subvention unique et conditionnelle

Date de clôture : permanent

Total des fonds : 30 millions de dollars

Description : Le CMP est un organisme à but non lucratif, fondé conjointement par le Réseau Aga Khan de développement et le gouvernement du Canada, et qui vise à combler un manque à l’échelle mondiale parmi les institutions qui font la promotion du pluralisme comme fondement d’une nouvelle gouvernance, de la paix et du développement humain à l’échelle mondiale. Le CMP s’acquittera de son mandat en exerçant les quatre fonctions fondamentales suivantes :

  • poursuivre un dialogue international sur les politiques relatives au pluralisme dans la gouvernance, les élections, les systèmes judiciaires, les médias et l’éducation dans les États vulnérables aux divisions internes, en vue d’aider les factions à mieux s’intégrer;
  • offrir des programmes pour le perfectionnement scolaire et professionnel;
  • favoriser la recherche et l’apprentissage sur le pluralisme;
  • encourager la recherche et l’apprentissage en matière de pluralisme et en faire connaître les résultats.

Ces activités visent surtout les pays en développement, en offrant une plateforme à partir de laquelle les organisations et les spécialistes du pluralisme au Canada peuvent joindre un public international.

Résultats stratégiques : Pleine participation des nouveaux arrivants et des citoyens à l’appui d’une société intégrée.

Résumé des résultats obtenus par le récipiendaire : En 2012-2013, le CMP a continué à tenir ses engagements en vertu de l’entente de financement.

Le Conseil d’administration s’est réuni deux fois, les trois sous-comités ont fonctionné conformément à leur mandat et les membres se sont réunis tel que requis, ont nommé les vérificateurs et approuvé la nomination d’un nouvel administrateur. Le CMP a, conformément aux exigences, déposé un rapport annuel et un plan d’entreprise. Avec la nomination d’un conseiller en investissement, d’un gestionnaire de portefeuille et d’un gardien, et l’approbation d’énoncés de politiques de dépense et d’investissement, le fonds a été totalement investi en septembre 2012.

En 2012, le Conseil d’administration a approuvé un programme stratégique triennal faisant du « leadership pour le pluralisme » l’axe de la programmation initiale et du développement permanent du Centre. Le programme dégage les quatre secteurs clés d’intervention selon cet axe : échange de connaissances, rayonnement global, dialogue et renforcement des institutions. En 2013, on a commencé la mise en œuvre du programme par des programmes de recherche sur le Kenya et le Kirghizistan. Deux nouvelles séries d’événements ont été lancées en 2012-2013 : le Forum sur le pluralisme et la Conférence annuelle sur le pluralisme. Un travail d’envergure de développement du site Web a été entrepris afin que le contenu de plus en plus volumineux du Centre soit plus accessible et pour faire ressortir l’orientation stratégique de l’organisme.

La Fondation Aga Khan du Canada a continué à fournir certains services centraux, notamment un soutien en matière de finances, d’information et de technologie des communications, ainsi que des locaux provisoires à titre de contribution en nature. Il ressort des études qu’il faudra des travaux d’envergure pour rénover le futur siège social international du 330, promenade Sussex, et le coût du projet devrait dépasser les estimations initiales.

Programme : Multiculturalisme pour les nouveaux arrivants et tous les Canadiens
(en millions de dollars)
Dépenses
réelles
2010-2011
Dépenses
réelles
2011-2012
Dépenses
prévues
2012-2013
Total des autorisations
2012-2013
Dépenses
réelles
2012-2013
Écart
Néant Néant Néant Néant Néant Sans objet (S.O.)

Remarque : Ce financement a été accordé à titre ponctuel lorsque le Programme du multiculturalisme relevait du ministère du Patrimoine canadien.

Commentaires sur l’écart : S.O.

Constatations importantes de l'évaluation par le bénéficiaire au cours de la période visée et plan d'avenir : L’accord de financement qui régit les relations du gouvernement du Canada avec le CMP exige à la fois une évaluation de la mesure dans laquelle le CMP atteint les résultats indiqués dans l’entente, ainsi qu’une vérification du rendement (optimisation des ressources) sur les plans de l’économie, de l’efficience et de l’efficacité, qui doit être menée aux cinq ans par un tiers indépendant. En consultation avec CIC, il a été convenu de jumeler l’évaluation et la vérification pour la phase de création du centre, soit les cinq premières années.
L’étude a été menée par Arpent Associates Management Consultants et les résultats ont été exposés dans le rapport de septembre 2012 Évaluation formative du Centre mondial du pluralisme (PDF, 381 Ko). Les auteurs du rapport concluaient : « Étant donné le progrès réalisé par le Centre à l’égard de la planification stratégique, de la gouvernance, de la gestion des placements, des programmes et des activités, de l’infrastructure, des ressources humaines, de l’administration et de la direction, ainsi que de la responsabilité, il est bien placé pour atteindre ses objectifs. »

Principaux résultats de la vérification par le bénéficiaire au cours de la période visée et plan pour l'avenir : S.O.

Lien vers le site Web du récipiendaire : www.pluralism.ca

Nom du bénéficiaire : Fondation ukraino-canadienne Taras Shevchenko

Date de mise en œuvre : 2008-2009 — subvention unique et conditionnelle

Date de clôture : L’entente de financement régissant le fonds de dotation prend fin en mai 2023.

Total des fonds : 10 millions de dollars

Description : En reconnaissance de la portée historique de l’opération d’internement menée durant la Première Guerre mondiale contre les « sujets d’un pays ennemi », le gouvernement du Canada a accordé une subvention conditionnelle de 10 millions de dollars à la Fondation ukraino-canadienne Tara Shevchenko dans le cadre du Programme de reconnaissance historique pour les communautés (PRHC) en vue de la création et de la gestion d’un fonds de dotation appelé Fonds canadien de reconnaissance de l’internement durant la Première Guerre mondiale. Les communautés touchées comprennent les communautés ukrainienne, polonaise, italienne, bulgare, croate, turque, serbe, hongroise, russe, juive et roumaine. Par l’intermédiaire d’appels de propositions gérés par la Fondation, les candidats sont invités à présenter une demande de soutien financier pour la tenue d’activités qui commémorent ou reconnaissent les expériences vécues par les communautés touchées par l’opération d’internement et la contribution de ces communautés à l’édification du Canada, ou qui renseignent les Canadiens à ce chapitre. Cette entente restera en vigueur pendant quinze ans.

Résultats stratégiques : Participation des nouveaux arrivants et des citoyens à l’appui d’une société intégrée.

Résumé des résultats obtenus par le récipiendaire : La Fondation a jusqu’à maintenant approuvé 33 subventions. Parmi les projets à signaler en 2012-2013 et qui ont bénéficié de l’aide financière de la Fondation, mentionnons : un roman historique intitulé « Blood and Salt » de l’auteure Barbara Sapergia et reposant sur les opérations d’internement de 1915 à 1917 au camp d’internement de Castle Mountain; un projet national de murale sur l’internement appelé Sunflower Project, qui créera une murale sur l’internement à Ottawa pour rappeler les opérations d’internement et les faire connaître, et une subvention pour obtenir et cataloguer les documents et ressources concernant la campagne de réparation.

Programme : Multiculturalisme pour les nouveaux arrivants et tous les Canadiens
(en millions de dollars)
Dépenses
réelles
2009-2010
Dépenses
réelles
2010-2011
Dépenses
prévues
2011-2012
Autorisations
totales
2011-2012
Dépenses
réelles
2011-2012
Écart
Néant Néant Néant Néant Néant Néant

Remarque : Ce financement a été accordé à titre ponctuel lorsque le PRHC relevait du ministère du Patrimoine canadien.

Lien vers le site Web du récipiendaire : www.internmentcanada.ca

Date de modification :