ARCHIVÉ – Description du projet relatif à la ségrégation et au mélange ethniques dans les grandes régions métropolitaines du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

La disparité des lieux d’établissement et la cartographie des groupes d’immigrants et des minorités visibles

Il est difficile de cartographier des groupes d’immigrants et des minorités visibles dans diverses villes du fait que, bien souvent, certains groupes sont beaucoup plus nombreux dans une agglomération que dans une autre. Par exemple, les immigrants d’origine haïtienne composent une vaste communauté à Montréal mais sont très peu nombreux dans les autres régions métropolitaines. Nous nous sommes efforcés d’étudier les groupes qui comptent le plus de membres dans chaque ville, plutôt que de cartographier systématiquement un nombre restreint de groupes dans chaque ville, indépendamment de leur taille numérique ou de leur importance relative. Le corollaire est que les groupes présentés sont souvent très différents d’une ville à l’autre, ce qui complique la comparaison entre les agglomérations. Le tableau 2 indique les groupes d’immigrants, de nouveaux immigrants et les minorités visibles illustrés pour chaque ville.

Tableau 2 : Groupes d’immigrants (totaux et nouveaux) et minorités visibles par ville
  Cinq principaux groupes d’immigrants
Toronto Indiens Britanniques Italiens Chinois Hongkongais
Montréal Italiens Haïtiens Français Libanais Grecs
Vancouver Chinois Hongkongais Britanniques Indiens Philippins
Ottawa-Gatineau Britanniques Chinois Libanais Américains Italiens
Calgary Britanniques Chinois Indiens Philippins Vietnamiens
Edmonton Britanniques Chinois Indiens Philippins Polonais
Winnipeg Philippins Britanniques Polonais Allemands Indiens
Hamilton Britanniques Italiens Polonais Portugais Néerlandais
 
  Cinq principaux groupes de nouveaux immigrants
Toronto Chinois Indiens Pakistanais Philippins Sri-Lankais
Montréal Algériens Chinois Français Haïtiens Marocains
Vancouver Chinois Taïwanais Hongkongais Indiens Philippins
Ottawa-Gatineau Chinois Indiens Iraniens Somaliens Yougoslaves
Calgary Chinois Indiens Philippins Pakistanais Britanniques
Edmonton Indiens Philippins Chinois * *
Winnipeg Philippins Indiens * * *
Hamilton Yougoslaves Chinois Indiens Bosniaques Iraquiens
  * Population trop peu nombreuse
 
  Minorités visibles
Toronto Asiatiques S. Chinois Noirs Philippins Latino-Américains
Montréal Noirs Arabes Asiatiques S. Latino-Améric. Chinois
Vancouver Chinois Asiatiques S. Philippins Coréens Asiatiques S.-E.
Ottawa-Gatineau Noirs Chinois Arabes Asiatiques S. Asiatiques S.-E.
Calgary Chinois Asiatiques S. Philippins Noirs Asiatiques S.-E.
Edmonton Chinois Asiatiques S. Philippins Noirs Asiatiques S.-E.
Winnipeg Philippins Asiatiques S. Noirs Chinois Asiatiques S.-E.
Hamilton Asiatiques S. Noirs Chinois Philippins Latino-Américains

Nota : On a également établi, pour chaque ville, des cartes de la population totale des minorités visibles et de la population n’appartenant pas à une minorité visible.

Date de modification :