ARCHIVÉ – Description du projet relatif à la ségrégation et au mélange ethniques dans les grandes régions métropolitaines du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Échantillon de carte : Vancouver

Figure 2.2. Répartition et concentration relative des immigrants admis entre 1991 et 2001, région métropolitaine de recensement Vancouver, 2001

La zone ombrée de cette carte indique le quotient de localisation des immigrants qui se sont installés dans la RMR de Vancouver entre 1991 et 2001. Les quotients de localisation permettent de comparer la concentration relative d’un groupe d’immigrants ou d’un groupe appartenant à une minorité visible dans une région restreinte (soit un secteur de recensement) à la concentration relative du même groupe dans une région beaucoup plus vaste (soit l’ensemble de la région métropolitaine). Le quotient correspond au rapport entre le pourcentage que représente le groupe de la population totale du secteur et le pourcentage qu’il représente de la population de la région métropolitaine.

Quotient de localisation:

Le quotient de localisation indique la mesure dans laquelle un secteur s’écarte d’une région métropolitaine pour ce qui est de la proportion globale d’un groupe donné qu’il abrite. Par exemple, si les immigrants d’origine britannique forment 6 p. 100 de la population du secteur de recensement « 004.00 », mais seulement 3 p. 100 de la population totale de la région métropolitaine, le quotient de localisation du secteur de recensement « 004.00 » est de 2.