Changer d’employeur lorsque vous participez au Programme des aides familiaux résidants

Le Programme des aides familiaux résidants (PAFR) n’accepte plus de nouvelles demandes. Si vous souhaitez travailler comme aide familial au Canada, vous devez présenter une demande de permis de travail régulier.

Si vous occupez actuellement un emploi dans le cadre du PAFR, vous pouvez changer d’emploi pour des raisons personnelles ou autres. Dans ce cas, vous devez trouver un nouvel employeur qui :

  • convient d’une entente pour que vous résidiez à son domicile;
  • peut obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) prévoyant une entente de résidence à son domicile.

Si vous voulez présenter une demande de résidence permanente dans le cadre du PAFR, vous devez avoir habité chez votre employeur pendant au moins deux des quatre premières années que vous avez passées au Canada. Pendant cette période, vous avez la possibilité de changer d’employeur, dans la mesure où vous vous conformez à cette exigence. Si vous ne la respectez pas, vous pouvez quand même être admissible au statut de résident permanent par l’intermédiaire de la catégorie Garde d’enfants ou Soins aux personnes ayant des besoins médicaux élevés.

Avant de quitter votre emploi actuel

Vous devez obtenir de votre employeur les documents suivants :

  • un relevé des heures supplémentaires que vous avez travaillées;
  • un relevé d’emploi (RE).

Le relevé d’emploi doit indiquer :

  • le motif de la cessation d’emploi;
  • le nombre d’heures travaillées;
  • la rémunération brute;
  • toute somme payée ou payable au moment où vous avez quitté votre emploi.

Seul votre employeur peut obtenir et remplir votre RE; il est tenu par la loi de vous délivrer ce document et il lui est interdit de vous le refuser. Si vous avez de la difficulté à obtenir votre RE, communiquez avec le Centre Service Canada de votre région et demandez à un agent de communiquer avec votre employeur.

Gardez votre RE en lieu sûr. Ce document fait état de vos antécédents de travail et peut servir à prouver que vous avez travaillé pendant la période de travail requise pour présenter une demande de résidence permanente.

Si vous avez une nouvelle offre d’emploi à titre d’aide familial résidant

Vous devez :

  • signer un contrat écrit avec votre nouvel employeur;
  • vous assurer que votre employeur obtient une étude d’impact sur le marché du travail favorable;
  • obtenir un nouveau permis de travail.

Si votre emploi est situé au Québec, vous devrez aussi obtenir un Certificat d’acceptation du Québec.

Il vous faudra également présenter une demande pour changer l’employeur indiqué sur votre permis de travail du PAFR.

Si vous n’avez pas déjà de nouvel emploi à titre d’aide familial résidant

Si vous souhaitez trouver un nouvel employeur, le Centre Service Canada pourrait vous offrir des renseignements sur les postes d’aide familial disponibles. Vous pouvez aussi trouver un nouvel employeur en passant par le Guichet-Emplois national du Canada.

Si vous n’avez pas trouvé de nouvel emploi à titre d’aide familial résidant et que votre permis de travail est sur le point d’expirer, vous pouvez présenter une demande de prorogation de transition. Il s’agira dans ce cas d’un permis de travail temporaire valide pendant deux mois. Il vous autorise à occuper n’importe quel emploi au Canada pendant que vous cherchez un poste d’aide familial résidant. Tant que nous n’avons pas approuvé la prorogation de transition de votre permis de travail, vous ne pouvez pas travailler pour un nouvel employeur.

Assurez-vous de bien inscrire « prorogation de transition » ainsi que le motif de cette demande de prorogation dans la case 1b de la section « Details du travail prévu au Canada » du formulaire de demande de prorogation du permis de travail.

En vedette

Découvrez si vous êtes admissible

Date de modification :