Avez-vous besoin d’un permis de travail pour travailler au Canada?

En règle générale, vous devez obtenir un permis de travail pour travailler au Canada. Dans certains cas, vous pouvez travailler sans permis.

Répondez à cette question pour déterminer si vous pouvez travailler au Canada sans permis.

Travailler au Canada comme athlète ou entraîneur

Vous êtes un athlète ou un entraîneur étranger, ou membre d’une équipe étrangère participant à des compétitions au Canada.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Si vous comptez travailler pour une équipe canadienne, vous avez besoin d’obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme enquêteur d’accident ou d’incident d’aviation

Vous êtes un agent accrédité ou un conseiller participant à une enquête sur un accident ou un incident d’aviation menée aux termes de la Loi sur le Bureau canadien d’enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme visiteur commercial

Vous venez au Canada pour mener des activités commerciales, mais vous n’intégrerez pas le marché du travail canadien.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Remarque : Les « gens d’affaires » ne désignent pas les mêmes personnes que les « visiteurs commerciaux ». Assurez-vous de bien comprendre la différence entre les deux, étant donné que les « gens d’affaires » ont généralement besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme inspecteur de l’aviation civile

Vous effectuez des inspections de sécurité des opérations aériennes ou de sécurité des passagers pour le compte d’un transporteur aérien commercial assurant des vols internationaux.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme membre du clergé

Vous êtes un ministre ordonné, une personne laïque ou un membre d’un ordre religieux. Vos fonctions consistent notamment à prêcher une doctrine, à tenir des services religieux et à donner des conseils d’ordre spirituel.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme organisateur de congrès

Vous organisez ou dirigez des réunions ou des congrès internationaux.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Remarque : Si vous offrez des services techniques lors de ces événements, vous devez avoir un permis de travail. Ces services comprennent les suivants : services audiovisuels, décoration pour la présentation, et construction, installation et désassemblage des présentoirs. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme membre d’équipage

Vous êtes un chauffeur de camion, un chauffeur d’autocar ou un membre du personnel d’une entreprise d’expédition ou d’un transporteur aérien.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail dans les cas suivants :

  • vous travaillez avec des véhicules d’appartenance et d’immatriculation étrangères, qui servent principalement au transport international de biens et de passagers; et
  • vos fonctions sont liées à l’exploitation des moyens de transport ou à la prestation de services aux passagers.

Si vous ne répondez pas à ces conditions, vous avez besoin d’un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme fournisseur de services d’urgence

Vous interviendrez dans une situation d’urgence. Vous serez au Canada pour aider à protéger la vie de personnes ou des biens. Par situation d’urgence, on entend notamment les catastrophes naturelles, comme les inondations ou les tremblements de terre, ainsi que les accidents industriels qui posent une menace pour l’environnement.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme examinateur ou responsable de l’évaluation

Vous êtes un professeur ou spécialiste universitaire évaluant ou supervisant des projets universitaires, des projets de recherche ou des thèses universitaires. Vous pourriez travailler pour des groupes de recherche ou des établissements scolaires canadiens.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme témoin expert ou investigateur

Vous serez appelé à témoigner devant un organisme de réglementation, un tribunal ou une cour de justice.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme membre de la famille d’un représentant étranger

Si vous répondez aux trois exigences qui suivent, vous n’avez pas besoin d’un permis de travail :

  • vous êtes le conjoint ou l’enfant d’un représentant étranger;
  • vous êtes accrédité par Affaires mondiales Canada (AMC) (au moyen d’un visa autocollant apposé dans votre passeport);
  • vous avez une lettre de non-objection d’AMC (en règle générale, cette lettre est délivrée seulement s’il existe une entente réciproque concernant l’emploi avec votre pays d’origine). Pour savoir comment obtenir cette lettre, veuillez communiquer avec le Bureau du protocole d’AMC.

Si vous ne répondez pas à ces exigences, vous devez obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme agent ou représentant d’un gouvernement étranger

Vous n’avez pas besoin d’un permis de travail si vous êtes :

  • un employé d’un autre gouvernement qui travaille dans le cadre d’un accord d’échanges permettant aux fonctionnaires de travailler auprès de ministères au Canada et dans votre pays;
  • un diplomate ou représentant officiel d’un autre pays;
  • un diplomate ou représentant officiel des Nations Unies et de leur effectif.

Remarque : Les employés d’autres gouvernements doivent présenter une lettre officielle s’ils comptent travailler au Canada pendant plus de trois mois.

Si vous êtes tout autre type d’agent ou de représentant du gouvernement, vous devez obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme étudiant en soins de santé

Si les conditions suivantes correspondent à votre situation, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail :

  • vous faites un stage clinique;
  • le but principal de votre travail est la formation;
  • vous avez l’autorisation écrite de l’organisme qui régit votre profession (veuillez noter que certaines provinces n’exigent pas d’autorisation écrite); et
  • la durée de votre formation ne dépasse pas quatre mois.

Si votre formation dure plus de quatre mois, ou si vous ne répondez pas aux autres conditions énumérées ci-dessus, vous devez obtenir un permis de travail. Vous pourriez être admissible à un permis de travail lié à un employeur donné si :

Avant de pouvoir présenter une demande de permis de travail, votre employeur doit :

  • présenter une offre d’emploi à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada;
  • payer les frais relatifs à la conformité de l’employeur de 230 $;
  • vous fournir un numéro d’identification de l’offre d’emploi.

Remarque : Au moment de remplir votre formulaire de demande de permis de travail, choisissez « Dispense de l’étude d’impact sur le marché du travail » comme type de permis de travail dans la section intitulée « Détails du travail prévu au Canada ».

Renseignez-vous sur la marche à suivre pour présenter une demande de permis de travail.

Travailler au Canada comme juge, arbitre ou autre officiel

Vous êtes un officiel de compétitions internationales amateur qui agira comme juge ou arbitre dans le cadre d’événements artistiques ou culturels comme :

  • des festivals de musique ou de danse;
  • un spectacle d’animaux;
  • un concours agricole.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme militaire

Vous êtes membre des forces armées d’un autre pays. Vous avez des ordres de mouvement indiquant que vous entrez au Canada au titre de la Loi sur les forces étrangères présentes au Canada.

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada comme journaliste ou membre d’une équipe de tournage ou de presse

Vous êtes :

  • un journaliste ou un membre d’une équipe de journalistes;
  • un membre d’une équipe de presse ou de tournage qui n’intégrera pas le marché du travail canadien;
  • un journaliste travaillant pour une entreprise de presse écrite, diffusée ou sur Internet (journaux, revues, magazines, émissions de télévision, etc.) si l’entreprise n’est pas canadienne;
  • un correspondant permanent;
  • un membre du personnel de gestion et d’administration, pourvu que l’événement soit de courte durée (six mois ou moins).

Si cette description correspond à votre emploi, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail.

Travailler au Canada à des fins de tournage publicitaire

Vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail si vous participez à un tournage commercial ou publicitaire financé à l’étranger pour la télévision, un magazine ou d’autres médias, et que vous êtes :

  • un producteur de films;
  • un acteur;
  • un réalisateur;
  • un technicien; ou
  • un autre membre essentiel du personnel.

Remarque : Vous devez entrer au Canada pendant une brève période, généralement pas plus de deux semaines.

Travailler au Canada comme artiste de la scène

Vous n’avez pas besoin d’un permis de travail si :

  • vous êtes un artiste étranger ou faites partie du personnel de soutien principal (c’est-à-dire les personnes essentielles au déroulement du spectacle);
  • vous ne vous produirez au Canada que pour une période limitée;
  • vous n’êtes pas embauché de façon permanente par la société canadienne qui a retenu vos services; et
  • vous ne participez pas au tournage d’un film ou d’une émission télévisée ou radiodiffusée.

En voici des exemples :

  • groupe de musique ou troupe de théâtre de l’étranger et son personnel de soutien principal;
  • artistes ambulants (musiciens de rue);
  • disc-jockeys;
  • employés d’un cirque étranger ou ambulant;
  • artistes invités travaillant au sein d’un groupe de spectacle canadien pour une période limitée;
  • lutteurs de la World Wrestling Entertainment et membres d’autres groupes similaires;
  • personnes donnant un spectacle pour un événement privé, comme un mariage;
  • participants à un spectacle aérien;
  • participants à un rodéo;
  • artistes assistant ou travaillant à une présentation promotionnelle;
  • producteurs de films (visiteurs commerciaux);
  • utilisateurs de studios cinématographiques et d’enregistrement (se limitant aux visiteurs commerciaux et à de petits groupes louant un studio sans intégrer le marché du travail);
  • personnes faisant des apparitions dans des émissions canadiennes télévisées ou radiodiffusées (intervenants invités), comme des programmes de nouvelles.

Si cette description ne s’applique pas à votre situation, vous devez obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme conférencier

Vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail si vous êtes un conférencier invité, un conférencier commercial ou un animateur de colloques qui prend la parole lors d’un événement particulier, à condition que la durée de l’événement ne dépasse pas cinq jours.

Si cette description ne s’applique pas à votre situation, vous devez obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Travailler au Canada comme étudiant hors campus

Les étudiants étrangers à temps plein peuvent occuper un emploi hors campus sans permis de travail :

  • jusqu’à 20 heures par semaine pendant les sessions d’études régulières;
  • à temps plein lors des congés prévus au calendrier, comme les vacances d’hiver et d’été ou la semaine de relâche.

Pour être admissible, vous devez :

  • être titulaire d’un permis d’études valide;
  • être étudiant à temps plein;
  • être inscrit dans un établissement d’enseignement désigné au niveau postsecondaire ou, au Québec, à un programme de formation professionnelle au niveau secondaire; et
  • être inscrit dans un programme de formation générale, théorique ou professionnelle d’une durée de six mois ou plus qui mène à un diplôme ou à un certificat.

Vous devez cesser de travailler le jour où vous ne répondez plus aux exigences d’admissibilité ci-dessus (p. ex. vous n’étudiez plus à temps plein lors d’une session d’études).

Travailler au Canada comme étudiant sur le campus

Si vous êtes un étudiant étranger à temps plein, vous n’avez pas besoin d’un permis de travail pour travailler sur le campus de l’université ou du collège où vous étudiez.

Si votre emploi ne figure pas dans la liste (vous occupez un autre emploi)

Vous devez obtenir un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Pour travailler au Canada en tant que travailleur hautement spécialisé pour une courte durée

Vous n’avez pas besoin de permis de travail si vous venez au Canada à titre de travailleur hautement spécialisé et que :

  • votre emploi correspond au genre de compétence 0 (poste de gestion) ou A (poste professionnel) de la CNP;
  • vous occuperez cet emploi seulement pendant :
    • jusqu’à 15 jours consécutifs tous les six mois; ou
    • jusqu’à 30 jours consécutifs chaque année.

Si vous êtes admissible, vous aurez peut-être besoin d’un visa de résident temporaire ou d’une autorisation de voyage électronique pour venir au Canada.

Si vous ne satisfaites pas à ces conditions, vous avez besoin d’un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Pour travailler au Canada en tant que chercheur pour une courte durée

Vous n’avez pas besoin de permis de travail si vous venez au Canada à titre de chercheur :

  • dans un établissement public décernant des diplômes ou un établissement de recherche lui étant affilié;
  • qui travaillera pendant 120 jours consécutifs ou moins;
  • qui n’a pas travaillé au Canada au titre de cette dispense au cours des 12 derniers mois.

Si vous êtes admissible, vous aurez peut-être besoin d’un visa de résident temporaire ou d’une autorisation de voyage électronique pour venir au Canada.

Si vous ne satisfaites pas à ces conditions, vous avez besoin d’un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

En vedette

Date de modification :