Se préparer à l’arrivée à titre de visiteur au Canada

À votre arrivée au Canada, vous serez accueilli par un agent des services frontaliers. L’agent travaille à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). L’ASFC protège les frontières et les points d’entrée du Canada.

L’agent vous demandera votre passeport ou vos documents de voyage. Si vous avez demandé un super visa pour parents et grands-parents, vous devrez également lui présenter d’autres documents. Ces documents peuvent comprendre une preuve d’assurance médicale et une lettre d’introduction délivrée par nos services, selon votre pays de provenance. Assurez-vous d’avoir ces documents avec vous et qu’ils ne sont pas dans vos valises. Votre entrée au Canada sera ainsi plus rapide.

Même si vous n’avez pas besoin d’une autorisation de voyage électronique (AVE) ou d’un visa pour entrer au Canada, l’agent vous posera quelques questions. Il s’assurera que vous remplissez les conditions d’entrée au Canada.

L’entrée au Canada vous sera refusée si vous fournissez de l’information fausse ou incomplète. Vous devez convaincre l’agent que :

Les enfants de moins de 18 ans (enfants mineurs) doivent voyager avec les documents appropriés et répondre aux mêmes exigences d’entrée que les adultes. L’agent des services frontaliers pourrait demander aux enfants de présenter d’autres documents selon qu’ils voyagent seuls ou avec quelqu’un. Renseignez-vous au sujet des exigences précises visant les enfants mineurs.

L’agent estampillera votre passeport (inscrira une date d’échéance) ou vous indiquera la durée permise de votre séjour au Canada. Cette période est généralement de six mois. L’agent peut limiter ou prolonger la durée de votre séjour en fonction du but de votre visite. N’hésitez pas à poser des questions si vous avez des doutes sur quoi que ce soit.

Si vous enfreignez les conditions de votre AVE, de votre visa ou de tout permis délivré par l’ASFC ou par nos services, nous vous demanderons de quitter le Canada. La plupart des personnes qui se voient demander de quitter le Canada ont droit à une audition impartiale aux fins de contrôle de la décision.

Travailler ou étudier au Canada

La plupart des visiteurs admis au Canada ne sont pas autorisés à y travailler ou à y étudier sans permis. Si vous souhaitez travailler ou étudier, vous devez avoir le statut de résident temporaire au Canada. À titre de visiteur au Canada, vous auriez déjà le statut de résident temporaire. La date à laquelle votre statut arrive à échéance sera indiquée sur le timbre apposé sur votre passeport à votre arrivée au Canada. Si aucune date n’est inscrite, votre statut expirera six mois après votre date d’arrivée au Canada.

Dans certains cas, vous pouvez travailler ou étudier au Canada sans permis. Vérifiez si vous avez besoin :

Pour obtenir un nouveau permis de travail, vous pouvez présenter une demande :

Pour obtenir un nouveau permis d’études, vous pouvez présenter une demande :

Prolonger son séjour au Canada

Si vous voulez prolonger votre séjour au Canada à titre de visiteur, vous devez présenter une demande. Assurez-vous de le faire dans les 30 jours précédant l’expiration de votre statut de résident temporaire.

 
 
Date de modification :